Partagez
 

 [Fin Décembre 1943] Ce que le temps passe quand on est occupé! (pv Angélica Lecter)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité


[Fin Décembre 1943] Ce que le temps passe quand on est occupé! (pv Angélica Lecter) Empty
MessageSujet: [Fin Décembre 1943] Ce que le temps passe quand on est occupé! (pv Angélica Lecter)   [Fin Décembre 1943] Ce que le temps passe quand on est occupé! (pv Angélica Lecter) Icon_minitimeJeu 10 Déc - 20:44

22 Décembre 1943, Début d'après-midi.



Heath fut réveillé ce matin là par Duc, comme bien des matins ces derniers temps. Oui, lui en guerre avec le réveil, lui qui appréciait tant de se levé le plus tard possible, cette personne là ce réveilla au hululement continue de Duc avec de l'entrain, enfin avec tout l'entrain que l'on peut avoir après une répétition de nuits de seulement 4h en moyenne. Pourquoi? Pour une raison toute simple! Il se rendait chaque jour au Ministère de la Magie pour suivre sa formation de Professeur. Oui lui le grand Agent Artistique avait décidé d'ajouter Professeur à son palmarès, histoire de s'ajouter plus de travail, de gagner plus et de réduire à quasi néant son temps libre.

Pendant sa formation, il passa de ses heures de sommeil proche du dix heures à quatre heures. Il se levait, prenait douche et petit-déjeuner, partait pour le Ministère suivre ses "cours", rentrait, mangeait, s'occupait de son travail d'agent et allait se couché. Il s'accorda cependant une pose il y eu peu ce qui lui permit de revoir Isobel et Talli, pour sa plus grande joie, même si les retrouvailles avec Isobel furent pas franchement joyeus en comparaison de celles avec Talli...

Bref le fait étant qu'il eut repris sa formation désormais et qu'il n'avait plus le luxe de s'offrir des heures de sommeil à foisons! Ce fut donc avec une rapidité impressionnante et acquise récemment que Heath pris et fit ce qu'il dut avant de partir direction la Ministère de la Magie.
De part son travail d'agent, il avait côtoyé certain des employés et ministres, ce qui faisait que chaque matin, tel un rituel bien huilé et afin de maintenir de bonne relations auprès de ces gens important, il faisait le tor pour effectué de brèves salutations respectueuse, ainsi qu'à ses connaissances Aurors lorsqu'elles étaient présente.

La matinée se passa comme chaque fois assez rapidement aux yeux de Heath qui aimait apprendre comment faire pour être un professeur compétent malgré qu'il avait déjà certaines idées sur comment il agirait. Le midi, heure du repas vint rappeler l'agent à l'ordre et son formateur aussi n passant. Il mangea, tel cette fameuse expression, au lance-pierre, ayant pris quelques contrats et dossiers à parcourir pour son travail. Avoir plein de petit protégés c'était bien, mais ça prenait également une bonne parti de son temps, donc il avançait sur ce qu'il comptais faire le soir, pas certain de pouvoir tenir avec moins que ses actuels quatre heure de sommeil.

Après tout ce temps, il s'affaira pour retourné auprès de son formateur, dans sa hâte momentané il percuta quelqu'un en sortant de l'accès au Ministère. Ses dossiers tombèrent, il posa genoux à terre pour tout récupérer, redressant la tête pour s'excuser.


"Pardonné-moi! Je n'ai pas fat attention, vous allez bien?"

C'était une jeune femme, très charmante au premier coup d'œil rapide, mais une total inconnue cela dit. Duc, son hibo grand-duc lui qui habituellement était posé sur l'épaule de son maître, était cette fois sur le crâne de Heath et observer attentivement la femme après un hululement très aigue.
Revenir en haut Aller en bas
Angélica Lecter
Angélica Lecter
Infirmière
Infirmière

Date d'inscription : 19/11/2015
Messages : 98

[Fin Décembre 1943] Ce que le temps passe quand on est occupé! (pv Angélica Lecter) Empty
MessageSujet: Re: [Fin Décembre 1943] Ce que le temps passe quand on est occupé! (pv Angélica Lecter)   [Fin Décembre 1943] Ce que le temps passe quand on est occupé! (pv Angélica Lecter) Icon_minitimeMar 15 Déc - 13:51


Ce que le temps passe quand on est occupé !Avec Heath Grayson

Angélica n'était rentrée que la veille de Lituanie, cependant, elle avait préféré utiliser de la poudre de cheminette pour retourner à Londres plutôt que de faire le trajet en train, la guerre moldue était beaucoup trop étendue pour faire le voyage sans aucun risque. Alors, une fois le lourd voyage accompli, car ce n'était pas de tout repos que de voyager de cheminée en cheminée, elle s'était jetée sur son grand lit londonien afin de dormir profondément.

C'est donc seulement quand elle se réveilla aux alentours de dix heures du matin qu'elle se décida à se rendre au ministère de la magie afin de signaler son retour à ses supérieurs de l'éducation.

Mais avant cela, une douche s'imposait ! Cela faisait six mois qu'Angélica n'avait pas pris de vraie douche, avec de l'eau chaud et une pression plus que raisonnable. Elle y resta une bonne grosse demi-heure, le temps de bien laver ses longs cheveux violets et bouclés. Elle décida ensuite de se presser un peu plus, de s'habiller  et de se maquiller légèrement. Elle enfila un long manteau blanc écru, molletonné de fausse fourrure et une paire de bottes à talons avant de filer vers le Chaudron Baveur qui serait son lieu d'accès au monde des Sorciers.

Après quelques brèves salutations dans le pub, elle traça dans le fond de la  boutique, désigna les briques du code du bout de sa baguette et entra.

Les ruelles étaient bondées de monde à la veille de noël, tous venaient finir leurs cadeaux sûrement. Cependant, Angélica ne prit pas le temps de s'arrêter devant les boutiques et fila vers le ministère. Elle y arriva aux alentours de midi, et le temps de finaliser les papiers, elle y avait passé une grosse heure. C'est donc quand elle s'apprétait à sortir qu'elle heurta quelqu'un. Elle recula d'un grand pas en arrière, serrant son dossier contre sa poitrine et plissant les yeux sous le coup de la surprise.

Quelques petites secondes plus tard, elle rouvrit les yeux et constata qu'un jeune homme se tenait droit devant elle, l'air gêné, s'excusant de l'avoir bousculé.

- Oh .. Ce n'est rien ne vous en faites pas !

Angélica sourit délicatement au jeune homme, avant de reprendre.


- Vous retourniez travailler n'est-ce pas ? Vous deviez être pressé pour ne pas m'avoir vu.

L'infirmière sourit une nouvelle fois en indiquant du bout du doigt ses longs cheveux bouclés et surtout violet, qui passait rarement inaperçu. Surtout chez les moldus d'ailleurs .... Mais là nous étions chez les sorciers, et ça pouvait choquer !


© Lady sur Epicode

______________________

[Fin Décembre 1943] Ce que le temps passe quand on est occupé! (pv Angélica Lecter) Wiz10
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


[Fin Décembre 1943] Ce que le temps passe quand on est occupé! (pv Angélica Lecter) Empty
MessageSujet: Re: [Fin Décembre 1943] Ce que le temps passe quand on est occupé! (pv Angélica Lecter)   [Fin Décembre 1943] Ce que le temps passe quand on est occupé! (pv Angélica Lecter) Icon_minitimeVen 25 Déc - 13:05

- Oh .. Ce n'est rien ne vous en faites pas ! Vous retourniez travailler n'est-ce pas ? Vous deviez être pressé pour ne pas m'avoir vu.

Heath constata la chevelure très particulière de la jeune femme. Violette, ce n'était décidément pas commun comme couleur, était-ce naturel? Où la résultante fâcheuse d'un accident magique impromptue? L'agent artistique se redressa, rangeant ses dossiers dans sa serviette professionnel. Il se trouva qu'il était plus grand que la demoiselle dont la chevelure l'intrigua tant. Ainsi positionné, son visage paru très peu amical, les sourcils froncé de par sa réflexion du moment, ajouté à cela la cicatrice de brûlure en forme d'éclair sous laquelle s'e ajouter une plus petite le tout pour lui balafré toute la joue gauche jusqu'à la mâchoire. Après quelques instant il constata son impolitesse flagrante et se dit qu'avec son cher Duc accroché aux crâne et la fixant en plus de lui, la pauvre victime de son inattention ne devait pas être des plus rassurée. Son visage se détendit, affichant un léger sourire et une expression plus rassurante, voir même convivial en fait.

"Oh pardonnez mon impolitesse oh combien grande! Oui! J'étais plutôt pressé effectivement, mais je ne retournais pas à mon travail, mon travail je l'ai bêtement étalé au sol en vous imposant un odieux contact. Pardonnez-moi..." Il fit un sourire gêné.

En lui parant, il avait plongé son regard dans celui de la femme. Le laissant par bref moment détaillé le visage de celle-ci dans un mouvement oculaire vif et efficace comme tout bon agent artistique se devait d'avoir pour repérer des œuvres qui méritait que l'on s'intéresse à leur créateur. Après quoi il refit un arrêt sur la chevelure de cette ravissante demoiselle.

"Je vois vos cheveux... Couleur peu commune que vous portez très bien cela dit, mais puis-je vous demandé... Car cela m'intrigue vraiment, est-ce une couleur naturel ou le résultat inattendue d'un accident induit par la magie?"

Il était vraiment intrigué par cela. Les couleurs de cheveux hors-norme ou peu commune, avec les artistes dont il était l'agent, il avait pris l'habitude mais savoir si c'était naturel où no restait sujet à questionnement pour Heath quand le cas se présenté sous ses yeux de la sorte. Soudain, le rapace perché sur son crâne, recula de sa position et vint pus en arrière de la tête de Heath, fit un hululement puissant et se pencha dans un mouvement vif et puissant pour flanqué un grand coup de bec sur le front de Heath. Le sorcier se contenta de se frotter la zone douloureuse ensuite de quoi il caressa son hiboux.

"Ouhlà! Merci Duc!... Je m'excuse une fois de plus, je manques à toutes les bonnes manières!"

Se penchant légèrement vers l'avant, amenant la face se son hiboux près de la jeune femme dont le rapace sembla fixait la femme avec insistance.

"Je suis Heath Grayson et voici mon fidèle compagnon et familier Duc! Enchanté!"

Quand il fut présenté le hiboux ouvrit ses ailes et hulula joyeusement. Heath se redressa affichant un sourire courtois cette fois. Cependant, il n'avait absolument pas fat attention, mais Duc avait assurément forcé cette fois dans son coup de bec car il avait légèrement ouvert la zone de sa frappe. Le sang commençait alors à s'écouler lentement de la plaie pas si impressionnante, mais dont l'emplacement avec peu d'épaisseur entre peau et os offrit ce saignement. Le sang passa devant son œil droit lui gênant la vue. Il frotta l'œil, regarda sa main et vit le sang. Sa seul réaction fut un petit commentaire à l'attention de son hiboux.

"J'étais à ce point impolie ou quelque chose comme cela pour que tu y aille si fort?" dit-il avec amusement.

Il essuya son front mais visiblement ça saigner encore.

"Rha je peux pas me présenter à mon formateur ainsi!... Vous savez si il y a une antenne de soin dans le ministère? Ou même un sortilège pour m'arranger ça rapidement? Je ne viens ici que depuis un mois et demie pour ma formation de professeur et je n'ai pas vraiment pris le temps de visiter le ministère..."

Il partait du principe que la femme travaillé ici. Cependant il connaissait le ministère, son travail d'agent artistique l'avait mené en ce lieu plus d'une fois mais il avait envie de faire plus ample connaissance. Son impression première lui signifiant une personne intéressante et sympathique, il ne pouvait pas s'en tenir à si peu, il devait faire connaissance plus avant.
Revenir en haut Aller en bas
Angélica Lecter
Angélica Lecter
Infirmière
Infirmière

Date d'inscription : 19/11/2015
Messages : 98

[Fin Décembre 1943] Ce que le temps passe quand on est occupé! (pv Angélica Lecter) Empty
MessageSujet: Re: [Fin Décembre 1943] Ce que le temps passe quand on est occupé! (pv Angélica Lecter)   [Fin Décembre 1943] Ce que le temps passe quand on est occupé! (pv Angélica Lecter) Icon_minitimeSam 2 Jan - 12:37


Ce que le temps passe quand on est occupé !Avec Heath Grayson

Angélica ne put s'empêcher de baisser son regard face à l'homme qui lui faisait face. Il mesurait bien un tête et demi de plus qu'elle et surtout, le hibou dignement posé sur sa tête lui ajouter plus de 70 centimètres de hauteur. C'est lorsque que le jeune homme parla et s'excusa qu'elle parvint à lever ses yeux bleus.

Pendant un court instant, l'homme posa ses yeux dans les siens, elle se sentit légèrement détaillée mais cela ne la dérangera. Quand il eut fini il lui demanda d'où venait cette telle couleur de cheveux, ce qui fut sourire la jeune femme. Mais elle n'eut pas le temps de répondre car le grand duc de l'inconnu venait de lui asséner un grand coup sur le front, le faisant même saigner.

Le jeune homme ne s'en rendit pas compte de suite et prit donc le temps de se présenter, avec grande politesse. Angélica l'écouta tant qu'elle pouvait, mais quand le sang commença à trop s'écouler, elle sortit un mouchoir de son sac à main et l'appliqua fortement sur le front de l'inconnu.

- Excusez moi, mais je ne pouvais pas vous laisser parler avec une telle blessure. Vous me permettez j'espère.

Angélica continua d'exercer une légère pression, en se présentant à son tour.


- Pour ma part je suis Angélica Lecter, et vous n'aurez pas besoin de vous rendre à un centre médicale, je vais m'occuper de vous. Je suis infirmière scolaire à Poudlard, alors je m'y connais en blessure, allant de la morsure de rat, aux accidents de quidditch et en passant par les brûlures dues aux potions ... Je suis un peu une experte.

La jeune femme marqua un léger temps de pause pour analyser l'endroit dans lequel ils étaient. Elle cherchait un morceau de la grand pièce qui serait plus calme, et où le jeune homme pourrait s'asseoir afin qu'elle puisse s'occuper de lui plus correctement. Elle s'arrêta sur un petit banc dans l'angle gauche de la pièce, où personne ne semblait beaucoup s'attarder.

- Venez, allons là bas.

Elle l'accompagna sur la douzaine de mètres qui les séparaient de l'endroit et lui demanda de s'asseoir.

- Fermez les yeux, je vais refermer la plaie.

Angélica sortit un nouveau mouchoir de son sac, ainsi qu'une petite fiole d'eau et des straps médicaux. Elle nettoya un peu la plaie avec l'eau et appliqua les petits scotchs sur la plaie.

- Et voilà, en un rien de temps ça devrait guérir ! Sinon, pour mes cheveux, ils sont naturels, ils me viennent sûrement d'ancêtres un peu spéciaux ...

Angélica lui sourit une nouvelle fois avec douceur tout en rangeant les mouchoirs, le scotch et l'eau dans son sac. Elle replaça une de ses mèches et s'assit à côté du jeune homme sur le banc.

© Lady sur Epicode

______________________

[Fin Décembre 1943] Ce que le temps passe quand on est occupé! (pv Angélica Lecter) Wiz10
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


[Fin Décembre 1943] Ce que le temps passe quand on est occupé! (pv Angélica Lecter) Empty
MessageSujet: Re: [Fin Décembre 1943] Ce que le temps passe quand on est occupé! (pv Angélica Lecter)   [Fin Décembre 1943] Ce que le temps passe quand on est occupé! (pv Angélica Lecter) Icon_minitimeMar 12 Jan - 17:23

Alors qu'il venait de finir de se présenté le plus officiellement possible, la jeune femme vint posé sur son front un mouchoir, stoppant de fat l'écoulement sur son visage. Il esquissa un léger sourie de remerciement, non sans surprise toutefois. Elle était bien aimable d'agir ainsi avec lui alors qu'il ne se connaissait pas. Son impression semblait bonne mais l'explication était bien plus évidente, ce qu'il comprit quand elle se présentât comme l'infirmière de Poudlard. Il ricana au commentaire qu'elle fit pour justifié de son statut. C'était comme tenté de le rassuré, il trouva cela mignon en un sens même si il n'était aucunement besoin d'agir ainsi ave lui. Il continua alors la conversation le plus naturellement du monde se faisant guider par Angélica donc, il s'apprêta à parlé mais l'infirmière lui demanda de fermé les yeux. Riant passablement à cette consigne.

"Allons? Fermé les yeux? Et me privé de vos magnifiques yeux bleu? Certainement pas, j'aime autant profité de se ravissement visuel!"

Il fit un sourire bienveillant et bienheureux, il n'avait pas résisté à la tentation d'un petit commentaire de flirt. Talli aurait était là, qu'elle n'aurait pas pu se retenir de rire au petit jeu de Heath. Justement!

"J'y pense l'infirmière de Poudlard? Vus devez donc très certainement connaître ma très précieuse amie... Talli!"

Prononcé le nom de son amie lui fit affiché un sourire radieux. Surtout avec la dernière rencontre au Swann's Bar. Cette seule pensé ajouta à son énorme sourire. Duc lui était encore perché sur la tête de son maître, toisant Angélica, le corps penché quelque peu vers l'avant. Le rapace observa avec attention ce que la dame faisait à son maître, hululant de manière étouffé par moment.
Elle eu finalement rapidement fini les soins. Lui offrant la réponse à question première. Naturel donc la couleur? Intriguant.


"Hmm... C'est pas commun mais cela vous va plutôt bien. Je pense que le bleu de os yeux se marie au violet de vos cheveux. Cela à un effet pas mal charmeur dois-je dire. Hmmm.... Ce serait une bonne idée ça... Merci en tout cas pour vos soins!"

Heath se disait que de conseillé à ses artistes des changement physique pourrait aidé à attiré les fans. Il s'attendait à ce que l'infirmière parte, ce que bien des gens aurait fait. Quel ne fut pas sa surprise de la voir resté. Il n'osa pas la regardé de peur de paraître impolie. Duc lui ne ce gêna aucunement, tournant facilement ta tête avec la souplesse naturelle des hiboux et chouette dans leur cou. Posant ses yeux sur la femme.

"Vous aurais-je fais une frayeur? Ou vous ne vous sentez pas bien peut-être? Vous voulez que je vous laisse?"

S'inquiétant donc d'avoir fait ou dit quelque chose de contrariant ou déplacé l'égard d'Angélica. Son pseudo-flirt aurait crée un haut le cœur? Il savait pourtant qu'il n'était pas du goût de la majorité des femmes de se faire draguée par tout les inconnus qu'elles rencontrent... enfin flirté, car la vrai séduction Heath n'en faisait que rarement, il voulait une famille donc la séduction avec un "S" il ne la sortait que quand il était sur.
Revenir en haut Aller en bas
Angélica Lecter
Angélica Lecter
Infirmière
Infirmière

Date d'inscription : 19/11/2015
Messages : 98

[Fin Décembre 1943] Ce que le temps passe quand on est occupé! (pv Angélica Lecter) Empty
MessageSujet: Re: [Fin Décembre 1943] Ce que le temps passe quand on est occupé! (pv Angélica Lecter)   [Fin Décembre 1943] Ce que le temps passe quand on est occupé! (pv Angélica Lecter) Icon_minitimeDim 17 Jan - 23:32


Ce que le temps passe quand on est occupé !Avec Heath Grayson

Quand Heath la complimenta, Angélica ne put s'empêcher de rougir. Cela faisait des mois qu'elle ne s'était pas faite courtiser, et Salem avait beau lui manquer, elle ne restait pas de marbre face à des mots galant. Puis le jeune homme parla de Talli, rappelant à Angélica qu'elle avait devant elle un blessé et non un courtisant. Cela l'aida à retrouver son teint clair et naturel. L’infirmière lui sourit tout en lui répondant :

- Oh, oui, je connais très bien Talli, nous nous entendons très bien d'ailleurs, c'est d'elle que je suis la plus proche à l'école.

A peine eut-elle finie que l'homme la complimenta de nouveau. Ce devait être une sorte de grand bavard, à la limite du coureur de jupon. Elle s'imaginait quel garçon il avait été durant sa scolarité et replaça facilement des visages de ses propres protégés, comme Orween par exemple, qui se comportait de façon similaire avec elle.

Puis, elle tourna ses yeux vers le grand hibou qui la toisait, sans pour autant paraître agressif ni lui faire peur. Elle tourna son regard vers le jeune homme qui lui tenait compagnie quand celui-ci ouvrit la bouche. Lui avait-il fait peur ? Loin de là ! Elle s'était assise par sympathie. Elle répondit donc immédiatement, avec un léger rire :

- Oh non non, je reste avec vous par plaisir ! Enfin, je pensais pouvoir continuer un peu la discussion. Comme vous avez dit que vous suiviez une formation pour devenir professeur, ce doit sûrement être pour finir à Poudlard ou bien au ministère ? Dans un cas nous serions donc de futurs collègues ! Donc, plutôt Poudlard pour enseigner à de jeunes sorciers ou plutôt au Ministère pour former de jeunes adultes ?

La jeune femme lacha un nouveau rire :

- Attention, votre réponse, ainsi que le temps que vous disposez, me fera partir plus ou moins vite de ce banc !

Angélica venait tout juste de rentrer en Angleterre, et quel était son bonheur de constater que discuter avec quelqu'un lui avait terriblement manqué. Ce n'était pas entre les tirs d'obus et les orphelinats où son frère pouvait se cacher, qu'elle avait trouvé des personnes, sorciers qui plus est, avec qui papoter un instant.

Alors, elle avait beau forcer légèrement cette discussion, elle espérait du fond du coeur que cet homme fraichement rencontré, apprécierait de continuer à discuter encore quelques minutes avec elle.

© Lady sur Epicode

______________________

[Fin Décembre 1943] Ce que le temps passe quand on est occupé! (pv Angélica Lecter) Wiz10
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


[Fin Décembre 1943] Ce que le temps passe quand on est occupé! (pv Angélica Lecter) Empty
MessageSujet: Re: [Fin Décembre 1943] Ce que le temps passe quand on est occupé! (pv Angélica Lecter)   [Fin Décembre 1943] Ce que le temps passe quand on est occupé! (pv Angélica Lecter) Icon_minitimeVen 12 Fév - 16:06

Ainsi donc la demoiselle était une amie, ou tout du moins une proche, de Talli? Parfois le hasard vous mène à des rencontres que vous n'auriez même pas imaginer avoir. Heath se félicita cependant pour cette cordiale rencontre, excquise rencontre même. Cependant, il n'allait pas partir dans de grand discours de séducteur, le temps manquait et son formateur allait certainement l'attendre.

Après qu'elle eu fini les soins la jeune femme, au forme charmeuse mises en valeur par la tenue qu'elle portait, lui parla. Revenant sur ses propos concernant sa formation de professeur. Il rigola quand elle ajouta que suivant sa réponse, le temps qu'elle lui offrirait pourrait se voir écourter. Heath, la trouvant plutôt sympathique décida de resté avec elle. Il sorti un parchemin, écrivant quelque mot dessus. Il le donna à Duc et le Hiboux s'envola vers l'intérieur du Ministère.


"Voilà, mon formateur sera prévenue que j'ai du retard. Autant lui éviter de faire le planton inutilement!"

Il ricannat un instant. Puis s'arrêtant, il vint plongé son regard dans celui de Angélica.

"C'est une formation pour être professeur à Poudlard. Cela dit, je compte conserver mon premier travail, mais je veux être proffesseur pour faire découvrir mon univers professionnel aux jeunes générations et découvrir au passage les futurs Talents de demain. En plus il y a Talli, je ne vais pas m'ennuyer. Pour finir Isobel est à Poudlard aussi, je l'ai croisé dernièrement elle à bien changé, si en venant je peux lui faire retrouvé sa joie d'antant alors soit, je viens!"

Heath esquissa un franc sourire. Il se sentait à son aise avec la jeune sorcière. Outre le fait qu'elle soit un ravissement pour ses yeux de célibataire, elle lui était agréable vocalement. Autant donc faire plus ample connaissance.

"Et de toute manières, j'aurais menti juste pour pouvoir profiter un peu plus de votre présence! Sinon, je vais faire mon curieux, encore et je m'en excuse d'avance. Qu'est-ce qui vous amène au Ministère très chère?"

Il avait parler sur un ton presque mielleux, doux et charmeur. Il faut savoir que c'était en aucune façon voulut. C'était presque instinctif, lui le célibataire bientôt trentenaire face à une jeune femme séduisante et aimable. Forcément il jouait naturellement le séducteur sans même s'en rendre compte.
Revenir en haut Aller en bas
Angélica Lecter
Angélica Lecter
Infirmière
Infirmière

Date d'inscription : 19/11/2015
Messages : 98

[Fin Décembre 1943] Ce que le temps passe quand on est occupé! (pv Angélica Lecter) Empty
MessageSujet: Re: [Fin Décembre 1943] Ce que le temps passe quand on est occupé! (pv Angélica Lecter)   [Fin Décembre 1943] Ce que le temps passe quand on est occupé! (pv Angélica Lecter) Icon_minitimeMar 16 Fév - 0:09


Ce que le temps passe quand on est occupé !Avec Heath Grayson

Ce jeune homme, Heath, avait l'air d'être quelqu'un de consciencieux et d'attentif : il avait envoyé son grand et majestueux hibou à la rencontre de son formateur pour le prévenir du retard qu'il pourrait avoir.
Il lui expliqua ensuite la raison pour laquelle il voulait devenir professeur, il laissa entrapercevoir ce qu'était son métier actuel aussi. D'après ce qu'il disait, il découvrait de jeunes talents. Angélica chercha dans son esprit ce nouveau job qui était apparue, auprès de jeunes célébrités ... Agent artistique non ?
Puis Heath parla de ses amies à Poudlard. Bien qu'il eut cité Talli en amont, Angélica fut surprise de l'entendre parler d'Isobel. L'infirmière connaissait effectivement sa collègue ... Mais pas plus loin qu'une collègue effectivement. A première vue, elle semblait extrêmement froide, et c'est d'ailleurs que cette partie de la bibliothécaire qu'Angélica connaissait. Quelle fut donc sa surprise quand elle apprit qu'elle était ami avec un garçon aussi plein de vie et sociable que ce Heath. Cependant, elle préféra ne pas relever et attendit qu'il finisse de parler.
Une fois de plus, Heath tenta un coup de charme sur l'infirmière, ce qui la fit rougir une nouvelle fois. Elle détourna un peu ses yeux de l'homme et par chance il lui posa une nouvelle question, à laquelle elle s'empressa de répondre :

- Je viens prévenir le ministère que je reprends mes fonctions après six mois d'absence. J'étais partie dans mon pays natal pour une durée indéterminée.

Angélica sourit, retrouvant sa couleur naturelle. Elle replaça une mèche de cheveux et reprit :

- Il faut bien que le ministère sache que je reprends si je veux être payée après tout.

Elle lâcha un rire délicat pour se détendre totalement et regarda de nouveau son futur collègue.

© Lady sur Epicode

______________________

[Fin Décembre 1943] Ce que le temps passe quand on est occupé! (pv Angélica Lecter) Wiz10
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[Fin Décembre 1943] Ce que le temps passe quand on est occupé! (pv Angélica Lecter) Empty
MessageSujet: Re: [Fin Décembre 1943] Ce que le temps passe quand on est occupé! (pv Angélica Lecter)   [Fin Décembre 1943] Ce que le temps passe quand on est occupé! (pv Angélica Lecter) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[Fin Décembre 1943] Ce que le temps passe quand on est occupé! (pv Angélica Lecter)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Felix Felicis 1942 :: Le Chaudron Baveur :: Rp Abandonnés-
Sauter vers: