Partagez | 
 

 Angélica Lecter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Angélica Lecter
avatar
Infirmière
Infirmière

Date d'inscription : 19/11/2015
Messages : 98

MessageSujet: Angélica Lecter   Jeu 19 Nov - 20:44

LECTER ANGELICA

L'abandon est une chose impardonnable ..
Laissez moi revenir les enfants ...


Genre :
Feminin
Âge :
26 ans – 4 Juillet 1916
Métier :
Infirmière scolaire
Lieu de résidence :
Centre de Londres (hors période scolaire)
Personnage ou auteur de l'avatar :
OC – Yamashita Shunya

Familier :
Une très belle chatte angora noire et blanche. Elle s'appelle Ilouwa et est relativement affectueuse.
Baguette :
Une baguette en bois de cerisier très souple et avec un coeur de ventricule de dragon. Elle mesure vingt-huit centimètres.
Patronus :
Une superbe biche
Epouvantard :
Les Clowns.
Amortentia :
Cannelle et Curry

Taille :
Un mètre soixante-sept
Corpulence :
Mince, avec une poitrine et un fessier relativement généreux
Cheveux :
Violets
Yeux :
Bleus
Signes distinctifs :
Deux tatouages tribales dans le dos, un en bas, l'autre en haut.
Style vestimentaire :
Très moderne pour l'époque, courts, provocants et très sexy.

Qualités :
Sincère, Combative, Attentive, Déterminée, Ambitieuse, Spontanée, Sociable, Généreuse.
Défauts :
 Séductrice, Rancunière, Peu sentimentale (hors famille et personnes très proche), Piquante
Préférences :
Les Dragons, Les Chats, le Feu, la Sorcellerie, La nourriture à base de curry et de cannelle, La Cuisine Lituanienne, La Divination, La Forêt interdite
Antipathies :
Les Hypocrites, Les "trop gentils", Le sucre, Les Rats, La ville, L'Allemagne et son régime politique de l'époque.

Que pensez-vous de la situation politique actuelle ?
1942 : Angélica étant une sang mêlée, d'une mère sorcière et d'un père moldu, elle a du mal à encaisser de telle parole, sachant que sa place au sein de l'école est désormais mise en péril à cause de cela. Elle apprécie la gentillesse du premier ministre actuel, la reconnait, mais ne peut accepter que les sangs-purs montent sur un piédestal qui ne leur sont peut-être pas dû. Et encore, elle n'est qu'une sang mêlée, qu'en sera-t-il des sangs de bourbe ? L'idée de se voir ainsi exclu de la société magique lui fait terriblement peur mais la met aussi hors d'elle. Elle prendrait place aux côtés des sorciers si jamais un combat éclaté, car depuis une année, son coeur s'est assombri (à cause de la mort de sa soeur par des soldats lituaniens) et le conflit ne lui fait pas peur, cependant, elle ne serait sûrement pas celle qui mènerait l'assaut.

MAJ 1943 : Absente depuis six mois de l'école, Angélica n'a pas encore pris conscience des grands changements opérés au sein du pays et du ministère de la magie. La seule chose dont elle a brièvement entendue parler lors d 'une discussion enflammée entre deux sorciers au comptoir du Chaudron Baveur c'est de l'instabilité au sein du ministère de la magie et surtout du prétendant au trône de Rubens Lambertson. Son désir d'accueillir les moldus lui donne un sentiment de réconfort. Mais l'inconnu d'un nouveau Premier Ministre ne la rassure pas du tout.
Cependant, son séjour en Lituanie lui a beaucoup trop retourné l'esprit pour parvenir à faire des choix quant aux politiciens actuels.
Au détour d'un couloir, elle a aussi entendu parlé de l'attaque des Aurors contre les Mangemorts et le décès d'Oswin Foster … Homme qu'elle avait déjà aperçu l'année précédente.
La Lituanie ne serait-elle finalement pas plus sûre que Londres actuellement ?
Réputation :
Angélica est une jeune infirmière tout à fait gentille et attentionnée qui sait parfaitement s'occuper des petits blessés de son école. Sociable, elle arrive à s'entendre avec à peu près tout le monde. La partie noire de son coeur la rapproche des Serpentards, et sa bonté intérieure des autres maisons. Elle est aussi relativement bien vue par les professeurs, sauf peut-être les plus vieux qui peuvent croire d'elle qu'elle ne sera peut-être pas assez performante.
Sa longue absence de l'école aura pu provoquer chez certains élèves un manque, mais surtout, une joie extrême de la retrouver.
Projets :
Angélica a cessé de croire au retour de son petit frère, son séjour de six mois à Lituanie à le chercher indéfiniment n'ayant mené à rien, elle a totalement perdu l'espoir de le revoir un jour.
Elle a alors décidé, suite aux évènements tragiques survenus à Poudlard durant son absence, de devenir un ange gardien pour chacun des élèves de l'école. Elle va donner tout ce qu'elle peut afin de les protéger au mieux, de veiller sur chacun d'eux.
Elle aimerait aussi aidé les personnes extérieurs à l'école, en, peut-être, proposant des soins dans les villages alentours à l'école.
Famille  :
La mère d'Angélica, Sophia, était une sorcière Anglaise très élégante mais qui est décédée sous les coups de fusils d'un soldat allemand.
Son père, Hashild, était un humain dont sa mère s'était éprise à la sortie de son école de sorciers. Lui aussi est décédé sous les coups d'un soldat.
Elle avait aussi une petite soeur de huit ans, Mischa, qui s'était enfuie de son logis, avec son frère Hannibal, onze ans, afin d’échapper aux  Schutzmannschaften qui avaient finalement mis la main sur les deux enfants, enfuis dans une ferme non loin, et qui, mourant de faim au bout de quelques jours enfermés, avaient dévoré, sans une once de regret chez la gamine, provoquant chez Hannibal des comportements étranges.
Histoire :
1942 : Angélica est née dans la ville de Kaunas, en URSS (Lituanie), dans une famille de la haute bourgeoisie balte le 4 Juillet 1916, pendant la première guerre mondiale. Sa mère, Sophia était une jeune sorcière anglaise tout juste diplômée de l'école de magie de Poudlard, qui s'était rendue en URSS (Lituanie) pour un voyage et qui est immédiatement tombée amoureuse d'un jeune héritier et avec qui, deux mois plus tard, s'était mariée et était tombée enceinte d'une charmante petite fille aux étranges cheveux violets.
La famille découvrit rapidement les pouvoirs surréalistes de leur fille, et Sophia dut expliquer à son mari qui elle était réellement. Hashild, d'une grande ouverture d'esprit, accepta cette différence tout à fait charmante chez les deux femmes de sa vie, mais décida de ne pas avoir d'autres enfants avant un petit moment, afin de dompter cette petite sorcière en herbe.
A l'âge de dix ans, en 1926, Sophia prit une grande décision, et décida d'envoyer sa petite fille chérie dans la meilleure école de magie connue à ce jour : Poudlard, en Angleterre. Bien sûr, c'était un investissement, et peut-être même une déchirure pour certains parents, mais Sophia désirait que sa fille devienne la meilleure sorcière jamais connue à ce jour, elle serait exceptionnelle.
Alors, la petite famille attendit tous les étés, et tous les Noëls que leur petite princesse rentre au bercail. D'une joie de vivre sans égale, elle n'avait de cesse de raconter ses exploits, ses nouvelles leçons à sa famille.
A l'âge de quinze ans, un été, sa mère voulut lui faire découvrir quelque chose. Elle l'emmena en voyage en Roumanie, alors qu'elle était enceinte de sept mois, dans l'une des réserves les plus réputées du monde entier au Cornelongue roumain. La petite se découvrit immédiatement une passion pour ces reptiles cracheur de feu et se rendit donc, dès qu'elle pouvait, là bas afin de les étudier. (voire image tout en haut : Angélica, 15 ans avec un Opalœil des Antipodes)
A l'âge de dix-huit ans, elle obtient son diplôme de magie (le même jour que la naissance de sa petite sœur, Mischa) et suit des études pour devenir infirmière. A vingt-trois ans, elle est engagée par Poudlard pour aider l'infirmière actuelle à s'occuper des élèves.
A vingt-cinq ans, il y a donc une petite année, toute sa famille, mise à part son frère, a été décimée par des soldats. Elle tient envers la guerre en générale une haine immense.
Et la voilà maintenant, à vingt-six ans, toujours à la même place, mais avec un brin de colère en plus.
Saura-t-elle se contrôler ? Continuer de donner le meilleur d'elle même à l'infirmerie ? Ne pas révéler ses pouvoirs aux yeux du monde afin de se venger ? Là est la question … A vous de trouver les réponses …

MAJ 1943 : Nous sommes en Juillet 1943, les élèves ne sont plus à Poudlard, la guerre fait rage en Europe de l'est, la LituanieF croule sous la violence, l'Angleterre quant à elle n'a pas grand intérêt pour elle, trop calme, trop ennuyante … Elle prend alors la décision de retourner dans son pays natale tant brutalisé afin de retrouver son petit frère.
Cependant, son voyage ne se passera pas comme prévu, et elle décidera de demander une absence prolongée de l'école au directeur, proposant en remplacement temporaire les trois jeunes femmes qu'elle formait l'année précédente, ajoutant qu'elle serait revenue après la période de Noël, mais que jusque là, elle ne donnerait pas de nouvelle afin de rester la plus discrète possible là bas.
Mais les recherches ne servirent à rien. Hannibal ne donna aucun signe de vie. L'enfant avait totalement disparu, elle ne parvenait pas à le retrouver. Elle tenta de fouiller la Lituanie de fond en comble mais les seules choses qu'elle trouva furent des souvenirs douloureux au détour d'un village, d'un coin de forêt ou de l'odeur savoureuse d'un ragoût de bœuf aux légumes …
Mais rien de rien. La Lituanie était vide elle aussi. Vide de son frère.
Alors en Décembre elle tint sa promesse faite au directeur et revint en Angleterre. Qui était maintenant, elle aussi, rongée par la guerre, ce qui rendait sa décision de retour au royaume uni encore plus forte. Elle avait bien plus de choses ici à l'heure actuelle qu'à l'est.
A peine arrivée à son appartement (qui croulait sous les journaux, qu'elle feuilleta rapidement afin de se mettre aux nouvelles) au coeur de Londres, elle constata que la guerre n'était pas la seule nouveauté dans le pays. Des personnes étaient mortes, trop à son goût, des conflits au sein des sorciers étaient nés, bien plus graves que lorsqu'elle avait quitté le pays, et un couvre feu avait été installé …. ALLONS BON.
Mais ce qui fit le plus grand mal à Angélica, c'est lors de son retour à Poudlard, le 23 Décembre 1943, l'avant veille de Noël. Une jeune fille de l'établissement était décédée peu après son départ pour la Lituanie, Hagrid avait été renvoyé et la surveillance des Aurors était bien plus oppressante.
L'école était protégée, les élèves eux étaient sûrement moins sereins. Angélica retrouva alors un sens réel à sa vie, celui de protéger, de soigner, d'oeuvrer aux biens de tous ces étudiants tourmentés. Angélica était l'infirmière scolaire de l'établissement et elle agirait en tant que telle.

______________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Angélica Lecter
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Felix Felicis 1942 :: Département de l'immigration :: Contrôle des papiers :: Fiches validées-
Sauter vers: