Partagez | 
 

 Lin Yi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité


MessageSujet: Lin Yi   Ven 8 Avr - 5:32

Lin Yi

" It’s your turn already, hurry up ! " 


Genre :
Féminin. Et oui, malheureusement (enfin heureusement non ?), cette demoiselle n'est pas un piège ou quoi. C'est une cutie, une vraie de vraie.  
Âge :
Quatorze ans, plutôt sympathique non ? Ben oui, quatorze est le nombre symbolisant le bien et la charité, donc que du positif là-dedans !  
Lieu de résidence :
Quelque part en Angleterre. Plus précisément..? Mais ce ne sont que des détails voyons ! Ce lieu existe et c'est le plus important.
Maison :
Poufsouffle, comme son grand frère. Après, il faut voir si elle y est par envie d'être avec Wei ou si elle était vraiment destinée à cette Maison.
Année :
4ème Année. Déjà quatre années qu'elle a développée cette nouvelle maison, au sein de Poudlard. C'est presque nostalgique, tiens ! 
Personnage ou auteur de l'avatar :
Yazawa Niko de Love Live! (Dat avatar ♥)

Familier :
Huan, un petit serpent assez inoffensif. Et hop, hop, hop ! Ça n'a rien à avoir avec Serpentard ou quoi. C'est juste une symbolique personnelle : son signe du zodiaque est celui du serpent. Voilà l'histoire.  
Baguette :
Une délicate baguette en bois de cerisier, avec en son cœur un crin de licorne. Mesurant vers les 26,35 centimètres, elle semble plutôt simple à manier. Hormis le bois.
Patronus :
Une luciole, telle une frêle lumière illuminant sa route à travers l'obscurité de l'incertitude. Et ouais !
Epouvantard :
Le schéma habituel, un proche (son frère) mourant sous ses yeux sans pouvoir rien y faire... Si seulement sa crainte se limitait à ça. Il y a deux craintes possibles, subir l'action ou la produire. Ici, sa plus grande frayeur est d'être celle qui pourrait causer du tord (voir la mort) de son frère. Triste peur.  
Balai :
Un balai ? Sans façon, Lin et les hauteurs ne sont pas grands amis. Donc, elle, voler sur un balai et tout et tout ? Pas possible, hors de ses moyens ! Im-po-ssi-ble. C'est non.
Amortentia :
Un mélange entre le thé de Chine, l'odeur de la pluie britannique frappant contre le pavé de pierres et une petite touche florale. De l'Orchidée peut-être ? À voir.
Matières :
Astronomie, Botanique, Défense contre les forces du Mal, Histoire de la magie, Métamorphose, Potions, Sortilèges, Divination & Étude des runes. Oui, oui, tout ça !

Taille :
Plutôt petite, vers les un mètre cinquante... Cinquante-et-un, si on compte les petites talons de ses chaussures... Ou plus.
Corpulence :
Mince, plate, on ne peut pas dire qu'elle a des courbes. Sa corpulence est plus proche d'une enfant que d'une adolescente au final.
Cheveux :
Un joli noir d'Asie, pouvant rappeler les écorces des cerisiers.
Yeux :
Noisettes, rien que ça de couleur noisette. Mais après on peut dire qu'il sont en amandes. Blague.    
Signes distinctifs :
On la remarque facilement avec sa petite taille (paradoxe ?), mais aussi par ses deux couettes asymétriques ornées de rubans ou autres décorations. Elle les coiffe délibérément comme ça car on lui a toujours dis que se démarquer un peu des autres étaient la clé du succès (ou quelque chose comme ça).
Style vestimentaire :
Des tenues de bases assez similaire à un uniforme : chemise, gilet, jupe, etc. Mais parfois elle porte des habits assez typés chinois. Cela lui fait du bien.

Qualités :
Attentionnée ; Énergique ; Fière ; Impliquée ; Loyale ; Méthodique ; Pétillante ; Sociale.
Défauts :
Arriviste ; Bavarde ; Envahissante ; Lunatique ; Possessive ; Rancunière ; Sournoise ; Taquine.
Préférences :
la Cuisine, l'Ecriture, son Frère, les Jeux de cartes, le Patinage artistique & les Traditions Chinoises.
Antipathies :
les Choses acides, les Filles tournant autour de son frère, les Hauteurs, les Gens qui cherchent les problèmes, les Préjugés.

Réputation :
Lin est plutôt bien vue en générale par les autres élèves, de part son caractère presque rayonnant et la joie de vivre qui l'habite à chaque instant. Elle apprécie tout le monde et elle ne crée pas de problèmes... Enfin juste quelques fois mais ce n'était que des broutilles. Après les gens ont facilement pu se rendre compte qu'elle n'est pas forcément agréable quand cela concerne son frère. On ne le touche pas, c'est la règle. Certaines personnes ont déjà goûté à son courroux bien particulier et préfèrent ne pas en parler. Sinon en ce qui concerne les professeurs, il n'y a pas trop de soucis. Elle est polie, suit les cours, participe à ce dernier et produit des notes plutôt bonnes (pas excellentes, mais voilà). Pourtant Lin en inquiète certains à cause de sa baguette. À ses débuts à Poudlard, elle a eu pas mal de soucis à la manier et même maintenant elle a quelques difficultés qui restent.
   
Projets :
Suivre les traces de sa mère et devenir Auror. Mais surtout savoir un jour correctement manier sa baguette et aussi de ne plus de la craindre (fichu bois de cerisier).

Famille  :
Ses parents sont respectivement moldu et sorcier. Sa mère, Xia Yi est d'origine chinoise, né en Angleterre d'un père sorcier et d'une mère moldu et son père Xin Yi est un orphelin chinois laissé au temple de ses grands-parents par des immigrés. Xia Yi est devenue une auror du Ministère de la Magie, son père Xin est moine et s'occupe du temple toïste de ses grands-parents. Pour finir Lin à un frère Wei, il est en cinquième année à Poudlard.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Lin Yi   Ven 8 Avr - 5:32

Histoire :


Enfance. Lin est née le 15 juin 1929, elle est la seconde enfant de la famille Yi. Elle a un frère d'un an son aîné portant le nom de Wei. Ils sont élevés ensemble dans les traditions chinoises, formant une relation très forte entre les deux. En tout cas cela est très flagrant pour Lin qui durant son jeune âge ne supportait pas d'être loin de son grand frère. Ce n'était pas du caprice en soi, mais plus un moyen de combattre cette solitude intérieur. Avant ses 10 ans, Lin avait un certain mal à se mêler à la masse, ne sachant jamais trop quoi dire, comment les dire ou quoi faire. Balançant difficilement les traditions chinoises et européennes. La fillette n'avait pas vraiment les réflexes empathiques à cette époque. Avec le temps, elle commence à connaître ses propres goûts et à gérer les difficultés sociales. Mais elle est toujours aussi scotchée aux côtés de son frère, toujours aussi dépendante.  

Wei. Mais il fallait bien que le jour où ils doivent s'éloigner arrive un jour. Wei recevant sa lettre pour Poudlard, signifiant qu'elle ne l'aurait plus toujours à ses côtés. C'était le sale coup du moment. Mais elle a juste pris la nouvelle dans le silence, elle n'était pas une pourrie gâtée qui crie pour un rien, on ne l'a pas éduquée comme ça. Lin était triste, mais elle devait être heureuse pour son frère, donc elle se contente d'un triste sourire, pour former le juste milieu de la situation. Durant l'absence de Wei, la jeune fille a tenté de la combler en faisant des tas d'activités, comme cuisiner, écrire ou encore une nouveauté qui l'avait emporté dans le froid de l'hiver : le patinage. Elle tentait toutefois de correspondre un maximum avec l'aîné. Elle était toujours enjouée à la vue d'une réponse pour s'en presser de faire de même.

Baguette. Puis vient enfin son tour de rejoindre Wei à Poudlard, une année s'est écoulée après tout. La noiraude avait hâte d'être de nouveau auprès de lui, mais aussi de pouvoir commencer les premiers pas de son rêve : devenir une Auror, comme sa mère ! Mais avant cela, son arrivée à Poudlard, il lui est arrivé un événement qu'elle aurait préféré ne pas avoir. L'obtention de sa première baguette, cela est normalement une joie pour n'importe quel sorcier. Mais pas pour Lin, qui était de base mal à l'aise, baguette à la main et jetant un sort maladroit. C'était bien celle qui l'avait choisi, mais la symbiose n'y était pas. Encore moins quand on lui parle du bois qu'elle possède. Du bois de cerisier. On l'a même mise en garde face aux pouvoirs de ce bois. Un pouvoir mortel. Un pouvoir qui lui fait peur et qu'elle ne voulait pas.

Poudlard. Sa première année a Poudlard, que dire ? Cela s'est plutôt bien déroulée, Lin s'est fait vite des amis dans le train (sa sociabilité s'étant après tout accrue depuis) et elle est dans la même Maison que son frère, à Poufsouffle. Mais cela vient surtout de part son envie d'être de nouveau à ses côtés, car elle se souvient du Choixpeau lui demandant si elle était sûre d'être dans cette maison. S'il sous-entendu que cela ne devrait pas être sa maison et bien il se trompe lourdement. La chinoise s'est très bien senti là-bas, elle se sentait à sa place. Poufsouffle était le bon choix. Après il y a bien eu quelques accros, comme son premier cours de vol en balai, autant dire que c'était l'apocalypse ce jour-là. Non pas qu'elle piquait une crise ou quoi... Mais plutôt qu'elle tournait de l’œil à peine ses pieds hors du sol.    

Jouons. Oui, jouons. C'est ce que Lin dit souvent quand elle est face à une des filles qui tournent autour de Wei ou encore une personne qui lui a ou qui tente de lui porter préjudice. Surtout quand elle est seule à seule avec cette personne. La Poufsouffle suit un rituel qui est tel : sortir un paquet de cartes et dire à son interlocuteur "Je te laisse une seconde chance. Gagne contre moi et je te laisse tranquille. Perd contre moi et je ferais en sorte de te pourrir la vie comme il se doit. Alors... Jouons." Le plus drôle dans l'histoire ? C'est que personne n'a réussi à la battre pour l'instant. Drôle de méthode certes, mais c'est un moyen de passer le temps en soi. Et puis le stresse que la demoiselle peut produire durant le jeu peut facilement dissuader des gens de recommencer. Une pression similaire à une bombe à retardement. Ça fait presque peur.  

Maintenant. La chinoise laisse la vie suivre son court. Elle continue de suivre assidûment les cours ou encore de tenter de manier au mieux sa vile baguette. Il y a presque une routine qui s'est installée, petit à petit. Presque. Ça, c'était avant la mort de Mimi Geignarde et de tous ce que ça a entraîné. Cela a provoqué un sentiment chez la chinoise, dont le chagrin. Elle connaissait bien Mimi, on pouvait presque dire qu'elles étaient amies vu le nombre de fois qu'elles ont discuté et ont passé de 'bons' moments ensemble. C'était une personne pas facile à vivre mais elle restait sympathique. La savoir morte lui a fait un gros choc sur le moment et l'a assez mal digéré. Certes, depuis, Lin parle avec son fantôme, mais cela lui fait toujours autant de peine.

Cet événement a provoqué un second sentiment qui est : la peur. Elle n'a pas peur pour sa vie, mais pour celle de son frère, craignant qu'il lui arrive un jour malheur. Elle vit évidemment toujours dans une routine, mais une routine qui ne lui plaît pas trop. Mais elle doit rester forte et... Sourire. Juste sourire et faire en sorte que les autres sourient aussi. C'est une forme de déni en soi, oui. Mais qu'importe. Rise and shine.
Revenir en haut Aller en bas
Lian Jenkins
avatar
Capitaine de Gryffondor
Capitaine de Gryffondor

Date d'inscription : 18/12/2013
Messages : 1163

MessageSujet: Re: Lin Yi   Ven 8 Avr - 17:50



Bonjour, je suis Lian, Modo en charge des validations.

Bah voilà c'est tout bon! Les chinois envahissent le forum =D On est en tout cas ravie de t'avoir parmis nous même si tu vas nous manger et on espère que tu t'y plaira bien, pour la suite tout est en bas! Bonne chance /o/




Félicitation, les portes du forum te sont désormais grandes ouvertes ! Si tu souhaites te présenter un peu plus personnellement à la communauté, n'hésite pas à te présenter en tant que joueur. Tu peux également poster ta fiche de relations et la compléter. Ne sois pas timide et demande des liens avec d'autres personnages ! Si tu cherches un partenaire pour RP pourquoi ne pas répondre à l'une des demandes ou poster la tienne dans les "recherches "? Et avant de fuir, n'oublie pas de remplir ton profil, ainsi que recenser ton avatar. ( Si tu es élève, il faut également faire un petit tour sur le sujet des Cours)


______________________

 
La vie est une aventure audacieuse.
Ou elle n'est rien.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Lin Yi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Felix Felicis 1942 :: Le Chaudron Baveur :: Poubelle :: Poubelle des personnages-
Sauter vers: