Partagez | 
 

 Hunter Ziegler

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hunter Ziegler
avatar
Employée du ministère
Employée du ministère

Date d'inscription : 23/04/2017
Messages : 16

MessageSujet: Hunter Ziegler   Sam 29 Avr - 11:35

Hunter Ziegler

Je suis le maître de mon destin, Je suis le capitaine de mon âme.


Genre :
Féminin.
Âge :
26 ans (née le 23 août 1917)
Métier :
Ethnologue spécialisée dans les Êtres de l'eau (ce qui ne l'empêche pas d'étudier aussi Gobelins et autres Êtres magiques), elle est par extension écrivain et à déjà publié plusieurs livres et articles sur ses recherches et découvertes. Elle est actuellement en cours d'écriture d'un nouvel ouvrage, après quelques mois en compagnie de géants et trolls dans les montagnes d'Europe.
En parallèle de ce métier, elle fait carrière au Ministère de la Magie, jonglant entre le Département de la coopération magique internationale (elle a débuté en tant que traductrice après Poudlard en simultané de ses étudies d'ethnologie magique) et le Département de contrôle et de régulations des créatures magiques (à travaillé par le passé en tant qu'agent de liaison avec les Centaures et avec les Gobelins). Depuis son retour au pays elle à repris sa place dans le bureau de liaison des Gobelins.

Officieusement, profitant de la couverture offerte par sa carrière d'ethnologue qui lui a permis de voyager énormément et sans suspicion dans le monde entier, Hunter sert au Ministère de précieuse source d'information et agent de liaison avec les communautés et résistants locaux ; dans l'ouest et le sud de l'Europe notamment (les territoires encore non conquis par Grinderlwald). Elle s'est construit un carnet d'adresse assez conséquent de contacts et d'informateurs (qui ne sont pas toujours au courant d'en être d'ailleurs) au fil de ses aventures.

Hunter est en plus impliquée avec d'autres sorciers dans un discret trafic à la fondation duquel elle a participé (grâce à ses connexions), aidant Êtres et Créatures à se réfugier loin des guerres magiques et moldues.  
Lieu de résidence :
Techniquement sans domicile fixe. A ne pas confondre avec une sans-abri, mais Hunter à tout d'une va-nu-pieds et ne s'encombre pas de quelque chose d'aussi trivial qu'une résidence (bien qu'elle transporte constamment une tente magique de taille très confortable). A vrai dire elle n'a pas passé assez de temps en Angleterre depuis sa sortie de Poudlard pour prendre la peine de chercher un lieu d'habitation. Lorsqu'elle n'est pas en voyage, elle aime beaucoup trouver des abris chez les nombreux membres de sa famille, en passant par son premier choix, Wolfe, à ses cousins, cousines... Si elle avait des amis, elle essaierait certainement de les faire coopérer eux aussi. Squatteuse professionnelle, pour faire court. Pour le moment, elle vit dans l'appartement de son cousin, Samuel MacKenzie.
Personnage ou auteur de l'avatar :
Asami Sato - La Légende de Korra

Familier :

-Chevaucheur-d'écume, un Fléreur mâle sauvage rencontré dans le refuge de sa tante Moïra après qu'il ait été battu par des moldus. Ce fut une sorte de coup de foudre immédiat entre le félin et Hunter, bien qu'il lui fallut beaucoup de patience pour amadouer complètement l'animal traumatisé. Depuis, elle à son garde du corps particulier, un garde encore plus zélé qu'elle dans son devoir, mais ô combien affectueux quand il n'attaque pas ceux qu'il ne sent pas. (Elle lui a choisit un nom en langue aquatique, Chevaucheur-d'écume n'en est que la traduction. En vrai son prénom ressemble à un petit cri aigu.)
-Athéna, un hibou grand-duc à l'endurance impressionnante.
Baguette :
Bois d'érable, crin de licorne, 33 cm, fine et très souple.  
Patronus :
Un papillon, voyageur éphémère.
Epouvantard :
Elle, désartibulée et baignant dans son sang. (Hunter est transplanophobe depuis un accident lorsqu'elle était enfant. Elle n'a jamais été capable de passer son permis de transplanage et ne supporte que le transplanage d'escorte -et encore, seulement lorsqu'elle y est forcée. Mais elle est malade à chaque fois. Autant dire que ce n'est pas pratique pour une sorcière aussi nomade qu'elle !)
Amortentia :
Les embruns et tout ce qui lui rappelle les étendues d'eau ✿ Le feu de bois, chaleureux, comme à la maison ou jadis dans le dortoir des Gryffondor ✿ L'odeur du tabac qui suit toujours Wolfe ✿ Les fruits sauvages, rouges surtout

Taille :
Grande, 1m80.
Corpulence :
Élancée, pulpeuse ou il faut. Des cuisses et abdos musclées par son métier de terrain.
Cheveux :
Noirs, épais, ondulés. Une épaisse crinière difficile à dompter qui fait au moment du démêlage la douleur de son cuir chevelu et le malheur des brosses à cheveux.
Yeux :
Verts clairs, héritage par sa mère des Mackenzie et leurs origines écossaises.
Signes distinctifs :

-Au naturel, elle possède encore un accent caractéristique de Bristol. Oui, un accent sexy parfait pour charmer les hommes.
-Ne sort jamais sans maquillage, le contraire serait synonyme de catastrophe. Elle à une excellente technique de maquillage magique express lorsque en territoire "sauvage".
-Elle ressemble beaucoup à son frère aîné, ou en tout cas l'a tellement répété que tout le monde y croit.
-Hyperpolyglotte, elle jongle entre les langues et les accents de façon quasi naturelle, et s'amuse à jouer là-dessus lorsqu'elle parle, pas toujours consciemment d'ailleurs.
-Possède quelques cicatrices issues de rencontres pas toujours pacifiques avec certains Êtres mal lunés. La plus voyante vient d'un coup de massue de Troll, ayant résulté d'une fracture ouverte, sur son avant bras.
Style vestimentaire :
S'adapte selon les besoins pratiques et aux communautés et cercles qu'elle fréquente, aux buts qu'elle cherche à atteindre. Hunter est un vrai caméléon, qui peut se montrer dans la dernière robe de sorcière à la mode un jour et en pantalon dépareillé le lendemain. Ou bien même complètement nue sauf des colliers de perles comme apprécient les sirènes (mais ce cas là elle évite de le monter devant un public sorcier. Les scènes sont juste décrites dans son premier ouvrage d'ethnologie).
Elle favorise quand même ses bottes en cuir de dragon et le port du pantalon, car c'est ce qui est le plus pratique lorsqu'elle voyage en terrain difficile. Sinon, elle apprécie les robes et capes sorcières qui allient élégance, esthétique et confort ; les couleurs vives et harmonieuses, les coupes qui mettent en valeur son corps.

A noter qu'elle a même eu sa période garçon manqué lorsqu'elle était adolescente, allant jusqu'à couper ses cheveux à la garçonne et utiliser des sorts lisseurs pour ressembler à son frère aîné. Et le sujet revient constamment dans le registre comédie des repas de famille.

Qualités :
Rusée, Passionnée, Ambitieuse, Indépendante, Sociable, Charmeuse, grand sens du devoir. Contrairement à son frère aîné Hunter à toujours eu un don pour se faire apprécier et gagner la confiance des autres, même si c'est souvent injustement gagné (ce que d'ailleurs, elle n'a jamais compris : comment ne pas aimer Wolfe ?).
Défauts :
Bourreau du travail, Jalouse, Sans scrupules et Manipulatrice sur les bords (prête à tout ou presque pour parvenir à ses fins, Hunter n'appelle cependant pas cela "manipuler" mais "avoir le sens de la réussite". Tout est dans la nuance), Libertine, Insatiable, Aventureuse imprudente, Espiègle, Bordélique "organisée" comme elle dit.
Préférences :
Wolfe. Le frère le plus parfait et merveilleux au monde, quoi qu'on en dise ✿ Sa famille au sens large, même ceux qu'elle n'apprécie pas particulièrement. Il n'y a pas de liens plus forts que le sang, qu'il soit pur ou impur ✿ Déclamer des poèmes et chanter en langues magiques, ne serais-ce que pour ensuite tenter d'expliquer à un public sceptique la beauté de ces langues qui font saigner les oreilles des ignares. ✿ Apprendre de nouvelles langues et s'immerger dans les communautés magiques, ses passions ✿ Les changements et nouveaux défis... Et le goût de l'adrénaline notamment lorsque la situation commence à lui échapper. En soit, l'Aventure avec un grand A ! ✿ L'abus de café très noir et corsé pour s'en sortir avec son travail compulsif ✿ Les repas de famille ✿ Jouer la marieuse pour ses frères et sœurs, mais surtout pour son aîné. Merlin, elle veut des neveux et nièces à gâter ! ✿ L'artisanat des Êtres de l'Eau -dont le collier qu'elle ne quitte jamais- et les objets forgés par les gobelins (bien que ces derniers soient tout à fait hors de sa portée financière, ça ne l'empêche pas de rêver d'en posséder un jour. Si possible légalement). ✿ La poésie sous toutes ses formes, son cousin Samuel l'a même faite adhérer à certains auteurs moldus. ✿ Prendre des tas de photos magiques. C'est une photographe amatrice mais au fil des ans elle est devenue assez compétente puisqu'elle illustre elle-même ses travaux. Et aime mitrailler tout et n'importe quoi à longueur de temps et tenir rigoureusement ses nombreux albums photos ✿ Les hommes. Au pluriel. Parce qu'il faut s'ouvrir à la diversité après tout. Et elle se sent toujours moins isolée lors d'ébats dénués d'attaches autres que celles de la chair... Ses mœurs libertines ne sont bien entendu pas très bien vues par la société, aussi Hunter les garde-t-elle les plus discrète possibles. Sa réputation est très importante pour ses ambitions.

Antipathies :
Rester en place ✿ Edith Temples. Et tous ceux qui lui volent l'attention de Wolfe (Bien qu'elle ait pardonné sa sœur et son frère cadet, et même à Zachary). Mais surtout Edith. ✿ L'intolérance et la maltraitance envers les Êtres, créatures et animaux. Hunter est impliquée dans de nombreuses associations pour leurs droits dont certaines en commun avec sa tante par alliance, Moïra Mackenzie. Rien ne la rend plus furieuse que les violences et injustices faites aux créatures magiques. ✿ Etre capable de devenir amie avec les Êtres les plus renfermés du monde mais rester incapable de faire durer la moindre amitié avec des êtres humains ; ce qui est quand même ironique (mais après tous les Êtres sont pour elle bien plus intéressants que les humains) ✿ Etre le centre de l'attention et savoir qu'on est pas insensible à son charme. C'est toujours très flatteur ✿ Les Aurors qui sont aveugles au vrai talent et ont osés briser la carrière de son frère. Ah, si seulement elle avait des noms.... ✿ Qu'on la prenne pour une sorcière fragile et en détresse, qu'on essaye de la protéger. (Sauf quand ça vient de Wolfe, bien sur) Hunter déteste dépendre des autres et être sous-estimée, et se fera toujours un plaisir de vous prouver le contraire, quitte à se mettre encore plus en péril. Un désir constant de prouver sa valeur, qui fait sa force et sa faiblesse. ✿ Tout ce qui est répétitif et prévisible. Sûrement une des raisons pour laquelle elle se retrouve incapable de s'épanouir dans une relation de couple banale. L'ennui arrive trop vite. ✿ Ecrire à la main, elle préfère enchanter ses plumes et dicter à haute voix ✿ Devoir mentir pour acquérir des informations pour le compte de son pays. Ce qui ne l'a jamais empêchée de faire son devoir, qu'on se le dise. Et c'est sûrement ce qui rend ses mensonges et hypocrisies encore plus insupportables. Pas qu'elle se sente particulièrement coupable en mentant pour ses propres intérêts par contre...  ✿ Celui qui à inventé le transplanage. Maudit soit-il, et toute sa descendance aussi !


Que pensez-vous de la situation politique actuelle ?
De par son ambition, Hunter s'est toujours tenue au courant de la politique. Sa carrière et son avenir pourraient en dépendre, après tout, ainsi il est de son intérêt de rester informée. De toute manière elle n'a pas vraiment le choix, impliquée comme elle est dans le réseau d'informations du Ministère.

Mais comme toujours, quel que soit le Premier Ministre au pouvoir, Hunter reste mécontente de la politique du Ministre par rapport aux Êtres et Créatures magiques, dont les Loup-Garous. Les moldus eux-mêmes sont plus respectés qu'eux, ce qui est pour elle une aberration. Entre individus magiques et non magiques, le choix n'est pourtant pas difficile à faire ! Et tous ceux qui se réfugient en Angleterre pour s'abriter des guerres, mais que le gouvernement ignore délibérément.... Cela lui est insupportable et elle n'a pas pris la peine d'attendre une durée indéfinie avant de prendre action elle-même. Il faut bien que quelqu'un se salisse les mains, et visiblement, Sir Lamberton tient bien trop à garder ses manches immaculées.  
Les dissensions intra-communauté magique l'agace et lui semblent dénuées de sens. Né-moldus, sang-pur, sang-mêlés, tous sont des sorciers au final. Pourquoi vouloir discriminer ? Evidemment elle a du respect pour les grandes familles sang-pur et leurs membres, qui illustrent dans toute sa grandeur la culture magique britannique, mais elle n'adhère pas pour autant aux opinions les plus extrémistes qui voient les impurs comme des êtres inférieurs, ou au contraire qui veulent salir le nom des sang-pur. En soit, la politique de Rubens Lamberston ne lui déplairait pas tant que ça s'il n'était pas aussi amical avec les moldus, prévoyait des réformes pour le statut des Êtres et Créatures magiques ainsi que leur protection et enfin s'il prenait  quelques actions concrètes.
Quand aux conflits... La guerre moldue l'a toujours laissée quelque peu indifférente. Leurs affaires ne la concerne pas, tous ces morts c'est certes horrible, mais ce sont les affaires des moldus, pas des sorciers. Mais vivement que cela cesse car ces imbéciles ont délogés d'innombrables créatures magiques et Êtres de leurs habitats naturels. Comme si Grindelwald ne suffisait pas pour ça.
Pour ce qui est du conflit qui fait rage entre Grindelwald et le monde sorcier... Elle ne sympathise en rien avec les opinions du mage noir et sa manière de contrôler par la force et la peur les pays conquis, comme ce misérable tyran moldu. Hunter peut comprendre le besoin de changement, mais pas de cette manière. Elle a passé suffisamment de temps avec les résistants de divers pays pour être particulièrement remontée contre l'homme et ses Partisans. De plus, Hunter est toujours peinée par la mort d'Eleanor lors de l'affrontement entre Partisans et Aurors surnommé "la Purge". Sans prendre part directement dans le conflit, elle est dans le secret assez active pour défendre les libertés de créatures et sorciers compris.

A savoir qu'à part sur le sujet des Êtres et créatures, Hunter est assez maligne pour garder son opinion politique au sein d'une réduction du cercle familial ; c'est bien trop souvent cause de conflits et desservirait plus qu'autre chose sa réputation.

Réputation :

Le nom de Hunter Ziegler est assez connu, surtout dans le cercle des magizoologues et dans tous les corps de métier liés aux Êtres et Créatures magiques, mais aussi plus largement grâce à la publication de ses livres et articles de presse.
Respectée dans sa vie professionnelle, Hunter est réputée pour être compétente, savoir s'adapter à toute situation avec sang-froid et toujours aller au bout des choses. Garder la tête froide lorsqu'on doit tenir tête à des Gobelins en colère, des Géants impatients ou un troupeau de Troll en chasse fait en effet partie des qualités qui la rende bonne dans ce qu'elle fait et appréciée en tant que collègue. Elle est très souvent qualifiée d'exploratrice ou d'aventurière intrépide, étant donné ses nombreuses explorations.
Elle est perçue comme une femme charismatique et charmante, Hunter sait en effet se faire apprécier d'à peu près n'importe qui avec une étonnante facilité. Sûrement pourquoi on la dit une habile négociatrice et qu'elle est souvent choisie pour les tâches demandant le plus de doigté et impliquant les partis les plus revêches.
Elle ne prend jamais ou presque la peine d'apparaître en soirées ou aux évènements non liés au travail ; si bien qu'on ne prend plus la peine de l'inviter et qu'en dehors de sa famille ceux qui la connaissent ne le font que via sa profession, il est rare qu'on la juge ou la connaisse sur sa personne dénuée du titre d'ethnologue ou employée du Ministère.

On la considère comme intègre, honnête et digne de confiance, que ce soit dans le cercle professionnel ou personnel. Qu'il n'y aurait pas une once de malice derrière ces grands yeux verts... Oui, les réputations sont encore plus efficaces que les pouvoirs magiques.
(En soit, elle n'a même pas laissé à son image le droit d'échapper à son contrôle. Ce serait contre-productif.)

A savoir, la rumeur dit aussi que Hunter Ziegler est autant bourreau du travail que bourreau des cœurs, un peu trop scandaleusement volage pour les sorciers plus conservateurs ; mais elle veille à rester la plus discrète possible sur ses agissements afin d'éviter d'être trop teintée par ceux-ci. Son esprit d'indépendance est au moins aussi réputé que ses faits professionnels.

Projets :
Hunter à toujours été très ambitieuse, sa carrière est presque toute sa vie. Elle souhaite la poursuivre devenir l'ethnologue la plus réputée et respectée du monde. Et avoir une carte de Chocogrenouilles faite à son image, évidemment (si possible tant qu'elle est encore jeune et séduisante). Elle compte bien continuer à dévoiler au grand jour la complexité et la beauté des cultures des Êtres magiques, et à ne cesser d'être pionnière dans ses découvertes.
Elle cherche aussi à sensibiliser le plus grand nombre de sorciers à la cause des Êtres et Créatures, et espère pousser la politique du Ministère à changer en mieux en ce qui les concernent. Ces vieux politiciens ont l'esprit affreusement obtus sur ces sujets qu'ils considèrent comme facultatif, mais Hunter est bien décidée à ce que les choses changent que qu'ils deviennent une priorité au même titre que les sorciers.
Elle rêve d'avoir fait le tour du monde magique avant de mourir, et est plutôt bien partie jusque là.
Oh, et bien entendu son projet personnel le plus urgent est de pousser ses frères et sœurs à lui donner des neveux et nièces le plus vite possible (avec le soutient complet de sa mère) tout en évitant la question pour elle-même. Et de rendre sa joie de vivre à son cousin Samuel, ainsi que pousser son cousin Glenn à redevenir membre à temps plein de la famille.
Que de rêves à réaliser, par tous les moyens possibles.

Famille  :
Hunter est issue d'une famille de sang-mêlé n'ayant rien de plus extraordinaires que les autres. Ou peut-être que Wayne et Blair Ziegler ont-ils plus d'humour à revendre que la plupart des sorciers, vu les prénoms de leurs deux premiers enfants : Wolfe et Hunter, le loup et le chasseur. En plus de son frère aîné elle à une sœur cadette, Hazel, et un frère plus jeune, Mace. Parmi ses nombreux cousins et cousines, Zachary est le plus proche qu'elle à en âge et pourrait aussi bien être son frère de sang.
Mais la fratrie Ziegler est aussi liée par leur mère avec les Appleton, dont son petit cousin Glenn (bien que les deux familles se soient grandement éloignées ces dernières années) et les MacKenzie. Sa tante par alliance, Moïra MacKenzie, est d'ailleurs le grand modèle de Hunter, qui l'a inspirée dans sa profession et son amour des Créatures magiques. Elle à beaucoup d'affection pour son cousin Samuel MacKenzie et ses petites sœurs Gail, Fae et Emilie.
Histoire :
Deux cent mots minimum. Si votre histoire est longue n'oubliez pas de réservé un post à la suite de votre présentation pour la mettre.

______________________


It matters not how strait the gate,
How charged with punishments the scroll,
I am the master of my fate :
I am the captain of my soul. — Invictus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hunter Ziegler
avatar
Employée du ministère
Employée du ministère

Date d'inscription : 23/04/2017
Messages : 16

MessageSujet: Re: Hunter Ziegler   Sam 29 Avr - 11:35

I " Ce matin un fléreur à tué un chasseur " (23 août 1917 au 1er septembre 1928)


La naissance de Hunter Ziegler, à Sainte Mangouste comme pour la majorité des enfants de sorciers britanniques, n'eut en soit rien d'exceptionnel. Son enfance non plus, si on ignore le fait qu'elle gâtée par des parents aimants, épargnée par les responsabilités de l'aîné et chanceuse d'être la première fille. Une belle enfance pour une petite sorcière qui ne manqua jamais de rien, bien au contraire.

A la naissance de Hazel, sa petite sœur, Hunter à pourtant l'impression que son monde s'effondre. Quitte à être dramatique, elle éclata en sanglots et fit la boude dans la chambre d'hôpital ou on lui présenta la coupable. Cette forte jalousie venait bien sur du fait qu'on lui volait l'exclusivité de l'affection ses parents et de son frère, elle qui jusque là était la petite princesse. Hunter vit mal de ne plus être le centre du monde, c'est certain, et par son esprit de compétition déjà bien développé -elle ne se laisserait pas battre par cette petite sœur- s'accrocha encore plus à Wolfe, son aîné qu'elle idolâtrait et suivait à la trace comme un fléreur de compagnie depuis toujours.
Cette réaction se répéta, mais moins forte, lors de la naissance de Mace. Ce n'est pas comme Zachary qui a toujours été présent, ceux-là sont des intrus, des imposteurs, et la jeune Hunter rejeta pendant longtemps ses cadets avant de commencer à s'attendrir un peu. Parce que, quand même, les bébés, c'était mignon. Presque autant que les bébés animaux qu'elle aimait tant.

L'entrée de Wolfe à Poudlard est un nouveau déchirement, une épreuve. La séparation est difficile : des années après Hunter se souvient encore, sans honte, de ses sanglots et de son refus de lâcher son frère sur le quai 9 3/4, et ce aux vus et sus de tous. Leur père avait dut l'arracher à Wolfe pour qu'il puisse monter à temps dans le Poudlard Express. Des traîtres, ses parents. Un peu plus et son grand frère ratait la rentrée scolaire, et comme ça, il ne l'aurait jamais quittée !
Après cela Hunter est bien obligée de vivre avec le fait qu'elle ne pouvait pas constamment suivre de près son aîné. Elle passait toujours beaucoup de temps chez sa tante préférée, Moira MackKenzie, et avec ses cousins et cousines à apprendre tout ce qu'il faut savoir sur les créatures magiques qui la fascine tant. Et à couvrir son frère à Poudlard de lettres et dessins. Chaque jour de l'année scolaire. Sans jamais une seule exception.


II - Poudlard (1er septembre 1928 à juin 1935)



Etre un Poudlard était un véritable bonheur, après deux ans à n'attendre que ça, de retrouver Wolfe et rentrer dans la cours des "grands sorciers". Oh, Hunter était fière, encore plus fière lorsque le Choixpeau s'exclama d'une voix tonitruante le nom de sa nouvelle Maison, Gryffondor. Pas qu'il eut beaucoup de choix, car la décision de la jeune Ziegler était prise depuis longtemps. Gryffondor, les forts, les braves, et surtout la Maison de son frère. Qu'importe si le vieil artefact magique était persuadé qu'elle serait parfaitement à sa place à Serpentard. Hunter n'était pas une plante, elle n'avait pas besoin de "l'endroit idéal pour s'épanouir", pour reprendre les mots du couvre-chef décousu.
Elle était capable de s'imposer, qu'importe le lieu ou les circonstances. Onze ans, et déjà, Hunter avait une idée très précise de ce que serait son avenir. Exceptionnel, était le mot magique.

Elle ne perdit pas sa vieille habitude d'écrire des lettres, bien au contraire. Elle échangeait des hiboux constamment avec ses parents (elle n'avait jamais vraiment perdue sa place privilégiée de première fille, heureusement, malgré ses emmerdeurs de cadets) et les membres de sa famille capables d'écrire. Car malheureusement ses cousins Samuel et Glenn, qu'elle adorait, étaient loin de savoir tenir des plumes.

Loin d'être paisible et sans vagues, sa scolarité est haute en couleurs. Niveau scolaire, Hunter est bien évidemment excellente, car c'est l'excellence, et rien d'autre, qu'elle vise. Elle sera une grande sorcière, un jour, et tout le monde connaîtra son nom ! Pour cela elle travaille dur, très dur, et ce même dans les matières qu'elle n'aime pas. Et puis, autre motivation, elle avait Wolfe à rendre fier et des tas de petits cousins et frères et sœurs à qui montrer l'exemple ! Le nom Ziegler résonnerait bientôt dans les plus hautes sphères, non loin des noms de nobles sang pur et autres grands sorciers.
Mais entre son obsession de réussite et de Wolfe, la Ziegler ne cessait de trouver de nouvelles combines pour rester proche de son frère et essayer d'éloigner "ses rivaux", comme Edith, sa pire ennemie auto-proclamée. C'était un défi de tous les jours, que de se maintenir dans le collimateur de Wolfe, et faire des bêtises pendant ses heures perdues était une excellente technique. Hunter était une jeune fille très sociable qui se liait avec des élèves de toutes les Maisons sans faire de différence, lorsqu'elle n'était pas plongée jusqu'à la racine de cheveux dans des livres bien sur.

C'est l'une de ses nombreuses frasques qui lui fait rencontrer celle qu'elle apprendrait à connaître sous le nom de Qìdí, une selkie du lac noir (dans lequel Hunter avait originellement plongé pour essayer de se présenter au calamar géant, un défi lancé par un de ses camarades). La rencontre se passe très bien après que la selkie l'aida à retourner sur la rive, malgré l'eau glacée (s'y essayer en plein hiver n'était peut-être pas le meilleur choix), et Hunter revint après cela presque tous les jours pour essayer de communiquer avec l'Être de l'eau. Cela en devient une véritable obsession, et en faisant des recherches, la jeune Gryffondor découvre que son professeur de Métamorphoses, Albus Dumbledore, parlait la langue aquatique. Son enthousiasme et désir d'apprendre semblent convaincre l'homme qui accepte de lui enseigner, et Hunter met immédiatement en pratique ses nouveaux talents croissants pour avoir de longues conversations avec la selkie qu'elle considère bientôt comme sa meilleure amie.
Sa nouvelle passion ne fait que croître, et Hunter réussit à convaincre ses parents de lui trouver pendant les vacances scolaires des professeurs pour lui apprendre les autres langues magiques -les yeux de biche larmoyants étant l'arme ultime à laquelle personne ne pouvait résister, même pour une demande aussi loufoque que celle-ci. Si bien que la scolarité de la Ziegler est bien remplie par son apprentissage supplémentaire de nombreuses langues.

Et vient le temps de dire adieu aux belles années pleine d'insouciance de Poudlard, à sa salle commune qui avait été sa troisième maison pendant si longtemps... Et de dire bonjour à la grande vie qu'elle ambitionnait depuis longtemps.


III - La grande Aventure (juin 1935 à avril 1944)



Ses ASPICS en poche, Hunter quitta donc Poudlard pour débuter ses études d'ethnologie magique. Sa formation demandant une certaine somme, et la sorcière ne voulant pas ruiner ses parents, elle réussit à obtenir un poste de traductrice au Ministère de la Magie grâce à ses déjà nombreuses langues parlées... Bien sur, c'est la raison officielle. En vérité, elle voulait surtout pouvoir continuer à pratiquer les langues qu'elle aimait tant ; et quel meilleur moyen de débuter sa réputation que de se faire des contacts au Ministère ?
Elle se plonge entièrement dans son travail et ses études, et effectue quelques stages pour étudier des êtres magiques dans le pays. Hunter devient ethnologue et pour ses premières études choisies, décide de faire le tour des tribus d'Êtres de l'Eau du monde entier, en commençant par Poudlard bien sur, après avoir obtenu une autorisation spéciale.

Ces années qui suivent Poudlard sont pour elle un vrai rêve. Elle voyage sur tous les continents, même dans l'est de l'Europe, avant que la situation ne se soit trop dégradée. Elle apprend à comprendre les différents Êtres et à s'épanouir entièrement sur le terrain. Sa famille lui manque, évidemment, mais elle serait bien incapable d'être heureuse si elle restait constamment au même endroit, avec un métier normal et quatre murs l'enfermant constamment. Malgré ses longs mois à l'étranger, Hunter revient toujours en Angleterre pour terminer l'édition de ses livres
Tous ces voyages et cette vie très libre est aussi moyen pour elle de goûter à tous les plaisirs qui s'offrent aux femmes indépendantes et sans attaches. Des aventures côtoient les Aventures, et la vie continue, malgré les épreuves et les déceptions parfois. Car tout est loin d'être rose, même si Hunter le fait croire, lorsqu'elle raconte ses histoires à sa famille.... Les seuls personnes avec qui elle ait gardé contact, à part ses collègues.

En effet, plaisir et travail côtoient aussi le devoir. C'est par devoir que la sorcière espionne, informe, se renseigne. Au fil des années, elle s'implique de plus en plus, que ce soit pour les créatures mais aussi les sorciers. D'ailleurs, sa dernière mission, qui l'a emmené environ six mois étudier des Êtres dans les montagnes d'Europe -des Pennines d'Angleterre jusqu'à l'Oural aux limites du continent asiatique- l'a mise en contact avec les résistants français luttant contre l'invasion de Grindelwald. Hunter les a assistés du mieux, tout en utilisant leurs informations pour tenir au courant le gouvernement sorcier britannique. Elle est même devenue la gardienne du secret d'un de leur refuge, leur secret étant bien gardé, en Angleterre. L'une des branches résistante l'a d'ailleurs assistée pour faire passer par les montagnes certaines créatures et Êtres cherchant à fuir le conflit... Une vie bien chargée, qui laisse peut de temps pour reprendre son souffle, et pourtant, l'ethnologue ne pourrait pas vivre autrement.

Depuis peu rentrée au pays, Hunter à manqué énormément d’événements importants survenus au cours des derniers mois -dont la Purge, advenue juste après son départ en octobre 43 ; dès qui ont impactés l'ensemble du pays ou bien, au niveau personnel, certains membres de sa famille. Elle à beaucoup à rattraper et compte bien profiter du temps qu'il lui reste... Avant de repartir au loin vivre de sa passion et servir ses convictions.

______________________


It matters not how strait the gate,
How charged with punishments the scroll,
I am the master of my fate :
I am the captain of my soul. — Invictus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolfe Ziegler
avatar
Sorcier
Sorcier

Date d'inscription : 23/10/2015
Messages : 400

MessageSujet: Re: Hunter Ziegler   Mer 17 Mai - 21:24

Bienvenue !

On t'aime déjà tu sais?



Bonjour, je suis ton grand-frère préféré, administrateur en charge des validations.

C'est un plaisir de pouvoir te valider, petite sœur o/ Je te l'ai déjà dit, mais je te le répète : ça fait plaisir de voir que tu es tombée aussi juste avec Hunter, et que tu as su t'intégrer dans la famille pourtant large des Ziegler-MacKenzie.

Je n'attends donc pas davantage pour t'ouvrir les portes du RP sur Felix !




Félicitations, les portes du forum te sont désormais grandes ouvertes ! Si tu souhaites te présenter un peu plus personnellement à la communauté, n'hésite pas à te présenter en tant que joueur. Tu peux également poster ta fiche de relations et la compléter. Ne sois pas timide et demande des liens avec d'autres personnages ! Si tu cherches un partenaire pour RP pourquoi ne pas répondre à l'une des demandes ou poster la tienne dans les recherches ? Et avant de fuir, n'oublie pas de remplir ton profil. (Si tu es élève, il faut également faire un petit tour sur le sujet des cours)


______________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hunter Ziegler
avatar
Employée du ministère
Employée du ministère

Date d'inscription : 23/04/2017
Messages : 16

MessageSujet: Re: Hunter Ziegler   Dim 21 Mai - 20:05

Oups j'ai oublié =O \'^\'

Merci beaucoup pour la validation Ô meilleur des grands frères du monde !!! <3 <3 Tes compliments me font vraiment plaisir et je suis contente que tu aime mon interprétation de ta petite soeur !

______________________


It matters not how strait the gate,
How charged with punishments the scroll,
I am the master of my fate :
I am the captain of my soul. — Invictus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hunter Ziegler   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hunter Ziegler
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Felix Felicis 1942 :: Département de l'immigration :: Contrôle des papiers :: Fiches validées-
Sauter vers: