Partagez | 
 

 Samuel MacKenzie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Samuel MacKenzie
avatar
Auror
Auror

Date d'inscription : 09/09/2014
Messages : 380

MessageSujet: Samuel MacKenzie    Mar 9 Sep - 0:23

Samuel MacKenzie

Où serait le mérite, si les héros n’avaient jamais peur ?


Genre :
Masculin
Âge :
21 ans (1er Avril)
Lieu de résidence :
Glasgow
Personnage ou auteur de l'avatar :
Lavi - D.Gray Man

Familier :
Un pigeon voyageur recyclé en pigeon domestique du nom de Spencer et une belette rousse chapardeuse et feignante du nom de Winch.
Baguette :
Épicéa, Licorne, 22 cm, souple.
Patronus :
Une belette
Epouvantard :
Le croquemitaine. (Un homme au visage sombre, le dos voûté, vêtus de aillons et traînant avec lui d'épaisses chaines rouillés)
Amortentia :
Le pain d'épice et la sciure de bois.
Particularité :
Animagi, il prend l’apparence d'une belette rousse, sous cette forme son pelage est tacheté de noir au pattes et bien évidement, borgne.

Taille :
1m78
Corpulence :
Sec mais néanmoins doté d'une musculature fine qu'il s'efforce d'entretenir.
Cheveux :
Roux flamboyant, toujours en désordre.
Yeux :
Vert émeraude.
Signes distinctifs :
Borgne, il porte un cache oeil pour plus d’esthétique.
Style vestimentaire :
Classique, souvent formel, étrangement il semble affectionner les uniforme et en porte dés qu'il en à l’occasion.

Qualités :
Audacieux, Bavard, Complice, Dévoué, Énergique, Naturel, Persévérant , Optimiste, Social, Tolérant, Vaillant.
Défauts :
Borné, Distrait, Jaloux, Puéril, Rebelle, Téméraire, Boudeur, Rancunier.
Préférences :
Les animaux (éclopé ou pas), faire son boulot d'Auror, attraper des mages noir, tabasser des mages noir, rependre la justice et la joie sur son chemin, se qualifier lui même de héro, les filles avec un beau sourire, le quidditch, lire des romans d’aventure, manger de la nourriture chinoise, les jours de soleil, marché pied nue quand il peut, entretenir les ragots sur ses collègues, faire des blagues, s'entrainer, qu'on lui dise qu'il a fait du bon travail.
Antipathies :
Laisser filer un mage noir, ne pas réussir une mission, qu'on l’empêche de dormir le matin, les gens trop sérieux, que son équipe favorite perde un match, qu'on lui reproche d'être immature, avoir faim, qu'on enlève son cache oeil sans autorisation, les filles qui l'ignorent, qu'on ne le prenne pas au sérieux.

Que pensez-vous de la situation politique actuelle ?
Samuel ne sera jamais contre son gouvernement, mais il n'apprécie pas les tournures que prennent les chose. Il croit du comme fer en l'égalité. Pour lui, chaque sorciers qu'il soit de sang pure ou né moldu à autant de valeur qu'un autre. Il ne comprend pas ce changement politique mais ne s'y opposera jamais ouvertement. Il considère que les politiciens savent mieux que lui ce qu'ils font et a confiance en leurs décisions, mais il doit bien avouer ce sentir un peu mal à l'aise avec le climat politique actuel. Il évite de prendre parti et d'aborder le sujet avec ses éventuel collègues.

Réputation :
Samuel, Sam, est un jeune homme plein de vie. Un peu trop peut être, son énergie débordante et son volontarisme font de lui un collègue apprécié, mais aussi un brin agaçant pour ceux qui aspirent à plus de tranquillité et de sérieux. C'est un Auror prometteur, il passe beaucoup de temps à s'entrainer et met un peut trop de zèle dans ses missions. Il adore ce montrer comme un sauveur, un justicier ou encore un héro, son humour et sa légèreté son apprécier chez les autres et il ne manque pas de sérieux et de professionnalisme quand il faut! Loin d'être idiot ou irresponsable, il est conscient que son travail est important et donc qu'il n'est pas à prendre à la légère.

Pour ses ennemis, c'est à dire toute personne qui enfreint la loi, il est perçus comme le petit Auror à la grande gueule un poile trop téméraire. Il ne manque pas de courage, ce qui parfois le met dans des situation délicates, mais son esprit vif lui permet bien souvent de s'en sortir sans trop de casse. Il prend tout avec optimisme et il est rare de lui faire perdre confiance en lui ou en sa cause, qui n'est autre que la Justice.

Pour ce qui est de ses amis proches ou de simples connaissance, il est perçus comme quelqu'un de naturel, d'attachant, de sociable et de bavard, le genre de personne qu'on apprécie rencontrer dans un couloirs pour entendre sa dernière blague ou juste échanger quelques mots.

Projets :
Devenir un Auror confirmé. Pour le moment il ce fixe cet objectif, étant encore jeune il a du mal à visualisé ses projet sur le long thermes.

Famille  :
Les parents de Samuel sont tout deux des sorcier. Il est de sang mélé étant donné que ses arrières grand parents sont Moldu. Son père travail comme commerçant sur le chemin de Traverse, il est propriétaire d'un bazar magique. Sa mère quand à elle nourrit une passion étrange pour les animaux magiques ou non, mais pas n'importe lesquelles, ceux qui sont maltraité, délaissé ou abandonné à cause d'un problème de santé ou d'une anomalie physique.. bref.. les éclopés. Elle est donc propriétaire d'un refuge ou elle recueille et élèves ces petit malheureux, essayant de les réintégré à la nature si possible ou bien de leurs trouver une gentille famille.
Samuel a également trois petites sœur âgés respectivement de 14 ans, 12 ans et 8 ans. Les deux plus grandes sont actuellement à Poudlard.

Histoire :
Plus bas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel MacKenzie
avatar
Auror
Auror

Date d'inscription : 09/09/2014
Messages : 380

MessageSujet: Re: Samuel MacKenzie    Mer 10 Sep - 15:31

Enfance :
Je suis né un premier avril, jusque là rien de vraiment extraordinaire. Mes parents étaient marié depuis déjà quelques années et attendaient ma venus avec impatience. ce sont des gens bien, des sorciers tout a fait respectable qui n'aspirent qu'a mener une vie paisible dans la campagne aux abord de Glasgow. On peut dire que j'ai eu une enfance heureuse et des plus banale.. enfin si on considère que de ce faire élever au milieux d'une arche d'animaux estropié est de l'ordre de la banalité. Ma mère était une sorcière avec beaucoup d'amour à revendre, et ça, depuis toujours, elle avait recueilli toute sorte de bestioles qu'elle trouvait à travers le pays, au finale on avait une vrais ménagerie dans l'arrière de notre jardin. Attention, allez pas croire que c'était un calvaire, au contraire c'était surement la plus belle chose du monde. Tout petit déjà j'étais habitué à toutes ces créatures fantastique, passant du chat à hippogriffe!
Petit, j'étais souvent partagé entre elle et mon père, un coup c'était le Chemin de Traverse et la boutique, le lendemain c'était l’épopée sauvage avec je ne sais quel créature.. On peut dire que je n'avais pas le temps de m’ennuyer!

L'accident:
J'étais un enfant joyeux et dynamique, j'avais de nombreux amis au village de notre conté, quelques moldu et des sorciers qui vivaient dans la région. Mes parents me laissaient fréquenter les deux sans jamais rien avoir à redire, ils avaient confiance en moi et savaient que je n'irais pas crier sur tout les toit moldu que nous étions des sorciers.. de toute façon qui nous aurait crus hein? Mais j'avoue que je frimais assez.. En plus comme j'avais chez moi plein de créatures vachement impressionnante, pour des mômes comme nous c'était un peu la chose la plus excitante sur terre! à mes 8 ans Un jours, pour en mettre plein la vue à mes compagnon sorciers, je les avaient amené dans notre refuge, ma mère venait de recueillir un magnifique Hippogriffe qui avait été abandonné après maltraitance.. je savais même pas comment on pouvait envisager de faire ça! l'animal était craintif, mais moi, je pensais avoir l'habitude des bêtes, après tout maman avait déjà eu plusieur grand et majestueuses bêtes comme celle ci et ça s'était toujours très bien passé... sauf cette fois ci.. Je ne sais pas si c'est l'absence de ma mère ou bien moi qui m'y suis mal prit.. Mais l'animal eu une réaction violente à mon approche, d'un simple coup de griffe, il me lacéra le visage et une parti du bras.. La panique des jeunes sorcier présent n’arrangea pas vraiment la situation.. Heureusement que ma mère entendit les cris et rappliqua en une fraction de seconde. Je ne l'avais jamais vraiment vus utiliser la magie avant cet instant.. Elle força l'animal à reculer avant de l’immobiliser le temps de me sortir de son enclot. Je crois que j'ai crus mourir ce jour là.. Elle était partagé entre la peur et la colère, je me souvient très bien de son regard.. mais elle ne prit pas le temps de me sermonner..
Ce que je me souviens après ça c'est de m'être réveillé à Londres, à stMangouste plus exactement. J'avais mal un peu partout, mais a première vus j'étais entier.. enfin presque.. parce que ma vue justement.. quelque chose avait changé. A la place de mon oeil droit ce trouvais un épais pansement m'empêchant de bien voir, mais même après avoir ôté ce dernier, je ne voyais toujours rien. L’hippogriffe m'avait pris un oeil, et aussi évoluée que puisse être la médecine, elle ne permet pas de faire repousser les yeux..

Poudlard:
J'avoue que je m'étais vite habitué à n'avoir plus qu'un oeil, maintenant je ressemblais un peu plus à tout ces animaux que ma mère recueillait, même parents s'inquiétaient de savoir comment je vivais la chose, mais furent ravis de voir que je le prenait plutôt bien. A mes 11 ans, je reçus ma lettre pour entrer à l'école de Poudlard, ce ne fut pas vraiment une surprise mais l’événement fut fêté dans toute ma famille. J'allais faire mes vrais premiers pas dans le monde des sorcier. A cette époque ou je quittais mes parents pour les banc de Poudlard, je les laissaient en compagnie de mes deux petites sœurs. Était un peu difficile mais je savais que je les reverraient très vite.. et puis Poudlard.. c'était simplement magique. J'intégrais la maison de Poufsouffle, ce qui faisait grand honneur à ma mère, il me fallut pas beaucoup de temps pour très vite m'intégrer dans ce nouvel univers. Même si mon cache oeil faisait des curieux, je m'en servais pour inventer tout un tas d'histoire à propos de sa perte, ça faisait carrément craquer les filles! Ma scolarité ce déroula a merveille, j'avais de bonnes note spécialement en Métamorphoses et Défense contre les forces du mal dans lesquelles j'étais particulièrement doué, en cinquième année je fut nommé préfet et un ans après, capitaine de l'équipe de quidditch. Autant dire que ma côte de popularité était au top! C'est d'ailleurs avec cette nomination de préfet que je me découvris une espèce d'attirance pour la justice. Je me sentais bien à parader dans les couloir pour attraper les fauteur de trouble et leurs donner une bonne correction. C'est donc naturellement que me vint l'envie d'être Auror. C'était un rêve, un rêve que je mettrait tout en oeuvre pour réaliser, certain me disaient que c'était peine perdu, que seul l'élite de l'élite peut devenir Auror, mais quand on a de l'ambition, de la volonté et un poil de culot on peu faire des miracles.

La vie d'Auror:
Aprés avoir obtenus mes ASPIC, à peine 18 ans, direction la formation d'Auror, je m'étais préparé à ça toute ma vie! Du moins c'est l'impression que j'en avait, j'étais surement le plus volontaire de toute ma promotion, il ne ce passait pas une seul seconde durant laquelle je ne m'investissais pas dans ce rôle. Le soir c'était entrainement, le matin c'était perfectionnement de mon tire à la baguette, et puis apprentissage des sort, la stratégie, la seule chose que je rechignais le plus à faire.. c'était la paperasse administrative... La pire calvaire du monde.. une vrais torture.. Mais je devais y faire fasse pour accomplir mon rêve! Un rêve que je touchais maintenant du bout des doigts. Après trois ans de dure labeur, la sélection arriva a grand pas... Ça y'est.. j'étais Auror!

Aujourd'hui:
A 21 ans, on peut pas dire que j'ai eu encore l'occasion de faire mes preuves en tans qu'Auror, mais les quelques missions que j'avais pus accomplir ce sont toujours déroulé extrêmement bien, j'avais même eu quelques compliments de la part des supérieurs, alors je crois que je suis sur la bonne voix! Bientôt je serais leurs chef et la justice régnera en maître sur notre fier et noble pays!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Samuel MacKenzie    Mer 10 Sep - 16:22




Bonjour, je suis Aeris Lavender, administratrice. Je suis également responsable de ta validation.

Un Auror touuut jeune et... tellement doué~  =D
Ta fiche me semble correcte, donc tu es re-validé^^



Encore... Faible!  panda Tu sais quoi faire hein? *pousse l'auror dans la gueule des partisans*
Je suis impatiente de lire tes exploits!
Revenir en haut Aller en bas
Samuel MacKenzie
avatar
Auror
Auror

Date d'inscription : 09/09/2014
Messages : 380

MessageSujet: Re: Samuel MacKenzie    Dim 22 Mar - 20:25

Maj 43-44
Age remis à jour

Edit Lyrah : Vu <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Samuel MacKenzie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Felix Felicis 1942 :: Département de l'immigration :: Contrôle des papiers :: Fiches validées-
Sauter vers: