Partagez | 
 

 Elena A. Swann — Underco.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité


MessageSujet: Elena A. Swann — Underco.   Sam 10 Oct - 15:22

Elena 'Amber' Swann
L’important, c’est pas de gagner, c’est de faire perdre les autres.

Genre :
Féminin.
Âge :
17 ans; née le 04 Août 1926.
Résidence :
Au dessus du bar-restaurant de ses parents; à Pré-au-Lard.
Maison & année :
Serpentard; 7ème année.
Personnage de l'avatar :
Girl XII de dCTb.

Familier :
Un chat d'environ deux ans et de couleur noire qu'elle a appelé Hunter. C'est un mâle qui aime bien attaquer les gens en traître et qui apprécie particulièrement d'être dans les bras de sa maîtresse qui le traite un peu trop comme un prince.
Baguette :
26,50 cm, Bois de Sycomore, Plume de phénix, Inflexible.
Patronus :
Un tigre.
Epouvantard :
Une forme vaguement humaine aux yeux luisants et dont la tête est surmontée de bois. Son corps est uniquement composé de branchages et des feuilles semblent le couvrir, comme un long manteau. Ni nez, ni bouche. Juste des yeux. Il est anormalement grand, aux membres complètement disproportionnés. Pur fruit de son imagination, il représente sa peur de ce qui sort de son ordinaire sorcier; www.
Balai :
Comète 180.
Amortentia :
Une odeur de feu de cheminée, de chocolat chaud et de pluie fraîchement tombée.
Matières :
Astronomie (A); Botanique (A); Défense contre les forces du Mal (O); Histoire de la magie (A); Métamorphose (O); Potions (A); Sortilèges (E); Étude des runes (O); Soins aux créatures magiques (E) & Alchimie.

Taille :
1m70.
Corpulence :
56 kilos.
Cheveux :
Noirs.
Yeux :
Bleus.
Habitudes :
Elle use et abuse de sorts et potions en tout genre pour changer la teinte de ses yeux, cheveux et même de sa peau parfois, mais ce qu'elle change le plus souvent, c'est la longueur de ses cheveux, qui peuvent passer d'un très long à un carré plongeant d'un jour à l'autre.
Particularité :
Il lui arrive de laisser aller son pouvoir de velane vu qu'elle ne le maîtrise pas complètement, faute d'avoir eu quelqu'un pour le lui apprendre, ça arrive souvent lorsqu'elle est fatiguée ou un peu trop concentrée sur autre chose.
Style vestimentaire :
Elle aime avoir des vêtements qui lui laissent sa liberté de mouvement, mais il lui arrive assez souvent de porter des vêtement pleinement féminins.

Qualités :
active; affirmée; ambitieuse; appliquée; compréhensive; confiante; curieuse; de bon conseils; déterminée; digne de confiance; franche; généreuse; indépendante; intelligente; joueuse; logique; perspicace; protectrice; rusée; sociable; solidaire; sportive; tenace; travailleuse.
Défauts :
arrogante; bavarde; bordélique; bruyante; fêtarde; fière; flemmarde; gourmande; impatiente ; impulsive; ironique; jalouse; manipulatrice; méfiante; mesquine; obstinée; perverse; possessive; provocatrice; rancunière; rebelle; tentatrice; têtue ; violente .
Préférences :
La pluie, la nuit, les bulles qu'elle s'amuse à faire avec sa baguette, les fêtes, le bar-restaurant de ses parents, manger à l’œil au Swann's bar, gagner ses match au Quiddich, voir les gens préparer de mauvaises blagues et y participer de temps en temps, son pouvoir de velane quand il lui permet d'avoir ce qu'elle veut.
Antipathies :
Le vent, les journées trop chaudes, le calme quand il dure trop longtemps, qu'on s'en prenne à sa famille, perdre ses match de Quidditch, qu'on lui rejette la faute dessus, son pouvoir de velane quand il devient trop lourd à utiliser et qu'elle ne le maîtrise plus vraiment.

Réputation :
Vue comme une élève modèle par la grosse majorité de ses professeurs, pour ne pas dire l'intégralité, beaucoup se demandent pourquoi le Choixpeau ne l'a pas envoyée à Serdaigle où, selon eux, elle aurait beaucoup plus sa place. Pourtant loin d'être Choixpeau floue, elle a su trouver sa place chez les Serpentard, même si certains ont tendance à lui reprocher son trop plein de familiarité avec les autres maisons. Loin de se soucier des soit disant barrières qui existent entre les sangs et les maisons, les gens ont tendances à s'en méfier, voir à réagir assez étrangement à son approche. Elle n'en reste pourtant pas moins attachante et agréable et pas mal de ses camarades ne la considèrent plus comme une Serpentarde à éviter, bien qu'elle ait de bonnes relations avec ses compagnons de maison. Connue pour réussir sans faire trop d'effort, elle a tendance à se reposer sur ses lauriers et à se laisser aller à la flemmardise, ce qui ne semble même pas affecter ses notes et qui agace profondément son entourage, mais il lui suffit en général d'un petit sourire désolé pour qu'on lui pardonne tout. L'un des seuls moyens qu'ont trouver ses amis pour la faire bouger efficacement, c'est le sport. Quidditch, footing, nage, course poursuite dans les couloirs ou concours d'escalade pour voir qui monte le premier au sommet du grand arbre au milieu de la cours, tout lui convient, du moment que ça lui permet de se dépenser. Elle a d'ailleurs réussi à accéder au poste de Capitaine de l'équipe Serpentard grâce à cette motivation pour le sport. Mais malgré toute cette bienveillance, elle n'hésiterai pas une seule seconde à traverser la pièce pour vous casser le nez d'un coup de poing si vous avez eu le malheur de faire du mal à un de ses proches, ami ou famille, avant de tourner les talons et de disparaître. Elle ne supporte pas qu'on s'en prenne aux gens qu'elle aime, Elena, s'énerve vite si on touche un point un peu trop sensible, sort les griffes si on lui fait du mal. Elle pleure pas Elena, elle se venge. Elle réduit à néant, ignore, regarde de haut. Elle détruit. Ce mettre la serpentarde à dos n'a jamais rien apporté de bon à personne. Elle s'acharne. Encore et encore. Elle donne cette impression de toujours avoir un coup d'avance sur vous, de vous coiffer au poteau, et lorsque ça arrive, vous n'entendez souvent rien d'autre que son petit rire satisfait. Dieu ce qu'elle peut être insupportable quand elle s'y met, heureusement que ça reste rare.
Projets :
Elle aimerait se tourner vers une carrière de mannequin et vivre de sa beauté naturelle sans avoir à faire trop d'efforts. Gagner un maximum d'argent sans rien faire de spécial, ça lui semble être la meilleure idée du monde. Cependant, son côté sportif arrive quelques fois à prendre le dessus sur sa flemmardise et lui fait dire que finalement, rester sans rien faire, très peu pour elle, il lui faut de l'action et c'est vers le Quidditch et les sports en tout genre de son cœur balance dans ces moments.
Famille :
Bien qu'adoptée par deux parents sorciers et de sang purs, Elena est loin d'en être une. Née d'un père sorcier né-moldu et d'une mère à demie-velane, elle est loin d'être « irréprochable », si on utilise les termes des hautes familles au sang tellement pur qu'ils ne tolèrent même plus la diversité. Même en ne connaissant pas ses parents biologiques, elle vit parfaitement son statut d'enfant adoptée et aime ses parents de tout son cœur, elle ne voit même pas l’intérêt de trouver son ancienne identité. Il en va de même pour sa sœur, adoptée elle aussi. Elena la considère comme sa sœur de sang et montre les dents à quiconque tenterait de lui faire du mal. Bien que tout n'a pas toujours été parfait entre elles, elle aime énormément Rose et se plait souvent à la taquiner. Même s'ils travaillent actuellement tous au bar-restaurant familial, le Swann's bar, ils n'essayent en rien de la forcer à suivre cette voie et à reprendre l'établissement avec sa sœur, elle leur en est d'ailleurs très reconnaissante pour ça. Quoiqu'elle fasse, elle sait que sa famille sera derrière elle pour la soutenir et la pousser à faire ce dont elle a réellement envie.

— ❝ Summertime Sadness

Été 1926. Les portes de l’Hôpital Ste Mangouste s’ouvrent à la volé, laissant passer une femme à la beauté irréelle, malgré ses cheveux en pagaille et son visage déformé par la douleur, qui demande un médecin en urgence. Rapidement, on se précipite pour l'aider, pensant qu'elle est sous l'emprise d'un sort, voir d'une forme nouvelle du Doloris, moins puissante mais qui s'inscrit dans la durée, mais finalement, le diagnostique est bien moins alarmant. Elle va accoucher. Un déni de grossesse, ça n'avait rien d'exceptionnel. Ça arrivait de temps en temps, et le plus souvent les parents n'en étaient pas moins heureux. Pourtant, cette maman là ne pourra voir et toucher son enfants que quelques minutes seulement. Une hémorragie interne, détectée bien trop tard, ne laisse pas le temps aux médecins le temps de réagir et emporte la jeune femme. Lorsque le papa arrivera, on ne pourra que lui annoncer le décès de sa femme et la naissance de sa fille. Alors, il prendra l'enfant dans ses bras, pleurera quelques instants puis finira par sourire à l'idée de l'avenir qu'il va pouvoir construire avec cette nouvelle vie. Ou peut être pas.

Lorsque le mari de la velane arrive, il ne veut rien entendre, il ne veut pas tenir son enfant. Il veut voir sa femme. On le laisse reprendre ses esprits aux côtés du corps sans vie de celle qu'il a aimé avant de lui apporter le petit être qui vient de naitre. Il pose ses yeux sur la petite fille, sa petite fille. Mais là où les infirmières s'attendaient à percevoir un petit sourire, il n'y a qu'indifférence. Mais ce qu'elles ne voient pas, ce sont les pensées du jeune papa. Comment allait-il pouvoir élever seul un bébé ? Un bébé qui grandira, qui demandera de l'attention. Un bébé qu'il devra regarder tout les jours et qui réanimera le souvenir douloureux de sa femme. Il n'en veut pas. Il ne veut pas la voir grandir, il ne veut pas de cette responsabilité. Il ne veut avoir à lui dire un jour, que si elle n'a pas de maman, c'est parce qu'elle est morte en la mettant au monde. Il veut juste retourner à sa vie. Alors il l'a rend à l’infirmière. Il lance un dernier regard a sa femme que l'on emporte. Il hésite quelques secondes de plus avant de prononcer quatre mots. « Je n'en veut pas ». Et la voila sans nom, sans famille, sans attaches. La voila abandonnée.

U.C
Revenir en haut Aller en bas
 
Elena A. Swann — Underco.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Felix Felicis 1942 :: Le Chaudron Baveur :: Poubelle :: Poubelle des personnages-
Sauter vers: