Partagez | 
 

 [1942 Septembre] Promesse pétale: la mort [PV Oscar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité


MessageSujet: [1942 Septembre] Promesse pétale: la mort [PV Oscar]   Mer 14 Déc - 23:41

Septembre 1942

Les sorciers vivent dans leur ouate d’automne, l’esprit politique à peine fébrile encore, quand dehors, tout dehors, là où la magie n’a plus lieu d’être, les hommes souffrent et meurent.

Et à Loutry Ste Chaspoule, les pierres sont tordues et les poutres cagneuses. Les toits sont rouges et les routes sinueuses. A Loutry Ste Chaspoule, il n’y a pas de guerre, peu de misère, et encore moins d’arme à feu. Il n’y a que des siècles campagnards qui ont pris corps dans des bâtisses et, il faut bien le dire, dans les vêtements de mode séculaire de ses sorciers.

Cyrian marche dans la rue principale. Tout vêtu de noir, une seule écharpe blanche en note de joie. Un moldu, de loin, le confondrait avec un ecclésiastique. Des hommes d’église, il a la raideur, la retenue et la mélancolie.

Doucement, il entre dans la fleuristerie.

- Bonjour.

Dit-il depuis l’entrée. Sa voix est comme ses gestes : lente, un peu grave.

Il a déposé son quotidien à la porte, ses aigreurs du jour et ses fatigues du soir. Ses yeux rêvent éveillés à un monde meilleur. Saisissent chaque détail. Les fleurs éclatent de tous leurs pétales et une à une, avec le naturel des êtres sans fard, elles bercent le monde de délicatesse.

Alors il sourit derrière le coton blanc empesé. Ses yeux rêveurs sont noir charbon, opaques, mi-clos.

Il s’approche du comptoir de bois.

- Je cherche des pivoines et des camélias blancs. J’aimerais les styliser dans un vitrail magique.

Il demande les fleurs comme un enfant demanderait des bonbons. Il imagine déjà leurs formes, leurs odeurs et leur douceur. Il a déjà sous ses doigts pâles, abîmés par l’alchimie et le plomb brûlant, l’écorce de leurs tiges, la finesse de leurs pétales. Et il a cette langueur, plein son être, qui lui donne l’aura grise des fantômes sans château à hanter.

- Je les aimerais grandes, afin de mieux voir leurs contours en contre-jour. Cela est-il possible ?

Tout ce blanc demandé…

Cyrian dépose sa main droite sur le comptoir. Touche le bois. Suit une veine profonde. Il pense. Laisse son inspiration couler dans le bout de son doigt, dans le bois. Puis. Retire son doigt de la veine.

- Oh. Pardon.

Conscient de trop rêver. Il relève le regard vers le fleuriste.

- La dame qui demande le vitrail est veuve. Elle désire un vitrail en souvenir de son mari. Auriez-vous une fleur noire à me conseiller ?
Revenir en haut Aller en bas
Oscar J. Priest
avatar
Fleuriste
Fleuriste

Date d'inscription : 03/11/2016
Messages : 19

MessageSujet: Re: [1942 Septembre] Promesse pétale: la mort [PV Oscar]   Mar 20 Déc - 15:01


 

 
A la Fleuristerie
Avec Zachary Ziegler

 
Il était déjà tard dans la matinée lorsqu'un nouveau client entra dans la boutique de fleurs. Oscar attacha ses cheveux en une longue queue de cheval et alla rejoindre son client,à la moitié du magasin, en le saluant aussi.

- Bonjour Monsieur, en quoi puis-je vous aider ?

De toute évidence, le jeune homme avait une idée bien précise de ce qu'il recherchait. Tous deux s'avancèrent jusqu'au comptoir tandis que le blond lui passait commande. Pivoines et Camélias, deux fleurs relativement communes qu'Oscar n'avait pas de mal à s'approprier. Le client semblait perdu dans ses pensées, mais le fleuriste n'eut rien à dire, il revint de lui-même à la réalité, demandant une fleur noire.

- Hé bien Monsieur, je peux vous aider ! Venez, suivez moi.

Oscar le conduisit jusqu'au comptoir où se trouvaient les Camélias, il sortit les quatre plus grandes qu'il avait et les montra au jeune homme afin d'avoir son approbation. Il fit ensuite la même manœuvre pour les Pivoines.

- Pour ce qui est des fleurs noirs ... Je m'excuse, mais en stock je n'ai rien. Cependant, je peux vous proposer de très belles Callas que j'ai reçu ce matin. Elles sont assez foncées et pourraient tout à fait convenir, je les trouve ravissantes d'ailleurs.

De nouveau, il sortit les quatre plus grandes fleurs qu'il avait en réserve et les tendit à son client.

- Donc vous faites des vitraux magiques, c'est très original, on n'en trouve pas beaucoup. Pour des particuliers c'est bien ça ?

Oscar offrit un grand sourire à l'homme en s'intéressant un peu à son métier. Le fleuriste aimait connaître un peu les personnes à qui il vendait des fleurs. C'était une sorte de compromis qu'il passait avec ses plantes : il aimait les céder à des personnes qui sauraient en être dignes.

 
© Jibunnie pour  Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: [1942 Septembre] Promesse pétale: la mort [PV Oscar]   Sam 7 Jan - 2:58

Quatre camélias.
Quatre pivoines.

Des pétales blancs pour dessiner les vitraux.

Quatre callas.

Du sombre pour les souligner.

- Merci. Combien pour ces fleurs ?

Quel montant, quel argent, pour des modèles de rêves à cristalliser ?

La question du fleuriste le laisse quelques secondes silencieux. Il va devoir résumer en quelques mots ce qu’il pense tout bas. Et plus les mots sont nombreux, plus la parole lui semble lourde.

- C’est vrai, le vitrail magique a tendance à se perdre… Mais mon père désire plus que tout le faire survivre. Alors j’ai accepté de perpétuer ses connaissances bien que ce ne soit pas mon travail initial. Et donc uniquement pour des particuliers, je n’ai pas le temps de faire plus.

Ses yeux ont repris des teintes claires. Il est revenu dans le présent. L’attention sur la fragilité de plantes déracinées.

Il tend un doigt pour désigner les fleurs.

- Comment puis-je les conserver plus longtemps ? Je vais devoir travailler près d’un outillage d’alchimie, la chaleur sera élevée. Cela risque de les endommager, je pense ?

Il observe l’homme emballer les douze tiges. Il se tient en retrait, déjà, du comptoir. Pour observer et pour retenir les gestes, les graver dans sa mémoire, car toutes les fleuristeries mêlent l’odeur du vert, l’éphémère des vivants sans terre et la rudesse de la fraicheur de l’eau omniprésente, des outils des fleuristes.

A quoi ressemblent les bouquets de fleurs des moldus ?
Et leurs vitraux sans magie ?
Il fera le tour des vieilles constructions et des fleuristeries moldues un jour… En attendant…

Cyrian paie rapidement. Tintement du métal contre le bois.
Revenir en haut Aller en bas
Oscar J. Priest
avatar
Fleuriste
Fleuriste

Date d'inscription : 03/11/2016
Messages : 19

MessageSujet: Re: [1942 Septembre] Promesse pétale: la mort [PV Oscar]   Jeu 19 Jan - 11:06



A la Fleuristerie
Avec Zachary Ziegler

Oscar posa le calcul sur la papier, réfléchit quelques instants et revint vers le jeune homme.

- Hé ben, ça vous fera 3 Gallions, 10 Mornilles et 7 Noises s'il vous plaît.

Pendant son calcul, le jeune client s'était mis à réfléchir sur la question que le fleuriste venait de lui poser, il lui répondit dès lors qu'il eut connu le prix de ses achats.

Dans ce qu'il lui raconta, Oscar releva d'abord que le vitrail n'était pas son métier initial, la question vint donc naturellement aux lèvres du père de famille :

- Oh, alors que faites-vous quand vous ne travaillez pas sur vos vitraux ?

Pendant ce temps là, Oscar se mit à emballer précautionneusement les douze fleurs que le jeune homme venait d'acheter. Il réfléchit ensuite à ce qui pourrait aider à la conservation des fleurs.

- Vous pouvez tout d'abord utiliser le sortilège GLACIUS, cela fera geler vos fleurs et elles conserveront leur aspect originel plus longtemps. Sinon, tenez - Oscar lui tendit un petit sachet - vous mettez quelques granules chaque jour dans l'eau de vos fleurs, ils leur donneront tout ce dont elles ont besoin pour continuer à s'épanouir, elles devraient rester dans cet état une dizaine de jours, mais après, je vous garantis pas qu'elles tiendront plus longtemps.

Le jeune homme lâcha alors les pièces sur le réceptacle du comptoir et Oscar lui tendit le bouquet avec un sourire.

© Jibunnie pour  Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [1942 Septembre] Promesse pétale: la mort [PV Oscar]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[1942 Septembre] Promesse pétale: la mort [PV Oscar]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Felix Felicis 1942 :: Le Chaudron Baveur :: Rp Abandonnés-
Sauter vers: