Partagez | 
 

 Edward's Owl

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité


MessageSujet: Edward's Owl   Mar 23 Déc - 12:49

Edward n'a pas de Hibou, il emprunte extrèmement rarement à d'autres, c'est pourquoi il n'envoie guère de courrier. De temps en temps, il loue un hibou à la poste sorcière pour envoyer un mot ou deux, surtout à Ethan, qui est à Poudlard presque toute l'année.
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Swanson
avatar
Etudiant de Poufsouffle
Etudiant de Poufsouffle

Date d'inscription : 24/12/2013
Messages : 469

MessageSujet: Re: Edward's Owl   Dim 28 Déc - 18:35

1 Mai 1943, lettre apporté par une chouette noir et grise qui semble assez de mauvais poile. Un paquet vide accompagne la lettre, quelques miettes de ce qui semblait être une pâtisseries semblent avoir survécus au voyage.


______________________

 
Can you see me
I'm shining

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stephan T. Green
avatar
Capitaine de Poufsouffle
Capitaine de Poufsouffle

Date d'inscription : 06/07/2015
Messages : 219

MessageSujet: Re: Edward's Owl   Lun 20 Juil - 5:30

Le matin du 2 août, alors qu'il prenait son petit-déjeuner, un hibou vint se poser au bord de la fenêtre de la cuisine. Stephan posa son verre de jus d'orange et alla ouvrir pour y prendre la lettre. Il donna le restant de sa toast à l'oiseau.  

Stephan retourna s'asseoir avant d'ouvrir la lettre qui lui était adressée. Il la lut rapidement puis attrapa un parchemin qui traînait non loin de là.  




2 août 1943
Londres

Cher Edward,

Tout va bien ici. L'été passe tranquillement et j'ai hâte de retourner à l'école. Père et Mère n'arrêtent pas de me parler de mon avenir. Ils insistent pour que j'étudie tous les jours pour mes BUSE qui ont été reportés en septembre. De mon côté, j'appréhende les examens. Je peur de les décevoir. Je ne sais pas si tu le savais, mais l'école a subi une nouvelle attaque et cette fois-ci, il y a eu un mort: une fille de Serdaigle. Ethel la connaissait mieux que moi. Malgré tout, il semble prendre cette histoire avec maturité. On ne voit pas beaucoup Leanne ces temps-ci, son travail sans aucun doute.
C'était ma deuxième année dans l'équipe de Quidditch et je suis heureux de t'annoncer que nous avons remporté la coupe. C'était génial de voir l'école nous acclamer. J'espère pouvoir jouer encore l'année prochaine.
Comment vas-tu ? J'ai toujours peur d'apprendre une mauvaise nouvelle. Je sais que tu travaille beaucoup avec M. Foster. Auras-tu le temps de me revoir avant la rentrée scolaire?

Fais attention à toi,
Stephan

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stephan T. Green
avatar
Capitaine de Poufsouffle
Capitaine de Poufsouffle

Date d'inscription : 06/07/2015
Messages : 219

MessageSujet: Re: Edward's Owl   Ven 18 Sep - 6:29

JE DOUBLE POSTE MAIS JE M'EN FOUS !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stephan T. Green
avatar
Capitaine de Poufsouffle
Capitaine de Poufsouffle

Date d'inscription : 06/07/2015
Messages : 219

MessageSujet: Re: Edward's Owl   Dim 20 Sep - 17:59

Stephan n'arrivait pas à dormir et il décida de sortir de son lit pour se rendre dans la grande salle. Elle avait été abandonnée depuis un long moment déjà et un calme serein y régnait. Après de longues minutes à fixer les braises dans la cheminée, le garçon décida d'écrire un lettre. Il lui fallut plusieurs minutes avant de se décider à qui.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stephan T. Green
avatar
Capitaine de Poufsouffle
Capitaine de Poufsouffle

Date d'inscription : 06/07/2015
Messages : 219

MessageSujet: Re: Edward's Owl   Dim 8 Nov - 20:24

Au matin, un grand duc porte deux enveloppes dont l'une portait le sceau de Poudlard.



Sur la deuxième, quelques mots gribouillés.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Edward's Owl
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Felix Felicis 1942 :: Poudlard :: Correspondance "L'envol du Hibou"-
Sauter vers: