Partagez | 
 

 Solomon Dow

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité


MessageSujet: Solomon Dow   Mer 23 Nov - 2:31

Dow Solomon

Un rêve où tout jeter


Genre :
Masculin
Âge :
28 ans
Métier :
Membre de la brigade de police magique, brigadier
Lieu de résidence :
Pré-au-lard
Personnage ou auteur de l'avatar :
Ookurikara de touken ranbu

Familier :
_
Baguette :
Aulne, crin de licorne, 30 cm et rigide (mais maniable, ce qui est propre à l'aulne)
Patronus :
Un faon
Epouvantard :
Le cadavre de son père
Amortentia :
L’ambre

Taille :
1m85
Corpulence :
Moyenne – musclé
Cheveux :
Châtain
Yeux :
Brun
Signes distinctifs :
Un tatouage en forme de serpent autour du bras gauche
Style vestimentaire :
Veste sombre, chemise pâle, pantalon sombre… Des gants de cuir, qu'il n'enlève que pour travailler sur les poupées et les marionnettes. Des mèches rousses dans le bas de la nuque.

Qualités :
Sens de la justice, espoir sans fin, amour de l’humanité, conciliant.
Défauts :
Trop rêveur, trop introverti, trop émotif, têtu.
Préférences :
Les personnes douces, les contes, les spectacles pour enfants.
Antipathies :
Les personnes trop carrées, trop pragmatiques, trop procédurières… Ce qui pose souvent problème pour son travail.

Que pensez-vous de la situation politique actuelle ?

Rubens Lambertson, en laissant suinter ses préférences politiques eugénistes, a encouragé la situation actuelle… Qui ne s’arrangera pas avec les contrôles continus et publics. Il faut lui reconnaitre le courage d’avoir résisté jusqu’à présent aux pressions des familles de sangs purs mais sa démission au profit d’un homme à la vision moins eugéniste serait la bienvenue.
Réputation :

Brigadier rêveur, tête en l’air… Motivé cependant.
Peu fiable pour les missions qui demandent de la rigueur procédurière et un sens de l’observation aigue.
Fiable pour les missions qui demandent un minimum de tact et de sensibilité aux gens et aux atmosphères.
Il est aussi réputé pour être facile à vivre. Quand il manque des effectifs pour des missions qui ne sont pas sa spécialité, on fait souvent appel à lui car on sait qu’il acceptera facilement.
Projets :

Devenir tireur d'élite de baguette magique,
Retrouver sa mère biologique (une moldue juive),
Trouver un équilibre intérieur et sa place dans le monde magique – ou moldu. Solomon serait prêt à oublier le monde magique et à pleinement intégrer le monde moldu si cela pouvait l’apaiser mais le moment semble bien mal choisi pour cette ‘reconversion’.
Famille  :

Son père est sorcier et tient une entreprise d’import de produits (surtout magiques) issus des colonies britanniques.
Sa mère est une moldue de confession juive qui l’a abandonné peu après sa naissance.
Sa belle-mère est une sorcière qui s’est impliquée dans la politique sorcière et qui brigue une place au magenmagot.
Il a un demi-frère et une demi-sœur plus jeunes que lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Solomon Dow   Mer 23 Nov - 2:32

Histoire :

Solomon nait d’un hasard, de la rencontre entre un sorcier spécialisé dans l’importation de produits des colonies et une moldue de confession juive tombée éperdument amoureuse, comme on tombe éperdument amoureux à cet âge. Les premiers mois sont souvent idylliques, éthyliques même, et la venue de Solomon prend tout le monde au dépourvu. Une nuit d’orage, Sarah fuit son compagnon et son fils. Elle s’en va retrouver sa famille moldue et, il faut bien l’avouer, le riche promis allemand qui l’attend en Bavière… La guerre est finie et l’Allemagne est à refaire pour les moldus.

Les années passent, Cavinger, le père de Solomon se remarie avec Tamara. La nouvelle famille a la chaleur des épousailles heureuses et les sourires des gens apaisés. Solomon se sent un peu à part. Pourtant les familles de son père et de sa belle-mère tentent de le réconforter… Mais il reste dans les souvenirs de Solomon l’odeur de lait et d’ambre que portait sa mère quand elle lui donnait un baiser sur le front. Tamara sent les gâteaux, le sucre et le miel. Tamara est si loin de sa mère…

Il est temps d’entrer à Poudlard, de faire ses preuves et de s’éduquer à la magie … Solomon ne retient que la seconde option. L’ambition ne fait pas partie de son caractère et déjà, aux cours théoriques comme pratiques, les professeurs savent que cet enfant-là a une seconde vie dans des univers connus de lui seul. Il rêve, il conte des histoires pour lui-même et parfois pour les autres. Et dans le temps qu’il lui reste, entre ses cours et ses rêves, il pense à sa mère moldue qu’il aimerait tant revoir.

Les études terminées, son père lui propose de travailler pour lui, dans l’importation des produits des colonies. Solomon refuse. A la place, il se rend en France puis en Allemagne pour retrouver sa mère. Ces années-là crissent comme des grincements de dents. L’inconsistante tension des remous politiques qui n’ont pas encore percolé dans les populations empêchent Solomon de retrouver sa mère. Sur les routes moldues, il fait taire son ennui et ses attentes en assistant aux spectacles pour enfants.

Un an de cette vie le mène vers Ingrid, sa blondeur et son sourire. Pour elle, il serait prêt à abandonner sa mère, la magie, son père, la vie. Il embarque dans sa troupe de spectacle, il apprend à façonner des marionnettes dans du bois de sapin et à coudre leurs vêtements. Les moldus qui vivent le long des routes l’acceptent facilement, lui tatouent le serpent qui est le signe de leur regroupement. Mais Ingrid contracte la pneumonie et les voyages sont douloureux à sa santé. Elle meurt. Solomon retourne chez les siens.

Le père lui ouvre grand les bras. La demi-fratrie beaucoup moins. Solomon a oublié de donner des nouvelles, on s’est inquiété, on l’a vilipendé pendant son absence, on se venge un peu à présent qu’il est revenu. Il se sent encore plus mis à l’écart et cet écart ne répare pas son cœur. Alors son père lui achète une maison à Pré-au-lard, loin des autres membres de la famille, et lui dit de prendre son temps pour se guérir les sentiments.

1939. La guerre éclate à nouveau. Solomon veut retourner en Allemagne. Sa belle-mère lui rend visite. Cavinger a beaucoup vieilli, sa santé est devenue fragile. Veut-il tuer son père de tracas ? Pour une femme qui l’a abandonné alors que sa belle-famille lui a toujours tendu la main ? Solomon accepte la remontrance et décide d’attendre que la guerre passe, que les frustrations s’évaporent…

1940. Les échanges militaires, dans le monde moldu et magique, sont devenus légions. A vingt-quatre ans, Solomon aimerait se rendre utile. Il s’engage dans la Brigade de Police. Au sein de cette Brigade, il verra son monde magique changer, muter, se durcir, s’in-humaniser. Il ne comprend pas pourquoi moldus et sorciers, chacun de leur côté et chacun pour leurs raisons propres s’entretuent tellement. Est-ce l’air ambiant, les vents, les pensées impures, un poison invisible qui les poussent à ainsi agir ? Alors comme sur les routes de France et d’Allemagne, quand il a le temps, entre deux missions, pour adoucir l’air, le vent, les pensées, le poison ambiant, Solomon recrée des marionnettes et des poupées pour les spectacles d’enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Tom Marvolo Riddle
avatar
Fondateur  Etudiant de Serpentard
Fondateur
Etudiant de Serpentard


Date d'inscription : 12/06/2010
Messages : 847

MessageSujet: Re: Solomon Dow   Mer 23 Nov - 20:16





Bonjour, je suis Tommy, fondateur en charge des validations.

Bienvenue encore une fois, on est content de te compter parmi nous. panda J'ai trouvé ton histoire bien écrite et touchante. C'est donc avec plaisir que je te valide. Tu peux désormais nous pondre des petits RPs !




Félicitation, les portes du forum te sont désormais grandes ouvertes ! Si tu souhaites te présenter un peu plus personnellement à la communauté, n'hésite pas à te présenter en tant que joueur. Tu peux également poster ta fiche de relations et la compléter. Ne sois pas timide et demande des liens avec d'autres personnages ! Si tu cherches un partenaire pour RP pourquoi ne pas répondre à l'une des demandes ou poster la tienne dans les "recherches "? Et avant de fuir, n'oublie pas de remplir ton profil !


______________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://felixdix-neuf.forumactif.org En ligne
 
Solomon Dow
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Felix Felicis 1942 :: Le Chaudron Baveur :: Poubelle :: Poubelle des personnages-
Sauter vers: