Partagez | 
 

 Bestiaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tom Marvolo Riddle
avatar
Fondateur  Etudiant de Serpentard
Fondateur
Etudiant de Serpentard


Date d'inscription : 12/06/2010
Messages : 858

MessageSujet: Bestiaire   Mar 17 Déc - 13:33



Races et créatures emblématiques de l'univers


Vampires

Les vampires sont une race de créatures humanoïdes dotées d’une très longue espérance de vie, et dont la caractéristique principale est que leur régime alimentaire est constitué de… sang. Physiquement proches des humains (quoique d’une pâleur inhabituelle), ils sont fort mal perçus de ces derniers en raison de la tendance que ces créatures de la nuit ont eue, pendant des millénaires, à s’en servir comme garde-manger.

Dans la société magique britannique des années 40, la plupart des vampires ont abandonné leurs pratiques ancestrales et ne se nourrissent plus que de sang d’animaux, moins par conviction que par crainte des châtiments qu’ils subiraient s’ils étaient surpris à pomper le sang d’humains, qu’ils soient sorciers ou moldus. Malgré cet assagissement, ils continuent faire l’objet d’une extrême méfiance de la part de la communauté magique, voire même de sérieuses discriminations et/ou violences, ceci d’autant plus qu’une petite frange d’entre eux n’a pas renoncé aux « vieilles traditions » et, vivant dans la nature, pourchassés par le ministère, continuent quand ils le peuvent de s’abreuver de sang humain.

Les vampires ne possèdent pas le droit de porter une baguette, mais ils peuvent toujours s’en procurer une illégalement. Ils peuvent se reproduire avec des humains, donnant naissance à des « demi-vampires », même si de telles unions sont excessivement rares. Ceux-ci n'ont pas besoin de boire de sang pour se sustenter, mais conservent un certain goût pour la viande rouge...

Les vampires ne sont pas admis à Poudlard.

Loups-garous


Loup garou joué : Ysengrim Rhys, Zachary Ziegler, Niall Keegan, August Eastwood.
Un loup-garou est un humain qui a subi la morsure de l’un d’entre eux et, en conséquence, à chaque pleine-lune, prend à son tour l’apparence de ces bêtes sauvages et incontrôlables. La plupart du temps, c’est - au moins physiquement - un type comme vous et moi, avec peut-être un appétit pour la viande et une pilosité un peu plus prononcés.

Quand la lune est à son plein, en revanche, une personne ainsi mordue devra passer par une (très) douloureuse métamorphose  qui s’achèvera lorsqu’elle se sera transformée en un loup-garou (physiquement très proche du loup normal, excepté un museau plus long, des yeux plus humains et une queue plus touffue) pour le restant de la nuit. Quand il est dans cet état, l’individu est totalement inconscient de ses faits et gestes – et les aura parfaitement oubliés le lendemain matin – et, qui plus est, habité par une extrême agressivité envers tout ce qui croise son chemin, particulièrement les humains.

Du fait du danger de contamination (sans parler de mort) qu’ils représentent, les loups-garous sont regardés avec crainte et dégoût par la vaste majorité des sorciers, tant et si bien que, dans la mesure du possible, la plupart d’entre eux essaient de cacher leur condition et ne se déclarent pas au ministère, de peur de faire l’objet d’une discrimination publique. De fait, ce rejet a un impact néfaste sur le caractère de beaucoup d’entre eux, qui deviennent aigris et désireux de se venger d’une société qui les traitent comme des bêtes.

A noter qu’en 1943, la potion Tue-loup n’a pas encore été inventée : il n’existe aucun moyen d’apaiser la douleur de la transformation, ni de rendre le comportement du loup-garou pendant ladite transformation moins agressif.

Les loups-garous ne sont pas admis à Poudlard.

Fantômes

Un fantôme est l’empreinte laissée à sa mort par l’esprit d’un sorcier, un reflet de l’âme du défunt demeuré sur le plan matériel ; à l’heure de leur trépas, les magiciens (contrairement aux moldus) ont la possibilité de choisir entre continuer leur voyage vers l’au-delà et rester dans le plan mortel sous une forme désincarnée, un pâle reflet de l’être complet qu’ils étaient autrefois.

Ceux qui choisissent cette seconde option le font généralement pour deux raisons : soit parce que la crainte de ce qui les attend dans l’après-vie les incite à demeurer, même sous une forme affaiblie, dans un monde qu’ils connaissent déjà, soit parce qu’il leur reste une tâche à accomplir sur terre. Cette tâche peut être la vengeance, un serment à tenir, veiller sur un être aimé, etc. Ils reprennent alors l’apparence qu’ils avaient au moment où ils sont morts, mais sous une forme éthérée, transparente et argentée qui les rend incapables d’interagir avec les objets matériels, même si leur passage crée des remous dans l’air, l’eau et le feu. L'atmosphère se fait froide autour d’eux, et ils ont le pouvoir de rendre les flammes bleues.

A noter que si les fantômes conservent tous les souvenirs, les connaissances et les façons d’être qu’ils  ont intégrés de leur vivant, la mort laisse tout de même une trace sur leur caractère, les rendant prompts à la mélancolie, à l'auto-contemplation et à faire preuve d'un sens de l'humour pour le moins morbide.

Gobelins

Un Gobelin est une créature humanoïde de petite taille aux oreilles, aux dents et au nez pointus, aux doigts crochus et à la tête ronde. De constitution trapue, ils sont forts et résistants.

Les Gobelins sont les banquiers et les forgerons du monde magique. Dotés d’une vive intelligence et d’une grande habilité manuelle, ils sont animés d’un amour immodéré pour les métaux précieux, ce qui les pousse tout naturellement, d’une part à en contrôler l’usage, d’autre part, à les travailler. Les plus beaux bijoux qui existent leur sont dûs.

En Grande-Bretagne, ils ont une histoire conflictuelle avec les sorciers, principalement parce que ceux-ci leur ont toujours refusé le droit de porter des baguettes magiques. Les relations entre les deux communautés, pouvant autrefois aller jusqu’à la guerre ouverte, sont cependant maintenant stabilisées, chacune ayant besoin des compétences de l’autre. La méfiance reste cependant de mise, d’un côté comme de l’autre.

Ils peuvent se reproduire avec les humains, donnant naissance à des "demi-gobelins", d'apparence humaine mais de fort petite taille.

Elfes de maison

Les Elfes de Maison sont des petites créatures maigrichonnes aux grandes oreilles qui constituent basiquement les bonniches du monde magique. Une inclination naturelle les pousse à se soumettre volontairement au bon vouloir des sorciers. Quand un elfe entre au service de l’un d’eux, un contrat magique les lie automatiquement, qui force le premier à obéir à la moindre injonction émise par le second. S’il brise ce contrat, l’elfe doit se punir lui-même. La seule façon de le libérer de sa servitude est que son maître lui présente un vêtement quelconque.

Les elfes ont leur propre forme de magie, qui se passe de baguette (qu’ils sont interdits de porter de toute façon) et qui, bien que souvent sous-estimée par les magiciens, est extrêmement puissante.

Assez rares et très convoités, ils sont employés par les familles les plus riches de la sorcellerie à des fins strictement domestiques. De toutes les créatures magiques, les elfes sont de loin celles qui souffrent du plus grand mépris de la part des sorciers, qui les considèrent comme le rebut du rebut, de vulgaires esclaves sans cervelle et trop heureux de se rendre utiles pour se plaindre d’un quelconque mauvais traitement. Le pire, c’est que dans leur grande majorité, les Elfes eux-mêmes sont ravis de cette condition ! Tous ne sont pas maltraités, cependant, et un bon nombre de familles adopte à leur égard une attitude paternaliste et condescendante, mais bienveillante.

Centaures

Les centaures sont des créatures mi-homme, mi-cheval qui, au Royaume-Uni, vivent en hardes de plusieurs dizaines d’individus au sein de forêts ou de montagnes reculées qui forment autant de territoires qu’ils défendent farouchement contre toute personne qu’ils jugent indésirables. Sages et cultivés, experts en astrologie et grands connaisseurs de la Nature, ils ne sont pas spécialement agressifs, mais leur grande fierté les rend particulièrement susceptibles, et ils laveront la moindre insulte – réelle ou ressentie – dans le sang si besoin est. Porter un humain sur son dos est considéré comme un déshonneur, de même que travailler pour eux. Ceci étant, traités avec respect, ils sont les plus fiables des compagnons.

Ces dernières années, sous l’influence de diverses familles suprématistes, le ministère a eu tendance à réduire leur territoire et à les traiter avec désinvolture, ce qui a eu pour conséquence de les mécontenter grandement. Tous leurs appels étant restés lettre-morte, ils ont commencé à se préparer à un éventuel affrontement contre les sorciers…

Contrairement à la plupart des créatures magiques, les centaures sont habilités à porter des baguettes magiques. En outre, ils sont réputés pour leurs talents à l’arc, qui constitue leur arme de prédilection.

Vélanes

Les vélanes sont des créatures magiques dont l’apparence est d’ordinaire celle d’une magnifique jeune femme (pour les femelles) ou d’un superbe jeune homme (pour les mâles), mais qui se transforme en une espèce de harpie dotée d’un bec et d’ailes plumées sous l’effet de la colère ou de tout sentiment extrême.

C’est une race prompte à s’emporter, irascible et revancharde, mais leur principale caractéristique réside dans leurs pouvoirs de séduction : chaque sexe dégage des phéromones particulièrement attirants pour l’autre (et extrêmement puissants sur les humains) et est, en plus de cela, capable de se livrer à une danse magique qui place les membres du genre opposé dans un état de transe qui les pousse à se livrer à toutes sortes d’actions plus ou moins stupides destinées à se mettre en valeur.

Les vélanes ont leur propre type de magie, qui se passe de baguettes magiques ; ils sont en outre capables de s’accoupler avec des humains, ce qui donne des « demi-vélanes » qui conservent en partie les pouvoirs de séduction de leur parent ou ancêtre, quoique dans une moindre mesure.


Pour tout renseignement complémentaire sur ces créatures, et toutes les autres qui peuplent l'univers de Harry Potter et dont nous ne parlons pas ici, ce lien ci-joint devrait vous être utile !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://felixdix-neuf.forumactif.org
 
Bestiaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Felix Felicis 1942 :: Département de l'immigration :: Le guide du sorcier :: Annexes du Monde sorcier-
Sauter vers: