Partagez | 
 

 [Fin Octobre] La Belle au bois qui dort ( Galilée E. Dawkins )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Keira Matthews
avatar
Préfet de Poufsouffle
Préfet de Poufsouffle

Date d'inscription : 28/01/2014
Messages : 309

MessageSujet: [Fin Octobre] La Belle au bois qui dort ( Galilée E. Dawkins )   Ven 31 Jan - 22:31




La Belle au bois qui dort

Avec Galilée E. Dawkins

Soleil! Je crois que ce serait certainement une des dernière fois qu'il pointerait le bout de son nez avant le retour du printemps. Dieu que j'aime pas l'hivers! Sauf quand il neige bien évidemment, la neige, blanche et délicate, le soleil s'y reflète toujours avec force et beauté. C'était toujours très beau à voir, surtout par ici! Mais voilà, on était pas encore au temps de la neige, non, on en était même très loin.. Non actuellement, et à mon grand désarroi, nous étions à la saison des pluies, celles qui grisent le ciel en permanence, qui vole le soleil et fait friser mes cheveux. Dieu que j'ai horreur de ça!
Mais voilà! Le soleil était de retour, pour un petit moment du moins, ses rayons éblouissaient la pièce d'une agréable chaleur, redonnant un peu de vie à ce lieux qui semblait dormir.. D'ailleurs j'étais moi même en train de siester tranquillement dans la Salle commune, bien avachi dans un sofa en serrant contre moi un douiller coussin de plume.. mais, à la seconde ou le premier rayons de soleil avait caressé ma peau, mes yeux s'étaient ouvert instantanément. J'avais peut être un radar à soleil ou quelque chose comme ça..
Bondissant brusquement hors du sofa, je m'étais précipité sur la fenêtre la plus proche, virevoltant entre les élèves présent, esquivant avec grâce tout obstacle entre moi et les carreau trouble. Le nez collé à ces dernier, je plissais un peu les yeux comme si ça m'aiderait à mieux voir ce qui ce passait dehors. Soleil. Ouais, il était là, haut dans le ciel, rayonnant de toute sa splendeur! .. Je devais sortir, profiter de ça avant d'hiberner tout l'hivers! Rapidement, je fis le tris de toutes les choses potentiel à aller faire dehors, ainsi que la liste de mes potentiel victime.. Parce que oui, j'ai horreur de trainer dehors toute seul.. Personne à qui parler, même si en général je fais les questions et les réponses, leurs laissant que peu de temps de parole.. Avoir un auditoire était toujours plus agréable que de s'adresser au vent.
Balayant la salle du regard, je fixai le moindre des visage, en cherchant un assez familier pour lui proposer une petite balade dans le Potager, histoire d'aller voler deux trois truc aussi.. Juste comme ça, parce que j'ai faim et parce que ça fait faire de l'exercice à ce vieux garde chasse!

Je t'ai trouvé....

Souriant sournoisement, j'avais repéré Galilée, allongé non loin de moi.. Il était blotti dans un divan, surement en train de dormir.. pour changé. J'étai certaine qu'il serait absolument enchanté de venir ce balade avec moi! Et puis même si c'est pas le cas bah je lui demande pas son avis! Si personne le fait sortir il va finir par ce transformer en ourse et hiberner pour de bon... Prêt de lui, tout prêt même, j'avais sourit quelques seconde, penché au dessus de son visage, avant de venir tirer ses joues dans l'espoire de le réveiller.

- Ma belle au bois qui dort! c'est l'heur de ce réveiller!

La voix chantonnante, un sourire radieux sur les lèvres rapidement suivis d'un éclat de rire cristallin, j'avais tout de même reculer par mesure de précaution, au cas ou il lui serait venu l'idée de ce redresser brusquement. Il allait certainement râler quelques temps.. j'espérait juste qu'il fasse vite.. avant que le soleil ne disparaisse encore.



______________________

 
Sunny one so true.
I love you

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: [Fin Octobre] La Belle au bois qui dort ( Galilée E. Dawkins )   Ven 31 Jan - 23:11

Tu rêves. Tu es bien, là, posé sur ce petit divan jaune, en plein milieu de la bonne salle commune des Poufsouffles. Il fait chaud ici, contrairement à l'extérieur totalement gelé. Merlin, que tu détestes le froid! Enfin non, tu l'aimes bien, mais quand il fait froid, tu peux pas dormir à l'extérieur, ça pose un peu de problèmes quoi. T'avais essayé un jour, les gens avaient cru que tu étais mort et t'avais été réveillé par des cris hystériques et des claques. Pas vraiment la meilleure façon de se réveiller, si vous voyez ce que je veux dire.

Tu rêves que tu es une panthère dans les montagnes enneigées, qui poursuit un papillon blanc. Après ça, tu deviens ce papillon et tu voles à sa place, sauf que cette fois c'est en plein été. Mais la panthère est là, encore. Et doucement, ton rêve se transforme en cauchemar, pendant que tu es poursuivi par cette panthère des neiges qui se transforme en léopard. Toi tu voles de plus en plus vite et tu penses l'avoir semée quand ses deux grands yeux apparaissent devant toi. Tu es extirpé de tes rêves par une douleur aux joues. Tes yeux rencontrent ceux d'une personne que tu ne connais que trop bien par tous les réveils qu'elle a occasionné (désagréables, cela va sans dire). Tu te redresses.

« Déjà, on dit pas la belle au bois qui dort mais la belle au bois dormant. »

Tu te recouches. Qu'elle te laisse en paix !

« Après, je ne suis pas "belle", tout simplement parce que je ne suis pas une fille. Toi par exemple, tu es une fille. Mais on ne pourrait pas t'appeler comme ça, parce qu'il faut être belle pour être la belle au bois dormant. Or... tu es toi. »

Bon, ta dernière phrase est fausse. c'est juste que tu espères l'énerver pour qu'elle te laisse dormir.

Tu fermes les yeux. Tu espères qu'elle va te ficher la paix. Alors pourquoi est-ce que tu as un mauvais pressentiment ? Probablement parce qu'elle était toujours en train de t'entraîner de force. Et qu'à chaque fois ça ressemble à ce moment là. Tu éloignes tes pieds d'elle. Elle a trop l'habitude de te traîner par les pieds, tu essaies de les protéger. Non, toi, Galilée, le grand Galilée, tu as peur de la petite Keira, surnommée affectueusement par ses proches Sunny ? (D'ailleurs, c'est une chose que tu ne fais pas, alors qu'elle veut que tu le fasses. Probablement parce qu'elle veut que tu le fasses d'ailleurs. )

Surtout que ses méthodes à elle étaient violentes. Enfin, pour toi. N'importe qui d'autre aurait parié avec toi pour que tu sortes. Mais non, elle, elle te prenait par les cheveux, te tirait par les pieds, te traînait par le tee-shirt. Et parfois même sans te réveiller. Un peu folle quand même cette fille.
Revenir en haut Aller en bas
Keira Matthews
avatar
Préfet de Poufsouffle
Préfet de Poufsouffle

Date d'inscription : 28/01/2014
Messages : 309

MessageSujet: Re: [Fin Octobre] La Belle au bois qui dort ( Galilée E. Dawkins )   Sam 1 Fév - 0:08




La Belle au bois qui dort

Attention, réveille d'un ours mal léché. Il avait grogné un peu, me fixant de ses petit yeux fatigués dans une mine tout a fait risible. je crois que je venais de le tirer d'un long sommeil paisible et profond.. J'aurais dus m'en vouloir, dire pardon ou quelque chose comme ça mais.. c'était pas le cas! Et puis ça lui ferait du bien de sortir prendre un peu l'air, de sentir le vent dans ses cheveux et de respirer de l'oxygène frais! Je retenais de nouveau un petit rire en l'entendant me corriger sur son petit surnom affectif... mais le bougre n'avait pas bougé! Bien au contraire. Il s'était allongé de nouveau, me tournant presque le dos avant de ronchonner encore quelques mots sur mon compliment. Moi au moins j'avais dis qu'elle était belle! Je crois qu'il l'avais mal pris. Me mettant à rire à sa réflexion, j'avais haussé les sourcils dans une fausse expression outré, retenant un sourire qui persistait à vouloir s'afficher.

- Mais quel grincheux! On est de mauvais poile encore hein?

Il avait ensuite pris sa position défensif stratégique préféré.. Le pieds loin.. Bien loin de moi. A force les gens finissaient par me connaitre.. j'ai toujours trouvé que les pieds étaient une très bon moyen de réveiller les gens.. chatouillant quand ils sont nue.. les tirant quand ils sont chaussé.. Les trimbalant un peu partout jusqu’à ce que leurs propriétaire ce lève... Galilée avait bien apprit la leçon.. depuis le temps.. Mais j'avais tout un tas d'autre moyens de le faire lever ses petites fesses de ce divan.. J'aurais pus m'en prendre à ses cheveux.. mais il était déjà tellement mal coiffé à cause de sa sieste sauvage que j'avais pitié du peu de coiffure qui lui restait... les vêtements peut être? Non... Je m'en prenais aux vêtement que de le dernier des cas! Alors.. j'avais encore une option.. Les doigts vengeur! Levant mes indexe en guise de menace, j'avais laissé mon sourire s'afficher de nouveau avant de venir enfoncer mes doigts dans chaque parti de son corps que je pouvais atteindre. Côtes, bidon, omoplates, oeil ... tout y passerait tans qu'il ne serait pas debout sur ses pieds. Dans un rire plein d'espièglerie, je continuais mon petit manège en enfonçant plus profondément mes doigts dans la chaire du garçon avant de le questionner en chantonnant.

- Alors tu te lève? je peux continuer ça encore des heures tu sais...  

Quelques regard curieux s'étaient tourné vers nous. C'est certain qu'on devait avoir l'air assez étrange tout les deux.. L'un étendu sur le divan en grognant comme un vieille ourse, et l'autre en train de marteler son corps à l'aide de ses indexe, un sourire radieux sur les lèvre comme si cette scène était tout à fait banal et normal. Je m'étais tourné vers les curieux, levant un peu les yeux au ciel dans un soupir faussement blasé.

- Ce qu'il faut pas faire pour les faire sortir parfois... Allez.. Viens avec moi! De l'air frais ça peut que te faire du bien!



______________________

 
Sunny one so true.
I love you

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


MessageSujet: Re: [Fin Octobre] La Belle au bois qui dort ( Galilée E. Dawkins )   Lun 10 Fév - 21:28

Elle plante ses doigts, que dis-je !, ses griffes dans ta pauvre chair se meurtrissant. Tu te tournes, te retournes, mais rien à faire: elle ne veut pas arrêter. La gueuse. Excédé, tu te tournes vers elle et t'asseois. Bon, il est temps de faire preuve de violence. Mais d'honnêteté.

« Mais casse-toi, je veux pas venir je te dis ! Moi je veux dormir. DOR-MIR. D'accord ?! Et dehors il doit faire -15°c et je ne veux pas me congeler sur place d'accord ! Alors voilà ! Calme toi et dors ! Ta sortie tu peux te la mettre là où je pense ! »

Voilà. Tu es vulgaire, mais c'est pour le bien. Enfin, pour ton bien. Et ton sommeil aussi. Parce que là c'est pas possible quoi. Tu te recouches, satisfait de toi-même. Bon, gueuler sur des gnomes c'est pas la chose la plus glorieuse au monde. Mais c'est pas grave.

En te recouchant, tu ne t'aperçois pas que tu laisses trainer un pieds à l'extérieur. Grave erreur Galilée, grave erreur.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Keira Matthews
avatar
Préfet de Poufsouffle
Préfet de Poufsouffle

Date d'inscription : 28/01/2014
Messages : 309

MessageSujet: Re: [Fin Octobre] La Belle au bois qui dort ( Galilée E. Dawkins )   Mar 11 Fév - 20:06




La Belle au bois qui dort

Réveil d'un ourse grognon. J'avais finalement réussis à obtenir une réaction de sa part. Et pas la moindre. Visiblement excédé, il s'était assis en face de moi, plantant son regard fatigué et teigneux dans le mien avant de ce mettre à ronchonner une multitude de mots grossier et méchant. Je me mis à rire légèrement, j'avais l'habitude de ce genre de "traitement". On peut pas vraiment dire qu'il était l'homme le plus charment et distingué de ce monde malheureusement... Après qu'il ai décrété avoir fini cette conversation, il me tourna le dos, encore, bien décider à ne pas bouger ses fesses d'ici. Parfait. S'il voulait me donner du fil à retordre, j'acceptait volontier l’épreuve.

- Est ce que c'est une manière de s'adresser à une demoiselle ça?! Tu es un goujat, rustre et primitif.. t'as vraiment été élevé chez les Trolls! D'ailleurs tu sens même comme eux.

Baguette sorti, je l'avais pointé droit sur sa tête avant de chantonner joyeusement l'incantation d'Aguamenti. Et voilà, un jet d'eau s’échappa de ma baguette pour atterrir en plein sur la jolie frimousse grincheuse de ma victime. Ça.. il allait clairement pas apprécier! Et puis au moins ça allait le réveiller.. Furax.. Mais debout.. Et puis comme si ça suffisait pas.. et voyant qu'il avait négliger un détails très important.. protéger ses pieds. J'avais sauté sur ces dernier pour m'en emparer, tirant dessus avant de pointer ma baguette sur la plante du pied droit. Un sourire malicieux et les sourcils froncé, je me mis à crier sans la moindre gêne, prenant un air plus grave et dramatique que la situation ne le méritais.

- J'ai une baguette.. et j'hésiterais pas à m'en servir.. A moins que tu veuille te tordre de rire comme un possédé tu vas gentiment me suivre.. Et j'épargnerais tes jolies petons.

Peut importe si on devait en venir à de tel méthode.. La salle commune pouvait bien finir par brûler, exploser ou quoi que ce soit d'autre. Il irait dehors s'aéré les esprits!




______________________

 
Sunny one so true.
I love you

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Fin Octobre] La Belle au bois qui dort ( Galilée E. Dawkins )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Felix Felicis 1942 :: Le Chaudron Baveur :: Rp Abandonnés-
Sauter vers: