Partagez | 
 

 Mejssa Malefoy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mejssa Malefoy
avatar
Sorcière
Sorcière

Date d'inscription : 23/10/2014
Messages : 102

MessageSujet: Mejssa Malefoy   Jeu 23 Oct - 22:47

Mejssa Malfoy

Tous les moyens sont bons…


Genre :
féminin.
Âge :
25 ans. (18 janvier 1918)
Métier :
rentière.
Lieu de résidence :
Un manoir en hauteur à Loutry Ste Chaspoule.
Personnage ou auteur de l'avatar :
Lust ( FMA).

Familier :
Un chat noir angora.
Baguette :
Bois de rose, Ventricule de dragon, 27 cm et maniabilité : légère.
Patronus :
Panthère
Epouvantard :
Un miroir qui reflèterait son image de fille perdue, une souillon qui mandie dans les rues d’Afrique.
Amortentia :
Le jasmin, c'est un parfum délicat dont elle ne se lassera jamais.

Taille :
1m72
Corpulence :
Pulpeuse
Cheveux :
Noirs.
Yeux :
Dorés .
Signes distinctifs :
Une peau particulièrement blanche malgré son enfance passée en Afrique, ses traits son délicats, des lèvres parfaitement dessinée et des yeux en amandes en ajoutant un nez fin et droit. Elle porte très souvent un rouge à lèvre  très voyant contrastant avec le noir de ses cheveux et le blanc de sa peau. Son regard est doux  malgré son maquillage noir. Son corps est très féminin, : une poitrine généreuse, la taille marquée et des hanches larges sans avoir de grosses fesses.
Style vestimentaire :
Mejssa privilégie les robes noir, souvent moulantes au niveau des hanches et de la poitrine et plus large sur les jambes, souvent décolleté pour mettre en valeur sa jolie poitrine. Elle a un grand faible pour la dentelle. Sa robe de soirée préférée est noire, un mélange de soie brodée et de dentelles, le col en plumes de corbeau. Elle aime aussi beaucoup les fourrures noires même si elle n’en porte que rarement. Sur ses doigts elle ne porte que deux bagues à une main, l’une fine en argent avec un simple petit diamant, l’autre plus grosse portant une unique pierre semi précieuse noir et étincelante.

Qualités :
Douce, attentionnée, déterminée, séductrice.
Défauts :
Manipulatrice, orgueilleuse, jalouse.
Préférences :
Elle aime se faire belle, le shopping, les hommes, se faire remarquer, les félins en tout genre, le noir, les fourrures.
Antipathies :
Elle n’aime pas son passé, les gens trop bavards (elle est plutôt silencieuse), les philanthropes, les menstruations, les moldus, elle en a peur depuis les mauvais traitements qu’ils lui nt infligés pendant son enfance.

Que pensez-vous de la situation politique actuelle ?
Elle n’est pas trop impliquée dans la politique et préfère se consacrer à ses plaisirs. Mais ce qu’elle a pu entendre sur ce Grindelwald lui plait bien. Pourquoi faudrait-il se cacher et laisser ces horribles moldus piétiner les sorciers ? Que les sorciers reprennent la place qui leur est due, qu’ils arrêtent de se cacher et vivent leur différence, leur supériorité librement.
Réputation :
De mauvaise réputation  à cause des rumeurs qui se répandent sur elle, considérée comme une veuve noir par la plupart des membres de la famille de son mari, mais toujours soutenue par sa belle-mère qui lui permet de garder son nom ce qui fait d’elle quelqu’un de respecté et plutôt influente. Elle ne rate pas la moindre réception, la moindre fête. D’ailleurs quelconque soirée où elle ne daignerait pas mettre ne nez serait considérée comme ratée.
Projets :
> Plus grand-chose, elle a déjà eu ce qu’elle voulait. Et ce qu’elle pourrait souhaiter est impossible à récupérer. Maintenant elle cherche juste à s’amuser.
Famille  :
Elle ne sait rien de sa famille et ne connaissant pas ses origines elle a décrété qu'elle serait de sang pûr ce qui lui facilitera pas mal de chose. Elle est veuve d’un Malefoy depuis deux ans, sans enfant. Elle a gardé le nom de son mari ainsi que tous ses biens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mejssa Malefoy
avatar
Sorcière
Sorcière

Date d'inscription : 23/10/2014
Messages : 102

MessageSujet: Re: Mejssa Malefoy   Ven 24 Oct - 23:48

Histoire :



Avant son arrivée à l’orphelinat elle n’a aucuns souvenirs… Elle a toujours connu cet endroit, sale, remplis de gens malveillant. Pour elle ne sait quelle raison, ses parents biologiques l’avaient laissée dans cet orphelinat pour les natif et pas pour les colon dont elle fait partie… Oui Mejssa est née en Afrique, du moins elle le suppose. Au Kenya dans les colonies britanniques. Pour les natif les blancs étaient un fléau, ils piétinaient leurs terres, leur cultures, ils maltraitaient les leur alors évidemment Mejssa dont la peau était bien trop blanche qui ne brunissait jamais, même avec le soleil, était du même moule. Elle était blanche, elle était forcément mauvaise. Les autres enfants la maltraitaient, les surveillantes n’étaient pas mieux. L’enfant se retrouvait couverte de bleus régulièrement. Puis un jour  elle découvrit cette différence chez elle. Un enfant se montrait particulièrement violent avec elle. Il était un peu plus vieux, presque l’âge de ne plus être un enfant. Il lui donnât un grand coup de poing, mais sa main s’écrasât violement sur quelque chose d’invisible… Non … Ce n’était pas invisible… Une vitre était tout simplement apparue, séparant Mejssa de son agresseur qui lui hurlait de douleur, les os de la main légèrement fraacturés. « Le démon » voilà comment est né son surnom. Elle avait le démon en elle. La semaine qui suivit elle fût enfermée dans une sale sans fenêtre avec pour seul décoration, un crucifix. Ils se plaignent des blancs qui les ont envahis mais ils ont vite adopté leurs religions… Elle était un monstre qu’il fallait purger pour eux. Et ce fût aussi une raison supplémentaire de la persécuter.

Les mois suivants elle devint un jeu : « Qui sera le premier qui arrivera à énerver Mejssa et lui fera montrer son démon ? » La jeune fille, très vite ne put plus supporter ces mauvais traitements, la soudaine cécité des surveillants et de la directrice, ces nuits passées dans la pièce au crucifix, elle ne peut d’ailleurs plus poser les yeux sur une croix religieuse sans avoir la terrible envie de lui cracher dessus aujourd’hui encore. Un soir elle s’enfuit. L’évasion fût plus facile que prévu, c’était comme si les portes étaient restées ouvertes pour elle, comme si on n’attendait que ça…

Une fois dehors elle se sentit enfin libre, elle respirait à grandes bouffées comme si à l’intérieur l’air lui manquait et qu’elle devait l’économiser. Folle de joie elle se mit à courir à toute vitesse pour mettre le plus de distance entre l’orphelinat et elle. Mais la vie dehors n’était pas plus facile… Les maltraitances n’arrêtaient pas, sa peau fragile supportait mal le soleil. Souvent prise d’insolation elle s’évanouissait dans la rue, pas encore plus régulièrement c’était l’inanition qui lui faisait perdre connaissance.

Un soir alors que la faim et la soif la tiraillait, elle fixait un plateau de fruits sur un étal au marché. L’anglaise en mourait d’envie. Juste un, rien que un. Elle imaginait tellement le fruit venir à elle qu’elle ne fut pas surprise de le voir s’approcher d’elle flottant dans les airs. Personne n’y avait fait attention. Il ne restait que quelques mètres et elle l’aurait. Mais une grande main de natif l’attrapât.

-Non non ma petite ! Pas de cette façon !

Cet accent, c’était un accent de l’ouest, mais c’était tout ce qu’elle avait pu reconnaitre, sans vouloir en savoir plus et sans attendre les coup qui viendraient ensuite elle se mit à courir mais une pression se refermât sur son poignet. Elle eût beau se débattre elle ne pouvait pas s’échapper.

-Et quoi ? Tu n’as plus faim ?

C’était encore cette voix… En ouvrant les yeux elle vit face à elle une femme, habillée d’un boubou coloré, corpulente au regard doux. La femme lui tendait le fruit qui lui faisait tant envie. Sans attendre et sans essayer de comprendre elle se jetât dessus pour le dévorer.

-Et bien on peut dire que tu avais faim toi … Viens avec moi… Je vais te donner à boire chez moi…

La dame fit ce qu’elle lui avait promis. Et même plus encore. Elle lui expliquât qu’avec un talent comme le sien, elle ne devrait pas avoir à voler sur le marché. Son talent elle. Ensemble elles tenaient une petite boutique, qu’elles appelaient «chez mama vaudou ». Mama vaudou lui expliquât que le vaudou n’était qu’un nom donné par les moldus à leur magie culturelle. Qu’ils avaient préféré relier à leur religion qu’à de la véritable magie. Mais mieux valait les laisser croire, ainsi elle était des intermédiaires vers les dieux et plus des messagères du démon. Mais elle lui racontât aussi la société des sorciers. Un monde caché où les sorciers peuvent vivre en paix, sans craindre les moldus, mais là-bas elle ne serait plus quelqu’un d’exceptionnel. Elle lui laissât le choix : la paix ou la renommée. Mejssa voulait les deux.

Alors que la jeune britannique venait d’avoir 20 ans, Mama Vaudou partit chercher des ingrédients à remettre en stock et elle ne revint pas. Elle avait prévenu sa protégée que ça pourrait arriver et lui avait fait promettre cette fois-là de ne pas partir à sa recherche, que ça serait bien trop risqué pour elle. Ainsi, maintenant seule la jeune femme décidât de faire ses premiers pas dans le monde caché. Elle ne pouvait plus tenir la boutique de Mama Vaudou, qui voudrait d’une blanche à ce poste ?

Et là elle put en effet découvrir que ses pouvoirs n’impressionnaient personne. Vexée au plus profond d’elle-même elle se mit en tête de devenir quelqu’un, elle deviendrait une de ces femmes qui se pavane dans de magnifiques robes, au bras d’un mari puissant, maniant une superbe baquette de bois… Une baguette… Elle en avait toujours rêvé, Mama Vaudou disait que ce n’était qu’un accessoire sans aucun intérêt, la vrai magie ne vient pas d’un bâton mais des mots, la baguette n’est qu’une solution de facilité, il n'y a que dans de rares occasions qu'elle me prêtait la sienne (elle avait été plus ou moins forcée à acheter alors qu'elle était enfant) quand mes supplications commençaient à lui taper sur les nerfs, pour pratiquer ce qu'elle appelait des sors d'aisance. En effet, même si la technique était plus compliquée à assimiler, elle préférait se servir de cercles magiques, d'incantions, de compositions et de potions*, il faut beaucoup de concentration afin de contenir sa magie correctement mais elle préférait cette solution « un idiot pourrait se servir d’une baguette, moi je t’apprends la vrai magie »… Pour elle c’était l’outil du paresseux, elle faisait sa vaisselle et son ménage à la main, elle cuisinait elle-même… Ce fût la première chose que Mejssa fit dans sa nouvelle vie : elle s’achetât une belle baguette, celle qui l’avait choisie. « Une baguette en bois de rose, ventricule de dragon, 27cm, légère »

Dans ce monde personne ne la connaissait… Autrement dit… Elle pouvait être qui elle voulait… Dans ce monde, la couleur n’a plus d’importance. La seule importance c’est être sorcier ou pas, elle s’y sentait vraiment à sa place. Elle décidât d’être un sang pur, et elle y croyait vraiment. La jeune femme n’a jamais eu de difficulté à manier ses pouvoirs et apprendre la magie : « seul un sang pur peut avoir cette facilité » Voilà ce qu’elle pensait.

C’est ainsi que vint au monde Mejssa Northon. Une toute nouvelle femme, ayant appris à manier la magie à la perfection mais également cette étrange sorcellerie dont toutes femmes sont capable, ce charme  auquel certains hommes ne peuvent succomber, elle devint quelqu’un, elle devint LA personne à inviter. Toujours présente lors de soirée mondaine, elle faisait mine de gratifier l’organisateur de sa présence. Mais en réalité il faisait entrer un prédateur sur son terrain de chasse. Elle savait comment faire pour quitter ce pays, pour devenir une femme du monde, une femme Anglais, il ne lui fallait qu’une seule chose : un homme ! Autrement dit, rien de bien compliqué, elle n’avait qu’à tendre la main. Mais à tout avoir on devient difficile. Elle commence alors à faire son tri : trop vieux, trop jeune, trop frêle, trop rustre, trop pauvre…

Jusqu’au jour où elle rencontrât celui qui, à sa grande surprise ne faisait pas que combler ses désirs mais il fit aussi chavirer son cœur… Un magnifique blond, d’une grande prestance et d’une classe sans reproche. Il avait ce regard supérieur qu’elle adorait, cet air suffit qui le rendait si séduisant. Hénok Malefoy, le directeur du département de la coopération magique internationale, du ministère de la magie des Royaumes Unis. Un homme haut placé, riche, un nom respecté, beau comme un dieu. Il était parfait, si ce n’est que le diable ne daignait pas poser le moindre regard sur elle. L’homme de sa vie était là mais il ne la voyait pas. Mais aux grands maux les grands remèdes. Deux petites gouttes de philtre d’amour dans son verre et la proie se laissât aller entre les griffes de son chasseur. Ils se marièrent sans attendre et il l’emmenât avec elle en Angleterre où elle ferait à présent partie de la famille Malefoy. Même si… La jeune femme fût surtout considérée comme le mouton noir. Une femme inconnue de tous, qui débarquait de nulle part, au bras d’un des meilleurs partis de la famille. Elle n’était visiblement pas la bienvenue. Mais Mejssa s’en moquait éperdument elle vivait heureuse auprès de son aimé, à qui elle redonnait de temps en temps quelques gouttes de son philtre pour entretenir l’amour qu’il lui portait.

Seulement ce bonheur  ne durât pas. Elle perdit son mari alors qu’il était en déplacement pour sa travaille il se retrouvât pris dans cette guerre moldue et n’en sortît pas. Bien qu’une preuve, aucun indice ne puisse relier sa mort à elle, la famille de son mari se mit en tête qu’elle y était pour quelque chose, d’autant plus quand le testament fût prononcé et que l’entièreté des bien se son mari lui furent léguées. Pourtant, croyez-le ou non, elle était réellement innocente dans cette affaire, et tout aussi effondré que la pauvre mère de Hénok, qui fût la seule à la soutenir et à prendre sois d’elle ce qui lui permit de ne pas être rejetée par la famille.

Désormais, Mejssa Malefoy habite ce manoir qui est à présent le sien et vit des rentes de l’argent que son mari lui a laissé. Toujours vêtue de noir, portant le deuil de son mari elle ne perd tout de même pas la moindre occasion de participer à une quelconque festivité. Profitant de l’influence de son nom.

*nda: (Petites précisions puis qu'il y en a besoin) Le vaudou se pratique principalement à l'aide de potions de cercles magiques dessinés au sol accompagné de rituel qui comprend les incantations. De là vient aussi la célèbre poupée "vaudou" ( étrangement ). Cette magie se sert également de plusieurs objets aux effet variables (faits main) appelés communément: gri gri. Pour Mama vaudou faire voler les objets, les apporter à soi résume de la paresse. Les sors de protections peuvent être remplacés par les gri-gris, confections et autres, les sors d'attaques ne sont pas facilement remplaçables mais les malédictions et la poupée (par exemples) peuvent donner une équivalence et puis la baguette poussiéreuse de Mama vaudou arrive en dernier recourt. La personnalité du personnage est aussi très attachés à ses origines Africaines de l'ouest ce qui motive son aversion pour la magie "traditionnelle". Mejssa par contre a appris avec elle mais s'est ensuite tournée vers la magique traditionnelle et associe les deux bien qu'elle ait une certaine préférences pour la magie basique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Mejssa Malefoy   Lun 27 Oct - 17:48

Bonjour Mejssa et bienvenue!

Avant de te valider, il y aurait quelques points à éclaircir, voir à modifier selon le staff. Je vais t'expliquer point par point, pour que ce soit clair et simple à comprendre. Alors tout concerne ton histoire, en faite:

- Je vois que tu as ajouté un hide, pour expliquer un peu tes origines que ton personnage ignore. Donc si je comprend bien, Mejssa est une née-moldu, pas de soucis là-dessus. Par contre, il y a toujours un point sur lequel on aimerait être éclairé: ces moldus sont-ils asiatiques ou l'un d'eux? Car en faite, au vu de ton avatar on suppose que Mej est asiatique, est-ce bien le cas? Si ce n'est pas le cas, je crois qu'il serait peut-être préférable de préciser qu'un des parents l'est ou de changer d'avatar. Car il correspond vraiment à celui d'une femme asiatique. Surtout qu'on a déjà un membre qui utilise cette artiste, mais vu qu'il s'agit d'un autre personnage original on acceptait ton avatar, mais faut que tout colle.

- Autre point concernant ton hide. Pour moi, le second paragraphe n'a pas à être là, du moins je ne comprend pas, car ce n'est pas cohérent avec le 1er. Il serait préférable de le retirer pour l'intégrer dans l'histoire en elle-même. Pourquoi? Parce qu'en faite, il expliquerait un point qui nous poser problème dans ton histoire. Celui-ci:
"Il lui donnât un grand coup de poing, mais sa peau ayant à peine touché la joue de le jeune fille il fût secoué d’un violent choc électrique. Tous les témoins ont pu remarquer les arques sortant du corps de la jeune blanche pour s’enrouler autour du corps de son agresseur et le secouer toujours plus."
Pour une découverte et une connaissance de ses premiers pouvoirs, c'est trop excessif pour l'univers d'Harry Potter. Il faudrait dans l'idée, plutôt quelque chose comme une vitre qui disparaît, un repoussement... Du coup, je te proposerais de changer cette partie par le second paragraphe dans le hide qui collerait.

- Pour terminer, il y a ce petit passage: "Elle en avait toujours rêvé, Mama Vaudou disait que ce n’était qu’un accessoire sans aucun intérêt, la vrai magie ne vient pas d’un bâton mais des mots, la baguette n’est qu’une solution de facilité."
Dans notre univers la baguette n'est pas accessoire, car pour faire de la magie il faut la baguette. Elle sert à canaliser les pouvoirs du magicien et à les utiliser. Sans ce n'est pas possible, se sera quelque chose d’incontrôlable comme pour la 1ère fois qu'elle les découvre.

J'espère que tout est bien expliqué. S'il y a un doute, n'hésite pas à reposer des questions. Quand les modifications seront faites, préviens-nous <3
Revenir en haut Aller en bas
Mejssa Malefoy
avatar
Sorcière
Sorcière

Date d'inscription : 23/10/2014
Messages : 102

MessageSujet: Re: Mejssa Malefoy   Mer 29 Oct - 14:16

Voilà c'est corrigé. ^^

______________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Mejssa Malefoy   Mer 29 Oct - 18:41

Mejssa, les changements que tu as apporté à ton histoire sont, malheureusement, un peu faibles. Comprends que nous, en tant que staff, avons besoin que les détails soit cernés pour qu'il n'y ait pas d'ambiguïté sur ton personnage.
En l'occurrence, que ton personnage ait côtoyé la magie vaudoo, c'est possible étant donné que même JK Rowling a accepté le fait que dans son univers, d'autres "méthodes magiques" existent. Seulement, l'utilisation "de cercle" est un peu faible. Tu vois, l'utilisation de la magie vaudoo s'apparente plus à nos confections de potion occidentales. En utilisant, certes, des tracés, mais également des "enchantements parlés", des "accessoires" que l'on peut prendre comme des "ingrédients". Donc nous aimerions que tu fasses ce point sur l'utilisation par Mama Vaudoo d'artefacts magiques qui rendrait plus claire et plus "crédible" au sein du forum ce nouvel univers magique. Je pense que tu comprends que nous ne pouvons pas laisser la porte ouverte à un tout autre genre de magie qui n'irait pas du tout avec l'univers que nous tentons de développer. Il suffit juste, donc, d'explicité légèrement les corrections que tu as déjà effectuée.

Merci beaucoup de prendre cela en compte ! <3
Revenir en haut Aller en bas
Mejssa Malefoy
avatar
Sorcière
Sorcière

Date d'inscription : 23/10/2014
Messages : 102

MessageSujet: Re: Mejssa Malefoy   Jeu 30 Oct - 13:40

Oui mais il me semblait que c'était évident pour ce qui est des potions et des accessoires, je n'ai parlé que du cercle magique pour justifier qu'elle remplace la baguette de cette façon (suite à une discussion avec Tom qui m'en a donné l'autorisation). Mais en suivant l'histoire de Mejssa ça montre toute de même qu'elle se laisse influencer par la magique "britannique" donc je ne pense pas que ça dévie énormément. Je ne vois pas trop ce que je pourrais préciser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Marvolo Riddle
avatar
Fondateur  Etudiant de Serpentard
Fondateur
Etudiant de Serpentard


Date d'inscription : 12/06/2010
Messages : 858

MessageSujet: Re: Mejssa Malefoy   Jeu 30 Oct - 21:01

Pardon d'arriver après Mej'. ^^
Etant donné que ma culture vaudou est moins bonne que celle de Sally, je m'en suis remis à ses suggestions. Du coup le message d'Aeris reste d'actualité. Pardon encore de m'être un peu précipité. D:

______________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://felixdix-neuf.forumactif.org
Mejssa Malefoy
avatar
Sorcière
Sorcière

Date d'inscription : 23/10/2014
Messages : 102

MessageSujet: Re: Mejssa Malefoy   Ven 31 Oct - 21:58

voilà

______________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Marvolo Riddle
avatar
Fondateur  Etudiant de Serpentard
Fondateur
Etudiant de Serpentard


Date d'inscription : 12/06/2010
Messages : 858

MessageSujet: Re: Mejssa Malefoy   Mar 4 Nov - 0:20





Bonjour, je suis Tom Marvolo Riddle et fondateur. Je suis également responsable de ta validation.

Pardon pour ce grand retard. Entre mes absences et la validation du reste des membres du staff, cela n'a pas été pas grandement facile, pour nous comme pour toi. ^^ Donc c'est avec joie que je te valide et te libère d'un poids.

Un personnage original et donc quelque peu hors-norme, mais on a réussi à le faire rentrer dans l'univers ! N'oublie pas de remplir ton profil si cela n'a pas été fait et de créer ta fiche de relations. =D

______________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://felixdix-neuf.forumactif.org
Mejssa Malefoy
avatar
Sorcière
Sorcière

Date d'inscription : 23/10/2014
Messages : 102

MessageSujet: Re: Mejssa Malefoy   Mar 7 Avr - 11:30

J'ai mis ma date de naissance mais je ne dois pas encore changer d'age ^^

Aileen : vérifiée ♥

______________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mejssa Malefoy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Felix Felicis 1942 :: Département de l'immigration :: Contrôle des papiers :: Fiches validées-
Sauter vers: