Partagez | 
 

 [12 Mars 1944 | Cork - Irlande] In kingdom of blind one eyed man is king (Cineád)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Samuel MacKenzie
avatar
Auror
Auror

Date d'inscription : 09/09/2014
Messages : 381

MessageSujet: [12 Mars 1944 | Cork - Irlande] In kingdom of blind one eyed man is king (Cineád)   Dim 15 Jan - 13:52




In kingdom of blind one eyed man is king

Cineád Sullivan


Les procès finissaient lentement. Chaque chose revenait doucement à sa place, nous faisant sortir peu à peu du brouillard qui s'était installé depuis la rentrée. Moins de papier, plus de terrain. La plupart des Aurors en étaient ravis. Je devrais l'être aussi, mais il y avait un problème que je n'avais fais que reporter encore et encore, profitant des incidents et de ma notoriété de gratte papier pour fuir en toute honnêteté les interventions sur le terrain. Ma prothèse, bien qu’extrêmement utile, s'avérait aussi un gros handicape. J'ai retrouvé une vue normal, mais bien plus encore. Apprendre à agir avec était encore compliqué. Toutes mes perspectives et repaire spéciaux s'étaient vu soudainement chamboulé, si bien qu'il m'était encore difficile de réellement atteindre ma cible. Manquer sa cible pour un Auror était une chose impardonnable.

Évidement je n'en avait fait mention à personne sauf à ma mère qui avait de toute façon le don de savoir tout ce qui pouvait bien me tracasser. Évidement elle avait suggéré que je réfère à Cooper mais avait bien vite abandonné l'idée face à ma mine contrarié. Son autre idée avait au moins le mérite de se creuser. M’entraîner en participant à des duels. C'était toujours mieux que les mannequins sans vie sur lesquels nous avions l'habitude de pratiquer.
Mais les duels sorciers c'était quelque chose. Tout le monde en parlait et ma présence finira par être remarqué, mes médiocres performances aussi. J'avais déjà assez de mal à imposer ma crédibilité vus mon âge, mais me voir perdre mes matchs en boucle n'aiderait certainement en rien.

J'étais coincé. Du moins jusqu'à ce qu'on m'évoque l'idée de participer à des duels loin des yeux et des oreilles du ministère, quelque chose de plus discret. Ailleurs. C'est en traînant dans un bar fréquenté par les accros de duel que le nom de Cork me tomba dans l'oreille. Pourquoi pas. C'était loin sans être le bout du monde et j'étais à peu prêt certain que personne de sensiblement lié au Aurors ou à ma personne ne puisse traîner dans le coin.
Les précautions en valaient la peine.

Les premiers duels furent plutôt partagé. Quelques victoires, des défaites un peu honteuses face aux habitué mais j'avais l'avantage d'un effet de surprise lorsqu'ils croisaient le regard de ma prothèse. Malheureusement, ça ne marchait qu'une fois. Mais la soirée fut plutôt constructive et de toute manière, il n'y avait qu'en pratiquant que j'arriverais à maîtriser cette nouvelle vision. Les défaites restaient tout de même difficile surtout pour mon ego.
J'essayais de ne pas trop y penser en quittant les ruelles de pierres et de bois, ma prothèse vrillait toujours d'un bout à l'autre de ma tête, guettant les sorciers qui s'éparpillaient un peu partout en les distinguant parfaitement malgré l'obscurité. Au moins, avec mes cheveux roux, je pouvais aisément passer pour un Irlandais, du moins avant d'ouvrir la bouche, là, ça devenait tout de même compliqué. Je crois que je ne m'étais pas trop fait remarqué, il n'y avait que cet homme qui me fixait depuis un moment. Il était derrière moi et profitait que j'ai le dos tourné pour m'épier. Mais rien ne m’échappait vraiment avec cet œil. Mon corps pivota finalement pour croiser son regard de mon vrais œil.
Étrangement son visage me disait vaguement quelque chose...


codage par greenmay. sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cineád Sullivan
avatar
Langue de plomb
Langue de plomb

Date d'inscription : 11/12/2016
Messages : 36

MessageSujet: Re: [12 Mars 1944 | Cork - Irlande] In kingdom of blind one eyed man is king (Cineád)   Dim 15 Jan - 15:29

Il y avait des soirs ou les clubs de duels les plus conventionnels ne suffisaient pas à Cin. Liste des sorts aseptisée. Adversaires tempérés, galants. Organisation irréprochable. Des qualités d’ordinaires désirables mais qui agissaient de plus en plus sur lui comme un répulsif.

Quelque chose dans la bienséance des duels qu’il livrait d’habitude ne le satisfaisait plus. D’où Cork. En journée la ville était plutôt jolie, joyau du sud de l’Irlande bien souvent oublié au profit de Dublin. Le soir, dans la partie sorcière de la ville, se trouvait un club que les plus sages évitaient d’habitude à moins de vouloir y perdre quelques plumes.

Le genre d’endroit dans lequel Cin ne se serait jamais attendu à trouver un auror anglais, et encore moins à l’y voir perdre. Quel genre d’auror perdait un duel pareil ? Était-ce intentionnel ? Pire, était-ce dû au handicap qui semblait l’affliger ?

Incapable de savourer sa série de victoires – une seule défaite de la soirée – en paix, le langue-de-plomb sorti peu après l’autre rouquin au lieu de rester pour échanger quelques mots avec le tenancier comme il le faisait d’habitude. Il n’essaya pas d’être discret, prendre un auror par surprise était rarement une bonne idée. L’autre le remarquerait bien assez tôt de toute manière.

Il attendit quelques instants puis s’approcha de Sam quand celui-ci se tourna vers lui, posant sur le jeune auror sa mine sévère. Cin glissa ensuite une main dans sa poche et en sortit un paquet de cigarettes qu’il tendit à l’autre en guise de salut.

« Pardonnez ma curiosité mais, je me demande ce qui a pu vous pousser à perdre face à des gens n’ayant pas le tiers de l’entrainement que le ministère vous a fournis, Monsieur… ? » demanda-t-il avec un regard entendu adressé à Sam par-dessus le paquet tendu en offrande, sa posture rigide, mais un ton aussi léger que possible étant donné la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel MacKenzie
avatar
Auror
Auror

Date d'inscription : 09/09/2014
Messages : 381

MessageSujet: Re: [12 Mars 1944 | Cork - Irlande] In kingdom of blind one eyed man is king (Cineád)   Dim 15 Jan - 16:21




In kingdom of blind one eyed man is king

Cineád Sullivan


J'avais horreur d'être épié, surtout par quelqu'un dont le visage ne m'était pas totalement inconnu. J'étais incapable de mettre un nom sur ce regard. Peut être que je devenais simplement parano et que ce visage me rappelait simplement vaguement quelqu'un. Croisé au hasard d'une rue ou d'un couloir. Je détestais cette sensation et j'avais horreur de constater que je ne me trompait pas dans ces cas là puisqu'il avançait vers moi. Mes deux yeux s'étaient braqué sur lui alors qu'il sortait de l'ombre pour m'aborder.

Il me connaissait. Ou du moins, il en savait assez pour savoir que j'étais effectivement Auror et que je n'avait pas grand chose à faire ici, surtout pas me faire battre par des sorciers quelconque. Une profonde lassitude s'empara de moi à cette coïncidence plus que gênante. Merlin. A quoi ça sert de faire tout ce chemin pour finalement me faire griller si rapidement ?! Encore une fois le destin jouait contre moi, je commençais à en avoir l'habitude et ne pris pas la peine de retenir un soupir las face à cette constatation.

« Qu'est ce que ça peut vous faire ce que je fais là... »

C'était peut être un peu moins aimable que je ne l'aurais aimé. Mais il usait déjà ma patience avec ses remarques et cette façon de débarquer comme ça pour ce mêler de ce qui ne le regardait absolument pas.. J'avais ma mère pour ce genre de truc..
Je regrettais presque aussitôt mon attitude, essayant de me montrer plus avenant par la suite en refusant poliment les satané cigarette qu'il fumait lui aussi.

« Vous travaillez au ministère ? Votre visage m'est vaguement familier... MacKenzie, du bureau des Auror effectivement..  »

Et lui c'est qui ? Il ne travaillait pas au département de la justice, sinon j'aurais au moins eu une vague idée de son nom.. peut être dans un autre service, mais c'était tout de même curieux de le croiser ici et maintenant.


codage par greenmay. sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cineád Sullivan
avatar
Langue de plomb
Langue de plomb

Date d'inscription : 11/12/2016
Messages : 36

MessageSujet: Re: [12 Mars 1944 | Cork - Irlande] In kingdom of blind one eyed man is king (Cineád)   Dim 15 Jan - 17:15

Circonspect, Cin rangea son paquet de clopes non sans en avoir gardé une pour lui. Il l’alluma rapidement et en tira une bouffée dessus en fixant Sam et ses émois, impassible.

« En effet monsieur MacKenzie, je travaille au ministère. Cineád Sullivan, département des mystères. »

Il répondit d’un ton sensiblement plus sec à la question posée par l’auror quelques instants auparavant, son regard accrochant celui de l’autre rouquin.

« Quant à ce que votre présence parmi nous ce soir peut me faire, ce n’est pas bien compliqué. » Cin détourna la tête pour exhaler la fumée de manière à épargner Sam. « Même un club aussi douteux que celui-ci accorde une grande importance à l’honneur, monsieur MacKenzie. » Il garda le silence l’espace de quelques secondes, puis tourna lentement son regard sévère vers Sam pendant qu'il parlait. « Gagner contre un handicapé ou gagner contre un adversaire se laissant perdre n’a absolument rien d’honorable, en plus d’être inquiétant pour votre santé mentale ou physique. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel MacKenzie
avatar
Auror
Auror

Date d'inscription : 09/09/2014
Messages : 381

MessageSujet: Re: [12 Mars 1944 | Cork - Irlande] In kingdom of blind one eyed man is king (Cineád)   Dim 15 Jan - 17:50




In kingdom of blind one eyed man is king

Cineád Sullivan


Département des Mystères. Du coup, ça m'étonnait un peu moins de le voir rôder dans l'ombre à épier des trucs. Les langues de plombs avaient une curieuse réputation au Ministère. Je n'avais jamais réellement cherché à savoir si les rumeurs étaient fondés ou non, mais au vus de cette homme, j’imagine que celles sur leurs légendaire « sympathie » venait effectivement de quelque part.

Je n'arrivais pas tellement à comprendre ses motivations, ni même ses reproches. Qu'est ce que ça pouvait lui faire ? Ce club était à lui ? C'était une façon parfaitement abjecte de me faire comprendre que c'était un endroit réservé au sang irlandais ou quelque chose dans ce genre là. Ce n'est qu'au mot handicapé que mon antipathie pour cette homme eu raison de toute forme de patience.
Y'en a qui manquaient vraiment pas d'air.

« Je ne suis pas handicapé pour commencer, et quand bien même je le serais c'est un manque de respect assez pathétique d'insinuer qu'il n'y aurait pas d'honneur à remporter une misérable victoire de duel de comptoir contre l'un d'entre eux... »

Autant l'écrire tout de suite en grande lettre au dessus de cette impasse.. et puis y rajouter les femmes, les étrangers et toutes autres personne susceptible de ne pas être à la hauteur de cet « honneur ». Il allait presque finir par me faire regretter le club de Londres celui là.

« .. Ensuite, je ne suis pas venu ici pour perdre intentionnellement. Je vous rassure, j'ai d'autres distractions pour passez le temps... et je ne suis pas non plus ici pour redorer mon ego en arrachant des victoires à deux trois sorciers jouant des duels pour quelques pièces, en réalité la victoire m'importe moins que le combat lui même ...  j'imagine que ça puisse être un peu difficile à comprendre, je vous l'accorde. »

Difficile à comprendre pour les gens comme eux en tout cas, et j'étais peut être le seul idiot qui venait se perdre dans les club de duel simplement pour avoir le plaisir de se laisser tirer dessus par des sorciers bien vivants. On m'avait pas fait de cadeau et c'était la principale raison de ma venu. Un tas de sorciers venus se défouler sans se soucier de qui se tenait devant leurs yeux.



codage par greenmay. sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cineád Sullivan
avatar
Langue de plomb
Langue de plomb

Date d'inscription : 11/12/2016
Messages : 36

MessageSujet: Re: [12 Mars 1944 | Cork - Irlande] In kingdom of blind one eyed man is king (Cineád)   Lun 23 Jan - 12:00

Des mots, toujours des mots. Cin étudia MacKenzie pendant qu’il en déblatérait, sans se départir de son sourire poli ni de son calme. Sa cigarette terminée se retrouva bien vite écrasée sous son talon avant que l’autre n’eut terminé de s’indigner, et il garda le silence un moment sans répondre.

« Soit. Pardonnez mes propos, ils étaient déplacés, répondit-il avec une certaine réticence, mais si ce n’est pas l’appât du gain qui vous a poussé à vous coucher, j’aurai pensé un auror capable de plus que ce que vous nous avez montré ce soir, Monsieur MacKenzie. » Il s’avança vers Sam, les paumes orientées dans sa direction en un geste apaisant. « Soyez assuré que rien de ce que j’ai vu ce soir ne sera répété ailleurs, mais je m’inquiète de vous savoir retourner au travail en l’état. » Il s’arrêta aux côtés de Sam, replaça ses mains dans ses poches et leva sur lui un regard appuyé.« Accepteriez-vous mon aide si je vous la proposais, monsieur MacKenzie ? Personne n’en saurait rien et je pense pouvoir vous donner suffisamment de fil à retordre. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel MacKenzie
avatar
Auror
Auror

Date d'inscription : 09/09/2014
Messages : 381

MessageSujet: Re: [12 Mars 1944 | Cork - Irlande] In kingdom of blind one eyed man is king (Cineád)   Mar 24 Jan - 21:39




In kingdom of blind one eyed man is king

Cineád Sullivan


J'avais du mal à le cerner. Est ce que c'était des reproches, ou des menaces ? Pourquoi est ce qu'il avait l'air de s'excuser maintenant. Et de s'inquiéter en plus du reste. Malgré une certaine méfiance, j'avouais être assez surpris par son attitude et l'aide qu'il avait l'air de vouloir m'apporter. Au moins il avait cerné le problème, j'avais effectivement du mal à retrouver mon niveau. C'était assez vexant de l’admettre et de m'être fait démasqué si facilement. Je n'avais aucune envie que toute cette histoire remonte aux oreilles de mes collègues, ou qui que ce soit d'autre.
Pourquoi les choses ne pouvaient elle pas être simple ?

« M'aider ? Pourquoi feriez vous quelque chose comme ça.. »


Sa proposition avait quelque chose d'étrange, mais de sincère. Une part de moi, poussé par ma fierté, me chuchoter de refuser cette offre, je l'aurais probablement fait si cette prothèse était plus simple à manier. Je n'aurais probablement pas d'autres opportunités comme celle ci. C'est vrais qu'il avait l'air plutôt bon en duels, ce serait plus simple, plus efficace aussi. Même si c'était aussi un peu agaçant comme situation.

« Pourquoi pas. Au points ou j'en suis....»

Je n'avais plus grand choses à perdre puisque même au fin fond de l'Irlande, je finissais par être démasquer. Autant de résigner tout de suite.



codage par greenmay. sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cineád Sullivan
avatar
Langue de plomb
Langue de plomb

Date d'inscription : 11/12/2016
Messages : 36

MessageSujet: Re: [12 Mars 1944 | Cork - Irlande] In kingdom of blind one eyed man is king (Cineád)   Sam 4 Mar - 11:15

Il aurait pensé la réponse évidente. C’était la raison pour laquelle, face à la simple éventualité que l'autre ait pu réellement avoir besoin d'aide, il avait aussi peu hésité à approcher son collègue.  

« Bien. Je peux obtenir la salle pour le reste de la soirée au besoin, désirez-vous commencer ce soir?s’enquit-il avant de poursuivre avec un ton mesuré. Quant au pourquoi je vous propose mon aide, je me sens simplement concerné. Ce qui vous touche, vous les aurors, nous touche tous. Je ne peux prendre votre place sur le terrain, alors c’est ma manière de contribuer à la sécurité de tout un chacun. »

Parce que contrairement aux dires de certains aurors plus déplaisant que les autres, il n’était ni un mage noir, ni un criminel de bas étage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel MacKenzie
avatar
Auror
Auror

Date d'inscription : 09/09/2014
Messages : 381

MessageSujet: Re: [12 Mars 1944 | Cork - Irlande] In kingdom of blind one eyed man is king (Cineád)   Dim 5 Mar - 22:18




In kingdom of blind one eyed man is king

Cineád Sullivan


Au moins il avait l'air sincère. Un peu tordu, assez étrange et un peu trop directe, mais sincère. Je crois que je ne me serais jamais attendu à trouver de l'aide ici. Moi qui était surtout venu pour me frotter à autre choses que des cibles sans vie se déplaçant mollement à l'aide de magie.. Je trouvais un parfait inconnu prêt à m'aider sans grande raison.
Il se sentait concerné, une façon d'aider la société à sa manière. Se sentir utile. C'était certainement un bon argument. Ou peut être que c'était le type le plus généreux du monde, ce qui était loin d'être le genre de personne que l'on s'attendait à croiser dans une ruelle sombre du fin fond de l'Irlande au beau milieu de la nuit.. Mais je pouvais bien lui laisser une chance après tout.

« D'accord .. Si vous le proposez.. Autant commencer ce soir. »


Personne n'attendait mon retour de toute manière. J'avais prévus de passer la soirée ici et de retourner fracasser quelques mannequins de bois histoire d'atténuer la frustration que m'aurait apporté les échecs de ces duels. On m'offrait une opportunité plus efficace, même si ça me semblait toujours aussi étrange... Peut être que je devais simplement la saisir sans trop me poser de questions. Qu'est ce qui pouvait bien arriver de toute manière ?

« Enfin.. vous sentez pas obligé... Il est déjà tard.... »

Il avait peut être autre chose à faire de sa soirée contrairement à moi... J’espérais pour lui qu'il ai autre choses à faire.. le contraire aurait peut être été un peu dommage.



codage par greenmay. sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cineád Sullivan
avatar
Langue de plomb
Langue de plomb

Date d'inscription : 11/12/2016
Messages : 36

MessageSujet: Re: [12 Mars 1944 | Cork - Irlande] In kingdom of blind one eyed man is king (Cineád)   Lun 6 Mar - 19:21

Pour toute réponse aux inquiétudes de Sam quant à son emploi du temps, Cin désigna la salle de duel d’un geste impérieux. Il prit les devants sur l’autre rouquin et se dirigea vers l’intérieur, s’assurant d’un coup d’œil que Sam ai suivi pendant qu’il parlait au tenancier.

Une fois les négociations scellées par une pile de mornilles déposées sur le comptoir, le langue-de-plomb ressorti sa baguette de sa poche pour envoyer sa cape se poser en douceur sur un siège proche de l’estrade ou l’entrainement prendrait place. Il en gravit les marches, s’étira brièvement, et fit signe à Sam de le rejoindre.

« On va commencer simplement : J’alterne des sorts rapides, droite-gauche, vous les bloquez. Prêt ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel MacKenzie
avatar
Auror
Auror

Date d'inscription : 09/09/2014
Messages : 381

MessageSujet: Re: [12 Mars 1944 | Cork - Irlande] In kingdom of blind one eyed man is king (Cineád)   Mar 7 Mar - 0:04




In kingdom of blind one eyed man is king

Cineád Sullivan


Visiblement il n'avait rien de mieux à faire de son dimanche soir. Je n'étais pas d'humeur à m'attarder sur le coté un peu triste de la chose... Il me proposais son aide, j'avais accepté, le reste ne regardait personne. Malgré la fatigue et la frustration que je ressentais toujours, je fis l'effort d'un merci quand il m'indiqua la direction de la salle et y entra à ma suite.

L'endroit était désert, il semblait bien plus grand maintenant que la foule de sorcier s'était dissipé. Je vis le grand roux parler à un homme, ma prothèse les fixa tout le long de la discussion, m'offrant une vue de choix sur leurs transaction sans même qu'ils puissent s'en douter.  Il suffisait que je veuille voir à travers le comptoir pour pouvoir le faire. Le roux avait encore de la monnaie dans sa poche malgré l'échange de pièces. Je voyais très distinctement au delà des amas de tissus. Réaliser que plus rien ne pouvait se cacher de ma vision me mis un instant mal à l'aise...
Cette prothèse était d'une grande utilité, mais je ne voulais pas qu'elle finisse par me donner l'unique rôle de radar ou de tourelle espionne. C'était simple d’observer les gens à distance quand personne ne me vois ou ne m'attaque, mais je voulais aussi pouvoir être dans le feu de l'action.
C'est pour cette raison que je me trouvais ici.

Une fois l'affaire entendu, l'homme se mis plus à l'aise avant de grimper sur l'estrade. Je fis voler ma cape à mon tour en profitant aussi pour ôter la grosse écharpe et le cache oeil qui masquaient ma prothèse aux yeux du monde. C'était inutile de la cacher dans ces conditions. L’œil de métal se mis à tourner dans mon orbites, observant la pièce sous toutes les coutures avant de se braquer sur l'homme en face de moi, m'offrant un gros plan sur son visage avant de descendre jusqu'à sa baguette. C'était encore un peu étrange de se faire aux changement de plans, de tailles et de distance, j'avais encore tendance à fermer mon œil valide quand ça arrivait, et c'est bien ce qui me gênait pour me défendre.

« Oui.. ça va .. je suis prêt....»

Les deux yeux ouverts, mon regard le fixa de nouveau. Plus concentré et déterminé. Baguette à la main, j'étais décidé à me défendre comme il fallait et à dompter cette prothèse pour faire de moi un meilleur Auror.



codage par greenmay. sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cineád Sullivan
avatar
Langue de plomb
Langue de plomb

Date d'inscription : 11/12/2016
Messages : 36

MessageSujet: Re: [12 Mars 1944 | Cork - Irlande] In kingdom of blind one eyed man is king (Cineád)   Mar 18 Avr - 14:40

Patient, Cin attend que Sam soit prêt. Il profite qu’ils soient à nouveau face à face pour l’observer plus en avant, tenter de se faire une idée du genre d’adversaire qu’il est. Imprévisible. Facilement sous-estimé. Résolu. Son œil offre une source de distraction que le langue-de-plomb ignore pour l’instant.

Il n’attend pas plus longtemps quand l’auror lui indique être prêt. Le premier sort fuse sur-le-champ, un éclair bleuté informulé, suivi par deux autres. S’ils venaient à toucher leur cible, ils provoqueraient une sensation électrique fort peu agréable pour ne pas dire certainement douloureuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Métamorphe
avatar
Sorcier
Sorcier

Date d'inscription : 08/12/2013
Messages : 774

MessageSujet: Re: [12 Mars 1944 | Cork - Irlande] In kingdom of blind one eyed man is king (Cineád)   Mar 18 Avr - 14:40

Le membre 'Cineád Sullivan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Duel' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel MacKenzie
avatar
Auror
Auror

Date d'inscription : 09/09/2014
Messages : 381

MessageSujet: Re: [12 Mars 1944 | Cork - Irlande] In kingdom of blind one eyed man is king (Cineád)   Mer 19 Avr - 17:04




In kingdom of blind one eyed man is king

Cineád Sullivan


Il commençait fort.
J'étais prêt, oui, mais ma prothèse avait une fois de plus tendance à me prendre par surprise. Mon regard s'était bien fixé sur le sort, je l'avais même vus m’arriver très en détails en pleine tête. Un peu trop détaillé à mon goût et l'impression désagréable et douloureuse qui agitait mon corps après coup me fit grimacer dans un juron. La fatigue n'aidait certainement pas, mais je n'avais pas encore envie de m'avouer vaincu, pas avant d'avoir réussit quelques tirs bien placés et quelques sorts bloqués.

La sensation d'engourdissement passé, ma prothèse vrilla de nouveau sur l'homme pour m'offrir un bon angle de tir. C'était à mon tour, baguette à la main, je me contenais d'un sort de désarmement classique. En tant qu'Auror, on avait de toute façon pas tellement de choix.



codage par greenmay. sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Métamorphe
avatar
Sorcier
Sorcier

Date d'inscription : 08/12/2013
Messages : 774

MessageSujet: Re: [12 Mars 1944 | Cork - Irlande] In kingdom of blind one eyed man is king (Cineád)   Mer 19 Avr - 17:04

Le membre 'Samuel MacKenzie' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Duel' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[12 Mars 1944 | Cork - Irlande] In kingdom of blind one eyed man is king (Cineád)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Felix Felicis 1942 :: Le monde des sorciers :: Ailleurs-
Sauter vers: