Partagez | 
 

 Mycroft O'Connell - Professeur d'Astronomie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité


MessageSujet: Mycroft O'Connell - Professeur d'Astronomie    Mer 21 Jan - 14:10

Mycroft O'Connell

Le savoir, c'est le pouvoir ! Il n'existe pas de plus grand plaisir que l'omniscience ~


Genre :
Masculin
Âge :
34 ans
Métier :
Professeur d'Astronomie / Directeur de Serdaigle ?
Lieu de résidence :
Poudlard (période scolaire) New Ross en Irlande.
Personnage ou auteur de l'avatar :
Rufus Barma, de Pandora Hearts

Familier :
Un hiboux grand duc nommé... Ah zut, faut leur donner des noms ? Ben il a oublié lui.
Baguette :
26 centimètres, bois de pin, cœur de dragon, plutôt souple.
Patronus :
Un Paon
Epouvantard :
Un loup-garou...
Amortentia :
Le thé et le miel

Taille :
1,76m. Interdiction formel de dire que ce n'est pas grand.
Corpulence :
Un peu maigrichon
Cheveux :
Roux... Voir un peu rouge si vous voulez un avis objectif. Il les porte long, le plus souvent détaché. Par contre, l'épis qu'il a sur le haut de la tête, il n'y peut rien il n'arrive pas à s'en défaire... Enfin pas sur qu'il s'en soit donné la peine.
Yeux :
De couleur noisette, ils sont petits et souvent cernés.
Signes distinctifs :
Comme certains élèves lui on fait remarqué à son arrivée... Oui, il ressemble peut-être un peu à une femme. Cheveux long, apparence soignée, éventail... Oui, on ne peut pas dire qu'il fasse beaucoup d'effort pour remédier à cela, mais vous n'avez qu'à vous habituer.
Style vestimentaire :
Sorcier pur et dur, il ne porte que très rarement des vêtements moldu. Et encore, on parle là de costume élégant et un peu... Excentrique. Ben quoi ? Il aime les couleurs vives, il n'y peut rien voyons si cela est voyant. A Poudlard au moins, il peut porter des robes de sorciers, c'est bien plus simple selon lui. Par contre, il n'aime pas du tout les chapeaux. Oui c'est étrange, surtout que cela pourrait le grandir un peu, mais il ne s'y fait pas, cela l'énerve.

Qualités :
Cultivé - Tolérant - Farceur - Protecteur (seulement avec ceux qu'il aime bien...) - Franc (voir un peu trop) - Bien informé -
Défauts :
Colérique - Prétentieux - Méfiant - Solitaire - Tête en l'air - Dictatorial dans sa salle de cours - Moqueur -
Préférences :
Mycroft aime lire ! Notre homme est un véritable bibliophile et cela se voit. Comme il a une excellente mémoire, il retient très bien ce qu'il apprend ( que cela soit utile ou non...) et peux donc négocier son savoir. Car donner les informations à titre gratuit ne serait vraiment pas drôle.
Antipathies :
Le rouquin n'aime pas tellement voir du monde, voilà pourquoi il trouve cela pratique de pouvoir rester enfermé dans la tour d'Astronomie. Venir le déranger est d'ailleurs déconseillé si vous ne souhaitez pas le trouver de mauvaise humeur...

Que pensez-vous de la situation politique actuelle ?
Mycroft a un point de vue très clair, qui suppose en gros que tous les politiciens deviennent aveuglé par le pouvoir une fois qu'ils en ont trop, même les meilleurs d'entre eux.
Réputation :
Les avis divergent. Tantôt pris pour un intellectuel, il peut tout aussi bien passer pour le pire des excentriques tant son comportement déroute parfois. Tout le monde est d'accord pour dire qu'il n'est pas très sociable et parfaitement imbuvable quand il sait qu'il a raison.
Projets :
Le savoir infini ? Non, il sait que c'est impossible, mais recueillir le plus d'information possible sur tout et n'importe quoi semble être son but. Il a juste parfaitement compris que quand quelqu'un veut savoir quelque chose, il est parfois prêt à payer très cher cette information...
Famille  :
Ses parents vivent quelque part dans un coin perdu d'Irlande. Il était marié, mais sa femme est décédé également, ils n'ont pas eu d'enfant.
Histoire :
Plus bas ça fera plus propre !

Histoire :
Contrairement à ce que son comportement pourrait laisser penser, Mycroft ne vient pas d'une famille parfaitement encré dans le monde de la sorcellerie. Au contraire, il ne le cache pas et veux bien l'avouer à qui cela intéresse, il est né de l'union d'une sorcière et d'un moldu, ce qui fait de lui un sang mêlé. Pourtant, l'histoire de ses parents est assez jolie selon lui. Sa mère, Médicomage de son état vouait une curiosité sans faille pour la médecine des Moldus, la trouvant inventive et original à défaut d'être vraiment utile quelques fois. Elle trouvait fascinant la façon qu'avait les Moldus de se soigner sans magie et voulu donc observer cela de plus prêt. Pour se faire, elle se fit plusieurs fois passer pour une étudiante en médecine pour déambuler discrètement dans les couloirs des hôpitaux londoniens. C'est ainsi qu'elle avait fait la connaissance d'un beau médecin Irlandais du nom de Brian O'Connell. Un véritable coup de foudre ! Les jeunes gens se fréquentèrent donc, se fiancèrent et finir par se marier dans la suite logique des choses. Comme cadeau de mariage, l'épouse avait annoncé à son bien aimé qu'elle était une sorcière… Jolie surprise dirons-nous, mais qui n'ombragea en rien leur amour.

C'était une belle histoire non ?... Non ? Allez donc au diable. Ahem, mais pour en revenir à Mycroft, le rouquin ne naquit qu'après plusieurs années de mariage malgré l'amour évident que ses parents éprouvaient l'un pour l'autre. Avoir un enfant se révéla compliqué pour eux étrangement, mais ils n'en furent que plus heureux lorsque le petit garçon arriva dans leur vie. On peut dire qu'il eut une enfance assez… Normal ? Oui, enfin si on ne compte pas le besoin de cacher les pouvoirs d'un garçonnet à la moitié de la famille, surtout quand celui-ci était un peu capricieux. Le problème quand on est un enfant unique et désiré de tout cœur dirons-nous. Il n'y eut pourtant pas trop de vague et Mycroft finit par faire sa rentrée à Poudlard à ses onze ans, comme n'importe quel garçon normal. Ses années à l'école ne furent pas particulièrement pénibles, si on excluait le fait qu'il n'était pas vraiment doué pour s'entourer et se faire des amis. Il trouvait d'autre passe-temps de toute manière, car la bibliothèque de l'école était un véritable parc d'attraction pour lui. Oui oui la bibliothèque… Même jeune, Mycroft était un cas désespéré, mais en même temps, cela n'était pas surprenant pour un Serdaigle. Elève assidu, déjà obsédé par la connaissance, il n'eut aucun mal à obtenir d'excellentes notes à ses examens au fil des années.

Cela lui valut d'ailleurs quelques moqueries et des insinuations comme quoi un sang mêlé comme lui ne pouvait réussir aussi bien qu'en trichant. Les premières années, le rouquin se laissa faire sans trop répliquer, mais quand il en eut vraiment assez, le bougre apprit à se défendre. Oh, pas ouvertement, cela aurait risqué d'entacher son bulletin scolaire, mais de manière un peu plus… Fourbe dirons-nous. Les mauvaises blagues et les coups fourrés devinrent vite sa spécialité. Une gentille petite vengeance personnelle en somme, rien de bien méchant.

Après sa scolarité, Mycroft décida de s'orienter vers l'astronomie. Une science qui l'avait toujours fasciné. Sa vie ne fut du coup pas très passionnante… Pas de combat contre des mages noirs, pas de créatures fantastiques à s'occuper, non, notre homme étudiait tout simplement les Astres. Mais Astronome, c'était une bonne situation non ? Il n'avait pas à s'en plaindre en tout cas, il faisait ce qu'il aimait et n'avait pas grand monde pour lui casser les pieds comme cela aurait pu être le cas s'il était entré au ministère comme sa chère mère le lui avait conseillé. Supporter tout ce monde et cette agitation, pff, bien peu pour lui, il préférait passer son tour. Voulant parfaire ses connaissances, Mycroft admettait bien volonté ses faiblesses, mais voulait y remédier le plus vite possible. C'est pourquoi, lorsque la possibilité d'étudier auprès d'un grand nom de l'astronomie se présenta, il ne manqua pas cette chance et fit ses valises pour l'Ecosse. Il y travailla plusieurs années, s'y plaisant assez bien et finit même par épouser la fille de son mentor. Une jeune femme… Tout à fait charmante quoi qu'au caractère plus que bien trempé. A dire vrai, elle le faisait tourner en bourrique et le pauvre se faisait mener par le bout du nez… Mais il était éperdument amoureux tout de même, comme quoi l'amour, ça ne s'explique pas.

Leur mariage ne dura pourtant que deux ans. Non pas qu'ils aient divorcés, mais sa son épouse qui était Auror se fit tuer au cours de ses fonctions. Pour Mycroft, cela fut un déchirement, le poussant alors à se replier encore d'avantage sur lui-même et à s'isoler. Le voyant aussi malheureux, son beau-père lui conseilla d'arrêter de vivre dans cette maison où il avait vécu avec son épouse puisque tout ne pouvait que la lui rappeler. A la place, il lui parla de la place de professeur d'Astronomie qui s'était libéré récemment à Poudlard, lui confiant même une solide lettre de recommandation.

Le directeur de l'école se montra assez sceptique quant au jeune âge du prétendant au poste, seulement 26 ans après tout, mais il décida tout de même de lui donner sa chance compte tenu de sa réputation dans le domaine. Mycroft devint donc professeur, un travail qui lui laissait certes moins de temps pour ses recherches, mais qui au moins l'obligeait à garder un certains contact avec le monde. Il se surprit même à se prendre d'affection pour certains élèves… Tandis que d'autre l'agaçait au plus haut point. Mais au moins, on ne pouvait pas lui reprocher de ne pas être impliquait dans ses cours. Malgré son côté un peu ermite, les élèves pouvaient toujours venir le trouver en cas de soucis ou de problème dans leur cours. Certes, parfois il se faisait prier pour les aider, mais c'était tout simplement pour leur apprendre que tout n'est pas simple dans la vie.

Personne n'ayant à se plaindre de lui, du point de vue de son travail en tout cas, il le conserva jusqu'à aujourd'hui… Et ne compte d'ailleurs pas le lâcher de sitôt. Petite nouveauté d'ailleurs, le professeur vient d'être nommé directeur de la maison Serdaigle. Est-ce bien raisonnable de lui confier ce poste ? Seul l'avenir pourra le dire.
Revenir en haut Aller en bas
Tom Marvolo Riddle
avatar
Fondateur  Etudiant de Serpentard
Fondateur
Etudiant de Serpentard


Date d'inscription : 12/06/2010
Messages : 858

MessageSujet: Re: Mycroft O'Connell - Professeur d'Astronomie    Mer 21 Jan - 20:48





Bonjour, je suis Tom Marvolo Riddle et fondateur. Je suis également responsable de ta validation.

Du sang neuf ! On en en jamais de trop. =D Bienvenue parmi madame la geisha rousse. *fuit* Bon bah c'tout bon tout ça. Hop hop hop *tamponne allègrement sa fiche de "validé" et range la fiche sur la pile*


Merci de remplir ton profil avant débuter le RP. Tu peux également poster ta fiche de relations et demander des liens. N'hésite pas si tu as des questions ou autres problèmes.

______________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://felixdix-neuf.forumactif.org
 
Mycroft O'Connell - Professeur d'Astronomie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Felix Felicis 1942 :: Le Chaudron Baveur :: Poubelle :: Poubelle des personnages-
Sauter vers: