Partagez | 
 

 Wei Yi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité


MessageSujet: Wei Yi    Mar 15 Déc - 9:40

Wei Yi

"Pour être un bon Philosophe, il faut Savoir et Connaissance!"  


Genre :
Masculin.
Âge :
15 ans.
Lieu de résidence :
autre que Poudlard.
Maison :
Le choixpeau dit "POUFSOUFFLE"
Année :
Cinquième Année.
Personnage ou auteur de l'avatar :
Light Yagami de Death Note.

Familier :
Un rat blanc qu'il a appelé Chung.
Baguette :
Bois de Sycomore, Crin de Licorne, 30cm souple, se manie avec aisance.
Patronus :
Un Panda.
Epouvantard :
Un  yāoguài (démon) qu'il s'imagine avoir vue enfant ressemblant à ça.
Balai :
Comète 140.
Amortentia :
L'odeur des livres anciens, l'odeur rassurante d'une présence féminine apprécié et bien connue.
Matières :
Astronomie ; Botanique ; Défense contre les forces du Mal ; Histoire de la magie ; Métamorphose ; Potions ; Sortilèges ; Étude des runes ; Soins aux créatures magiques.

Taille :
Il mesure 1m73 et n'est pas porté à devenir beaucoup plus grand, peut-être encore quelques petit centimètre avant la fin de sa scolarité?

Corpulence :
Il est plutôt mince avec 72kg à la balance, il s'entretient physiquement car il aime le sport et que celui-ci est vivifiant et bon pour le corps. Comme on dit un esprit sain dans un corps sain. Sa musculature n'est pas non plus surdéveloppé mais du fait de ses exercices physiques quotidien elle est visible, bien dessiné, du moins quand on le voie sans ses vêtements.

Cheveux :
Châtain tirant légèrement sur des teinte foncé de la couleur, lisse et mi-long.

Yeux :
Marron foncé, en amende.

Signes distinctifs :
Attaché aux traditions de sa famille du côté de son père il est croyant envers Nezha et Wenchangxing. Il a un collier d'argent avec un pendentif représentant le Yin et e Yang signe de l'équilibre pour les taoïstes. Il philosophe beaucoup et est également poète. C'est un sportif et un élève studieux.

Style vestimentaire :
Des chemises à manche longue, des pantalons de ville, des chaussures de ville (toutes noir) et des vestes de costume. Pour l'hiver il a un manteau 3/4 noir. Il aime être class, il tiens ça de sa mère.

Qualités :
Philosophe, poète, sait cuisiné, peu atteint par les attaques verbales à son encontre, studieux, soif d'apprendre, soif de connaissance, n'oublie rien car il a une mémoire eidétique,  extrêmement patient, aimable, généreux avec ses proches, bienveillant, respectueux envers les adultes et ses aînés (de sa maison), protecteur, loyal, fidèle, défendra toujours une fille "agresser" par un garçon, très lié à sa sœur Lin.

Défauts :
Trop détaché sentimentalement parlant car trop porté sur la philosophie, trop grande soif de savoir et de connaissance, aime rabaisser ceux qui ne sont pas à sont niveau intellectuel lorsqu'ils s'en prennent à ses proches, tendance à se perdre dans ses pensées et raisonnement, peu faire preuve d'un manque d'affection car il a l'esprit très occupé à se questionné sur tout et rien, possessif avec ceux qu'il aime, devient violent si on fait du mal ou fait souffrir les personnes lui étant proches et là il faut l'arrêté , malheureusement, souvent par la force.

Préférences :
La Philosohie, la poésie, le sport, la cuisine, la littérature ancienne et récente, apprendre et découvrir, la magie, le créatures magiques, la culture chinoise ainsi que ses traditions et religion, les filles Et Très important Sa sœur.

Antipathies :
Ceux ayant des préjugés envers la chine et les chinois, les prétentieux de par leur ligné de sang, les ignorant, les incultes, les abrutis, les faibles violentant les filles, les idiots pas fini qui tourne autour de sa sœur adoré.


Réputation :
Wei est très peu apprécié des élèves ayant de mauvaise notes dans certaines matière ou étant moyen car lui est bon élève. Il a la réputation d'être un être vide d'émotion car il ne réagit aux attaques sur sa personne seulement en philosophant mais au fil du temps il a reçu un surnom "Le Philosophe", surnom dont il n'a pas conscience, qui lui est attribué par sarcasme et moquerie pour certain et par respect pour d'autres, ce qui guide souvent les autres élèves à venir le voir pour recevoir conseil . Pourtant dans sa maison il a très bonne réputation, passant pour un sage parmi les étudiant de Poudlard, un être bienveillant sur lequel on peut s'appuyer. Ses amis ont avec le temps réussi à casser cette image de philosophe dénué de sentiment ce qui améliora sa réputation général. Il est cependant connue que s'en prendre avec acharnement à un de ses proches peut s'avérer littéralement dangereux.

Auprès de professeur il possède une bonne réputation, bon élève, studieux, ils ont cependant parfois du mal à suivre le fils des pensées de cet élèves si empreint de "sagesse" pour son âge lorsqu'il pose des questions qui s'approche ou touche au domaine de la magie noir et surveille cela ce fait mis à part il est très apprécié de ses professeurs.

Projets :
Il souhaite acquérir tout le savoir et la connaissance de ce monde, être un modèle de Sagesse. Pour le reste il n'a pas eu le temps d'y pensé son esprit étant perpétuellement occupé.
Récemment, il s'est mit en tête de trouver un moyen de révolutionner le monde de la magie en trouvant comment associer la magie actuel (d'avec baguette) et l'ancienne magie (d'avant baguette) ainsi que l'ancestral.

Famille  :
Ses parents sont respectivement moldu et sorcier. Sa mère, Xia Yi est d'origine chinoise, né en Angleterre d'un père sorcier et d'une mère moldu et son père Xin Yi est un orphelin chinois laissé au temple de ses grands-parents par des immigrés. Xia Yi est devenue une auror du Ministère de la Magie, son père Xin est moine et s'occupe du temple toïste de ses grands-parents. Pour finir  Wei à une sœur Lin, elle est en quatrième année à Poudlard.

Histoire :
Les Yi sont arrivés en Angleterre, suivant un flot de migrant. Le grand-père de Wei, sorcier de son état mais qui avait choisit de servir dans le temple Taoïste familial en chine voulut permettre à ses compatriotes d'avoir un lieux de culte digne et traditionnel d'où la décision de quitter la terre de ses ancêtres pour l'Angleterre. Il laissa donc le temple au soin de son frère et parti avec sa femme, une moldu où ils établir un nouveau temple dans Londres au quartier chinois. Ils eurent une fille et peu de temps après un couple moldu d'immigrant venant de chine leur confia leur tout jeune fils de deux ans car ils ne pouvaient plus s'en occupé, même si ils ne dire pas pourquoi.

La fille du couple fut appelé Xia et l'orphelin Xin. Le garçon fut élevé mais pas adopté à proprement parler. Les deux enfants grandirent dans le respect des traditions chinoise. Xin devint un jeune apprenti du temple, quand à Xia, elle fut invité par une lettre à rejoindre Poudlard. Une fois la majorité, la jeune sorcière se dédia à devenir une auror afin de protéger du mal tel les préceptes de Nehza. Xin quand à lui se consacra totalement au temple. Les deux jeunes gens se sachant ne pas êtres de la même famille, avait avec le temps développé des sentiments pour finalement se marier.


Wei vue le jour le 7 mai 1928 et un an plus tard le 15 juin 1929 il y eu sa sœur Lin. Tous deux reçurent l'éducation traditionnel chinoise, ils grandirent ensemble, très proche et uni. Xia éduqua ses deux enfants à sa manière, elle qui avait vue le monde en dehors de la tradition. Xin très ouvert d'esprit ne fut pas contre tant qu'il pouvait continué à leur apprendre à vivre comme de vrai chinois.
De cette éducation traditionnel, religieuse et à la fois ouverte, Wei devint un enfant curieux de comprendre, de savoir et intrigué par tout. Cherchant très jeune à comprendre le monde aux travers de la religion chinoise mais aussi en s'imbibant du mode de pensé philosophique européen. Il était un jeune garçon vif d'esprit et on remarqua rapidement qu'il n'oubliait rien de ce qu'il voyait, entendait ou apprenais. Ses dons se développèrent vers ses 7 ans, commençant à lui jouer des tours ce qui agrandi le monde de l'enfant qui s'intéressa en plus à e que sa mère lui dit du monde de la magie. Sa sœur fini par faire état de dons mais lorsqu'elle eu 8 ans. Jeune enfant précoce, à l'esprit vif et avide d'apprendre, son père lui dit que c'était par le savoir et la connaissance que l'on pouvait un jour prétendre à la sagesse. Obtenir la sagesse? N'est-ce pas là un but honorable? Ce fut le but que se fixa le jeune garçon, s'enfermant dans un univers de livres, d'arts. A ses 9 ans son père inquiet de le voir jouer l'érudit, il lui fit comprendre que maintenir son corps physique en forme était aussi important et ce fut donc sur ses mots qu'il jugea sage que Wei se mit au sport. Lorsque la lettre de Poudlard arriva il n'y eu aucun débat, Wei assoiffé de connaissance affichant un grand sourire à l'idée de pouvoir parfaire son savoir en apprenant concrètement la magie, eu largement l'accord de ses parents. Il regretta cependant que sa sœur ne puisse venir avec lui, Lin était bien la seule à vraiment le connaître, à savoir le sortir de son univers de questionnement, de quêtes de connaissance, de méditation, de prière et de sport, lui permettant aussi de profiter de la vie.


Son arrivé à Poudlard fit bouillonné son cerveau. Une fois passé sous le choixpeau et avoir rejoint ses camarades de maison, Wei s'attela à son apprentissage. Il fit forte impression auprès de ses professeurs par son sérieux et sa concentration ainsi que ses bonnes notes et il fut vite perçue comme un élève studieux sur lequel on pouvait compté pour être entendu. Le jeune poudlarien passa une première année d'ermite, son temps libre il le passait dans la bibliothèque de l'école ou à l'extérieur pour ses exercices physique. C'est à cette période qu'il se fascina pour les créatures magiques, se rendant fréquemment en lisière de a forêt interdite pour en apercevoir ou près du lac noir, philosophant sur le monde l'entourant. A la fin de l'année ses parents étaient fier et son père lui rappela de remercier Wenchangxing, divinité des examens.

La seconde année fut plus agréable, déjà parce que Lin rejoignit Poudlard et ensuite parce que ceux de sa maison commencèrent à venir lui parler. C'est cette année là qu'il se fit ses premiers amis et que sa réputation commença à s'améliorer aux yeux des autres élèves. Il eu sa première "petite-amie" ce qui le rendit inspiré et il s'adonna à la poésie. Mais cela ne dura pas, elle avait eu trop de mal à se se faire à la personnalité si singulière de Wei et le trouva trop peu investi sentimentalement parlant.

Ce fut durant l'été de sa troisième année qu'il s'offrit le collier d'argent avec le pendentif du Yin et du Yang. Ce n'était pas un caprice mais une décision réfléchit, ce pendentif représentait l'équilibre et l'équilibre fait parti intégrante de la sagesse. C'est aussi dans sa troisième année qu'il commença à se documenté et s'intéresser à ce que l'on appelle la magie noir, pour parfaire son savoir et assouvir sa soif de savoir et de connaissance rien de plus malgré que cela fut appréhendé par ses professeurs. Son instinct de protection laissa place aussi à un sentiment de possessivité lorsqu'il remarqua ces garçon stupide tournoyant autour de sa sœur et pris grand plaisir à écarter ses abrutit loin de Lin. Seul un garçon ayant son approbation pourra espérer se mettre en couple avec sa sœur!

Désormais en cinquième année, Wei attend avec impatience les BUSES, il n'appréhende pas du tout, il est dans les meilleurs élèves et puis Wenchangxing l'aidera à réussir si il le prie convenablement.



Revenir en haut Aller en bas
Gillean Farquharson
avatar
d'Alchimie
d'Alchimie

Date d'inscription : 27/07/2014
Messages : 268

MessageSujet: Re: Wei Yi    Mar 15 Déc - 13:43





Bonjour, je suis Gillean Farquharson, modérateur en charge des validations.

Et ben tu vois ! Le deuxième aura été le bon ! Du coup, tout nous va, nous te validons le coeur léger, l'âme désencombrée et confiant dans l'équilibre de ton yin et de ton yang ! *PAF*




Félicitation, les portes du forum te sont désormais grandes ouvertes ! Si tu souhaites te présenter un peu plus personnellement à la communauté, n'hésite pas à te présenter en tant que joueur. Tu peux également poster ta fiche de relations et la compléter. Ne sois pas timide et demande des liens avec d'autres personnages ! Si tu cherches un partenaire pour RP pourquoi ne pas répondre à l'une des demandes ou poster la tienne dans les "recherches "? Et avant de fuir, n'oublie pas de remplir ton profil !


______________________






FAIBLE:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Wei Yi    Mer 8 Juin - 18:18

MàJ du 08/06/2016: Ajout dans la section "Projets"
Revenir en haut Aller en bas
 
Wei Yi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Felix Felicis 1942 :: Le Chaudron Baveur :: Poubelle :: Poubelle des personnages-
Sauter vers: