Partagez | 
 

 Correspondance de Lavinia Black

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité


MessageSujet: Correspondance de Lavinia Black   Jeu 25 Déc - 15:59

Lavinia utilise son hibou grand duc nommé Icare pour ses échanges. Elle écrit principalement à sa famille, mais également à diverses connaissances. Elle reçoit la Gazette du Sorcier tous les matins.

~

« Écrire des lettres, c’est se mettre nu devant les fantômes ; ils attendent ce moment avidement. Les baisers écrits ne parviennent pas à destination, les fantômes les boivent en route. »
Revenir en haut Aller en bas
Ysengrim Rhys
avatar
Loup-garou
Loup-garou

Date d'inscription : 23/12/2014
Messages : 123

MessageSujet: Re: Correspondance de Lavinia Black   Sam 27 Déc - 17:40


                                                                    Colwyn Bay, 6 juin 1943

Chère Lavinia,

J’ai parfaitement conscience que cette lettre sera pour vous une grande surprise ; moi-même, pour tout vous dire, suis encore à moitié étonné de ma propre audace tandis que je rédige ces lignes. Cela doit bien faire cinq ans que nous ne nous sommes pas vus, ni que nous n’avons reçu de nouvelles l’un de l’autre, aussi seriez-vous fondée à éprouver un certain étonnement en découvrant le nom de l’expéditeur de ce courrier.

Malgré le temps écoulé, cependant, je n’ai pas oublié la brillante élève qui apprit le maniement des armes à mes côtés il y a quelques années, et c’est avec plaisir que j’ai reconnu votre nom en lisant une liste des professeurs de Poudlard sur laquelle j’étais tombé de façon tout à fait fortuite.

Je me suis donc permis de vous écrire, me disant que, puisque nous nous trouvions tous deux en Grande-Bretagne, il pourrait être plaisant de nous revoir afin d’évoquer le bon vieux temps et nos souvenirs communs. Je vous avouerai que je suis également curieux de savoir si vous avez progressé depuis l’époque où je vous apprenais le tir. Non pas que ce soit vraiment nécessaire, je crois : la fois où vous avez touché un vif d’or en plein vol avec un Mauser est restée gravée dans ma mémoire.

Si ma proposition vous agrée, alors je vous laisserai fixer à votre convenance le lieu, la date et l’heure de notre rencontre ; vous devez en effet être bien prise par votre travail, tandis que j’ai pour ma part pas mal de temps devant moi en ce moment. Beaucoup de temps, même. Je suis donc à votre entière disposition.

Je vous prie de croire en mon respectueux souvenir,

Serviteur,

Sgt. Ysengrim Rhys.

P.S. : je n’ai actuellement pas de domicile définitif et je suis sans arrêt en déplacement, ne vous étonnez donc pas de l’absence d’adresse au dos de l’enveloppe ; contentez-vous de noter mon nom sur la réponse, votre hibou saura où me trouver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Correspondance de Lavinia Black   Sam 27 Déc - 20:17

Londres, 24 mai 1943

Mlle Black,

Je suis très fortement désolé de vous importuner ainsi. Vous ne devez pas vous souvenir de mon visage ni de mon identité. Sans doute que mon nom ne vous dira rien non plus. Cependant, moi je me souviens de vous.

Nous étions en effet amie il y a de cela 3 ans. Vous m'aviez même confier votre idylle, votre grossesse ainsi que vos voyages. Puis, nous avons eu une coupure jusqu'à aujourd'hui. Je ne m'en suis pas offusquer, et j'ai décider de relancer le contact en vous voyant à Londres, à Gringotts où je travaille.

C'est pour cette raison que je vous adresse cette courte missive, dans le but de prendre des nouvelles de votre personne.

Dans l'attente de votre réponse,je vous pris d'accepter mes sincères salutations.

A. Zolnerowicha
Gardienne de dragon de sécurité à Gringotts.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Correspondance de Lavinia Black   Dim 28 Déc - 21:04

Londres 18 juin 1943

Mlle Black,

Je vous pardonne totalement votre coupure concernant notre relation. Je peut comprendre que vous souhaitiez vous concentrez sur vos problèmes personnels que me parlez. J'aurais sans doute fais la même chose que vous.

Je vous félicite pour votre poste. Si je me souviens bien, vous avez toujours été meilleure dans cette matière que moi. Et puis il n'était pas difficile de l'être,je ne m'interessais qu'au dragon, ce qui est toujours le cas, il me faut l'avouer. On ne se change pas comme on dit, mais passons. Je serais énormément heureuse de vous retrouvez pour une promenade dans cette chère Foret. Je n'y ai toujours pas trouvés de dragons, où est ce qu'ils peuvent bien être cachés. Avez vous la réponse à ma question ?

En ce qui concerne votre venue à Gringotts, je ne peut qu'approuver votre vision du trajet, il ne faut pas avoir le mal des transports, sinon on est bien embêter. Je vous remercie de votre compliment, je m'efforce de faire de mon mieux. Ma vie me plais toujorus autant, malgré que je ne soit pas encore retourner en Russie. Avec le contexte actuel,je doute de pouvoir y retourner un jour, ce qui m'attriste quelque peu. j'ai tellement entendu parler de ce pays que je me demande à quoi il ressemble.

Nous devrions convenir d'un rendez vous pour nous rencontrez, si vous l'acceptez bien évidemment.

Sincèrement votre,

Anastasie.
Revenir en haut Aller en bas
Ysengrim Rhys
avatar
Loup-garou
Loup-garou

Date d'inscription : 23/12/2014
Messages : 123

MessageSujet: Re: Correspondance de Lavinia Black   Lun 29 Déc - 14:46

Colwyn Bay, 18 juin 1943

Chère Lavinia,

En premier lieu, je suis ravi que ma proposition vous convienne. Comme je le disais, c'est avec grand plaisir que je reverrai la meilleure de mes anciennes élèves. Il me tarde d'être assis devant un bon feu en votre compagnie, tant nous aurons d'histoires à partager.

La date que vous me proposez me convient à la perfection ; comme je le disais, j'ai du temps devant moi. Par ailleurs, puisque vous me donnez le choix des armes, je propose que nous nous retrouvions aux alentours de 18h dans le Pub du "Cochon qui s'en dédit", à St David's, au Pays de Galles. Vous devriez pouvoir attraper un Portoloin pour Cardiff depuis Pré-au-Lard. De là, vous pourrez transplaner, la distance est raisonnable. Concernant le pub en lui-même, vous ne pourrez pas le rater, il est situé sur le port et arbore une énorme enseigne représentant un cochon en train de fuir un boucher. Je vous préviens, ce n'est pas le plus fréquentable des bouges, mais les gens y sont discrets et la stout y est excellente.

Enfin, ne vous inquiétez ni pour le délai, ni par la brièveté de la lettre, je sais parfaitement combien il peut être troublant de voir le passé resurgir au moment où l'on s'y attend le moins, croyez-moi. Et rassurez-vous, en terme d'impertinence, vous ne m'avez pas laissé le pire des souvenirs. J'aurais bien aimé avoir plus de soldats qui se comportaient aussi bien que vous sous mes ordres, quand j'étais dans les tranchées de Flandres !

A demain, par conséquent,

Toujours autant votre serviteur.

Sgt. Ysengrim Rhys.

______________________



FAIBLE:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Correspondance de Lavinia Black   Mar 30 Déc - 22:26

Londres, 19 juin 1943

Notre service postal est vraiment très rapides. Je vous ai écrits avant hier et j'ai recu votre réponse hier. Faire l'Ecosse/Londres en si peu de temps montre que nous avons des hiboux très compétents. Mais trêve de plaisanterie, nous ne sommes pas là pour parler hiboux.

Je serais également ravie de vous revoir et de faire une promenade près de la Foret Interdite en votre compagnie. Ne vous inquiétez pas pour cette histoire de dragon, c'était juste une lubie d'adolescente. Votre compliment me va cependant droit aux coeur.

Ce lieu me convient parfaitement, et je pense que le jour sera un dimanche. Actuellement c'est mon seul jour de congé, sinon je ne peut m'absenter de mon poste, vous en comprendrez la raison je l'espère.

Je vous remercie de votre attention concernant les dragons, mais j'ai bien peur de devoir la refuser. Je me suis faites à l'idée que je ne verrai jamais ma patrie d'origine, du moins pas de sitôt. Mais si un jour une telle occasion se présente, je vous fais le serment de vous emmener dans mes bagages.

Votre dévoué Anastasie

Ps: Veuillez excuser les trous dans mon parchemin, ma dragonna était quelque peu énervée.
Revenir en haut Aller en bas
Zoey Felipa Oxford
avatar
Préfet de Serpentard
Préfet de Serpentard

Date d'inscription : 20/06/2014
Messages : 334

MessageSujet: Re: Correspondance de Lavinia Black   Dim 1 Mar - 17:44

Début juin, vous recevez lors du petit-déjeuner une lettre portée par l'un des hibou de l'école. Elle ne contient rien d'autre qu'une illustration, ni nom, ni signature y sont visible.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Correspondance de Lavinia Black   

Revenir en haut Aller en bas
 
Correspondance de Lavinia Black
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Felix Felicis 1942 :: Le Chaudron Baveur :: Poubelle :: Poubelle des personnages-
Sauter vers: