Partagez | 
 

 Melvin J. Wells

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité


MessageSujet: Melvin J. Wells   Dim 30 Nov - 22:22

Melvin J. Wells

I know i’m selfish i’m unkind ... but you don’t !


Genre :
Masculin
Âge :
16 ans
Lieu de résidence :
Oxford
Maison :
Serdaigle
Année :
6ème
Personnage ou auteur de l'avatar :
Shinomiya Natsuki (Uta no prince)

Familier :aucun
Baguette :
Aubépine, écailles de dragon, 31.5 cm et rigide
Patronus :
un porc
Epouvantard :
un mouton
Amortentia :
Le foin coupé
Matières :
Sortilèges : E
Métamorphoses : O  
Botanique : E  
Potions : O  
Histoire de la magie : O
Défense contre les forces du mal : O
Etude des moldus : E
Arithmancie : E  
Soins aux créatures magiques : O
Astronomie :A

Taille :
1,78m
Corpulence :
moyenne
Cheveux :
blonds.
Yeux :
gris.
Signes distinctifs :
aucun.
Style vestimentaire :
Melvin porte des tenues très sobres mais habillées, des vêtements dignes du fils de notable qu’il doit être.

Qualités :
réfléchi, perspicace, très à l’écoute des autres, toujours près à aider, excellent acteur.
Défauts :
tacticien, manipulateur, très bon menteur, pervers, sans empathie.
Préférences :
Melvin aime les choses sucrées, les conversations animées, les matchs de quidditch acharnés (en tant que commentateur), berner tout le monde, chanter dans son bain, maltraiter un certain serpentard
Antipathies :
qu’on mette en doute ce qu’il dit, qu’on parle de son petit frère, les carottes, l’été, les questions personnelles, se sentir attaché à quelque chose ou quelqu’un..

Réputation :
Melvin Wells est un élève bénéficiant d’une des meilleures réputations : gentil, serviable, toujours disponible, très intelligent, beau garçon, un sourire charmant, quelqu’un en qui on peut avoir totalement confiance. Melvin c’est celui qui aide tous les élèves de 1ère année dans leurs devoirs, celui qui soigne les hiboux blessés de la volière, il rend visite aux élèves coincés à l’infirmerie, il règle les soucis, aide à gérer sa maison avec assurance et bienveillance. Bref, c’est un modèle de gentillesse et d’honnêteté ce qui n’est pas étonnant de la part d’un fils de notable.

Projets :
Melvin met tout en œuvre pour sortir de sa condition modeste de fils d’agriculteur. Vraiment TOUT.  Pour l’instant, il voit son intégration dans l’armée de Grindelwald comme le début de son ascension dans les hautes sphères de la société sorcière. A condition que sa couverture ne soit jamais déjouée.

Famille  :
Melvin est né de mère sorcière et de père moldu. Il a deux sœurs jumelles de 6 ans, toutes deux sorcières et il avait un petit frère de 3 ans son cadet, sorcier lui aussi, mais celui-ci est décédé à l’âge de 10 ans.

Histoire :
 Ci-dessous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Melvin J. Wells   Dim 30 Nov - 22:22

Quand Meredith annonça à ses parents qu’elle comptait bien épouser Jonathan Wells, fils de l’exploitant agricole du domaine voisin, ce fut la stupeur. On ne comprit pas, on argumenta, on hurla, on maudit et finalement on déshérita la traitresse en son sang. C’est donc sans un sou que la belle épousa son fermier.

Jonathan Wells hérita l’exploitation paternelle et la fit prospérer. La famille s’agrandit et le petit Jimmy vint éblouir le monde de son grand sourire. Jimmy était un enfant toujours souriant. Depuis tout petit, il avait compris qu’on n’obtenait ce que l’on voulait que si on savait bien jouer son rôle de gentil garçon. Il s’y employait donc le plus souvent possible même auprès de Timothy son petit frère né 5 ans après lui. A la maison, on était fier de lui, on s’enorgueillait de prouver à la grande famille qu’ils avaient eu tort de penser qu’un agriculteur n’était pas une personne digne d’intérêt et chaque fois que Jimmy était invité chez ses grands parents, on lui recommandait la politesse, la serviabilité, l’intelligence et la joie de vivre.

Bien sûr, le petit garçon faisait ce qu’on attendait de lui, tout en se demandant ce qu’on pouvait avoir en envier la dite « belle » famille qui finalement n’était pas si riche, pas si noble et pas si puissante.

Jimmy avait tout pour être heureux et pourtant, au fond de lui, quelque chose clochait. Une colère, une envie non assouvie, une ambition grondaient.

Ses pouvoirs magiques se manifestèrent le jour de ses 9 ans, alors qu’il trouvait que le gâteau qu’on lui servait était plus petit que celui qu’il avait mangé le dimanche précédent chez grand-maman. Un tout petit gâteau pour un garçon aussi formidable que lui c’était impensable. Aussi se saisit-il de la baguette de sa mère avant de la pointer sur le gâteau en lui intimant : « Grandit ! » Ce qu’il fit bien plus qu’il ne l’avait désiré, emplissant la pièce, les obligeant tous à sortir avant d’être ensevelis sous des tonnes de crème. On remit tout en ordre, on lui expliqua son statut de sorcier et alors l’immensité des possibilités s’ouvrit comme une rose pour lui :
Il avait des pouvoisr.
Il avait la puissance.
Il avait surtout le pouvoir de changer cette vie modeste en ce qu’il méritait vraiment.
Il allait enfin pouvoir faire et devenir ce qu’il voulait.

Aussi souvent qu’il le pouvait, Jimmy « empruntait » la baguette de maman pour s’entrainer. C’est ainsi qu’il découvrit que le bois brûlait facilement, qu’un pigeon mourrait rapidement si on lui tordait les ailes suffisamment longtemps et que plus les lapereaux étaient jeunes plus il était facile de les écraser contre les murs. Il prenait bien sûr garde à cacher ses méfaits aux yeux de ses parents si admiratifs de ses talents car bien qu’il ne compris pas vraiment pourquoi, il savait qu’on ne devait pas faire mal ou tuer les animaux.

Arriva sa onzième année et la perspective d’entrer à Poudlard. Là, il savait qu’il rencontrerait des enfants aux parents vraiment puissants et y trouva l’opportunité d’enfin sortir de sa condition de fils d’agriculteur. Il prépara donc son entrée dans le prestigieux établissement en demandant un changement de nom à ses parents, qui, s’ils ne voyaient là qu’un caprice d’enfant, ne s’y opposèrent pas. Jimmy Wells devint Melvin Jimmy Wells et finalement Melvin J. Wells. Auprès de ses camarades Poudlardiens, il se fit passer pour le fils d’un notable d’Oxford et personne ne mit sa parole en doute tant il était apprécié pour sa gentillesse et sa générosité.
Melvin se fit vite une place parmi les élèves les plus en vue. Aidant ici, écoutant là, consolant par ici, conciliant par là… En deux ans sa place était faite. Il fit tout ce qu'il pouvait pour réussir à obtenir les meilleurs notes, sa plus grande arme étant son intelligence. Il finit dans les premiers de sa promotion sous les félicitations de ses professeurs.

Mais la troisième année se profilait et avec elle, la perspective de bientôt voir son petit frère Timothé entrer à Poudlard. Ce petit frère allait à coup sûr venir tout gâcher en déchirant sa si belle couverture. Ses petites sœurs aussi finiraient par entrer à Poudlard mais il aurait terminé ses études lorsqu'elles arriveraient.
Elles ne représentaient pas une menace.
Timothé si.
Durant tout l’été, Melvin retourna ce problème dans sa tête. Il n’y avait qu’une solution. Après tout, ça ne devait pas être plus difficile qu’avec les lapereaux.

La fin du mois d’août fut sinistre pour la famille endeuillée. On avait trouvé le petit Timothé à la verticale de l’ouverture du grenier à foin. Il avait du glisser sur la paille humide, glisser et avait fini transpercé 8 mètres plus bas par la herse du tracteur de son père. Un terrible accident.

Lors de sa rentrée en septembre, on s’occupa bien de Melvin, ce pauvre Melvin qui avait vécu un grand traumatisme, ce pauvre Melvin si gentil et si bon élève.

Le voilà maintenant presque 4 ans plus tard. Il termine sa sixième année, brillant tant par son charisme que par ses résultats. Tout le monde le connaît : ses yeux, son sourire, sa voix qui commente chaque match avec tellement d’humour, sa bienveillance. Personne ne se doute que le harcèlement dont se plaignait le déplaisant Astérion Vesago, Serpentard de son état, soit disant de sa part, puisse avoir une quelconque réalité. Franchement ? Melvin Wells ? A qui voulait-il faire croire ça ? …

Melvin doit maintenant réussir à obtenir le poste de préfet de Serdaigle. Julian Reed ne l’occupera plus d’ici quelques semaines, c’est le moment de finir de mettre tout le monde dans sa poche.

La septième année sera décisive. Il lui faudra trouver un moyen de rejoindre les partisans de Grindelwald car qui mieux que lui pourra lui donner la place importante dans la société qu’il mérite tant.
Il lui faut forcer une porte et cette porte, il l’a trouvée…
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Melvin J. Wells   Mar 2 Déc - 17:56




Bonjour, je suis Aeris Lavender, administratrice. Je suis également responsable de ta validation.

Tout est correcte et merci pour tes explications  <3


Un élève fou... Futur disciple d'Oswin! xD Allez file, vilain petit oiseau~
Maintenant que les portes de Serdaigle te sont ouvertes, n'oublie pas de remplir ton profil, de poster ta petite fiche de relations et de rp! <3
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Melvin J. Wells   Mar 2 Déc - 18:00

Merci ma belle Gryffon ;)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Melvin J. Wells   

Revenir en haut Aller en bas
 
Melvin J. Wells
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Felix Felicis 1942 :: Le Chaudron Baveur :: Poubelle :: Poubelle des personnages-
Sauter vers: