Partagez | 
 

 Lyrah A. Morgenstern

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité


MessageSujet: Lyrah A. Morgenstern   Lun 22 Sep - 23:16

Lyrah ‘Aria’ Morgenstern

Il n'y a pas d'autre enfer pour l'homme que la bêtise et la méchanceté de ses semblables.


Genre :
Féminin.
Âge :
21 ans; née le 1er Avril 1922.
Métier :
Auror.
Lieu de résidence :
Loutry St Chaspoule; grande maison.
Personnage :
Prussia (female) de Axis Powers: Hetalia.

Familier :
Un Berger Allemand âgé de deux ans nommé Hadès. Dressé pour l’attaque, il est plutôt gros, tout en muscles et fait peur à beaucoup de personne. Elle possède aussi un Aigle Royal de quatre ans offert par son père. Il est dressé et elle l'a baptisé Zeus, il est là pour lui rappeler d'où elle vient.
Baguette :
 29,25 cm, Bois de Noyer noir, Plume de phénix, Inflexible.  
Patronus :
Un loup.
Epouvantard :
Il prend la forme de longues chaines mouvantes qui avancent doucement et qui finissent par s'enrouler autours d'elle en commençant par les chevilles. Une fois qu'elle est dans l'incapacité de bouger, un mage noir encapuchonné fait son apparition et pointe sa baguette vers elle, prêt à lui lancer le sortilège de mort. Il représente sa peur de ne pouvoir rien faire en cas de danger.
Amortentia :
Une odeur de forêt, de pluie fraîchement tombée et de bois brûlé.
Plus :
C’est une animagus déclarée au Ministère capable de prendre la forme d’un gros loup blanc.

Taille :
1m70.
Corpulence :
63 kilos. Plutôt fine et élancée, tout en muscle.
Cheveux :
Blond platine. Ils peuvent même paraître blancs aux yeux de certains.
Yeux :
Gris-bleus. Jolie teinte qui a tendance à ce nuancer en fonction de l'éclairage.
Signes distinctifs :
Une cicatrice sur la joue droite assez difficile à camoufler. Elle doit cette blessure au faucon de son père qu'elle a voulu caresser alors qu'il n'était pas encore dressé.
Style vestimentaire :
Elle apprécie les vêtements qui lui laissent la possibilité de bouger librement. En général, elle se contente d'une veste en lin, passée par dessus une chemise. Pantalons ou jupes lui conviennent parfaitement. Pour ses chaussures, la demoiselle affiche une préférence marquée pour les bottes hautes avec un petit talon lui permettant de paraître légèrement plus grande...

Qualités :
active; adaptable; affirmée; ambitieuse; appliquée; compréhensive; confiante; courageuse; digne de confiance; franche; indépendante; intuitive; logique; patiente; perspicace; respectueuse; rusée; sérieuse; solidaire; stable; tenace; travailleuse.
Défauts :
autoritaire; calculatrice; complexée; fière; fonce dans le tas; froide; impulsive; jalouse; méfiante; obstinée; orgueilleuse; perverse; possessive; provocatrice; rancunière; sadique; s'énerve vite; sévère; solitaire; susceptible; tentatrice; têtue.
Préférences :
réussir; Hadès; Zeus; l'alcool; faire honneur à sa famille; être en action; la pluie et l'orage; les enfants; la justice.
Antipathies :
échouer; la pauvreté; le tabac; resté cloîtrée dans un bureau; le soleil quand il est trop fort; les chats; avoir peur; la traîtrise.

Que pensez-vous de la situation politique actuelle ?
Avant de devenir Auror, Lyrah ne ce souciait que peu de la politique. Elle voyait les ministres se succéder et ne remarquait jamais de grands changements dans sa vie de tous les jours. Mais depuis qu'elle a trouvé sa place au sein du Ministère, elle est obligée de s'y intéresser de près. Son éducation fait qu'elle apprécie de voir le statut des sang-purs être valorisé, cependant, elle sait aussi que le faire au détriment des sang-mêlés et des nés-moldus risque de causer des problèmes conséquents dans le monde des sorciers. Alors elle attend. Et se prépare au pire s'il venait à arriver.

Réputation :
Lyrah est plutôt froide la première fois qu'on là voit. Elle vous regarde de haut, pour voir si vous pouvez avoir un quelconque intérêt, puis finalement, c'est elle qui vous aborde un peu plus tard si elle vous juge digne de son attention. Elle se fait souvent passer pour plus méchante et hargneuse qu'elle ne l'ai, pour prouver qu'elle n'a besoin de personne même si c'est totalement faux. Lyrah à besoin d'être entourée. On l'a considère comme quelqu'un de sérieuse et d'investie dans son travail et on la sait prête à faire de gros efforts pour sa carrière malgré son incapacité à resté derrière un bureau bien sagement.

Projets :
Elle travaille d'arrache pied dans le seul et unique but de faire la fierté de son père et rattraper les erreurs de son frère. Secrètement, elle espère pouvoir dépasser sa sœur un jour en gravissant les échelons le plus rapidement possible. Lyrah est devenue Auror pour pouvoir mettre un pied dans la hiérarchie du ministère et pour montrer ses bonnes intentions et encore plus depuis le début de la guerre, qui rend la vie plutôt difficile pour la famille Allemande.

Famille  :
Lyrah est le troisième enfant d'Adam Morgenstern et de Lena Feuerbach. Ses aînés, Leanna et Liven Morgenstern ont effectués leur scolarité à Durmstrang selon la volonté de leur père, Lyrah aurait du suivre, mais le sort en a décidé autrement. Les Morgenstern descendent d'une très vieille famille de sang-purs très à cheval sur cette tradition, n'hésitant pas à renier les traîtres à leur sang, les cracmol et les sang-mêlés pour préserver leur si précieux sang de toute souillure. C'est une famille très connue et haute placé malgré ses origines lointaines et Lyrah fait tout pour en être digne.
Son père, est un ancien juge du ministère de la magie allemand qui a du ce reconvertir à son arrivée en Grande Bretagne. Il arrive qu'il soit convoqué de temps à autre par le Magenmagot anglais lorsque certains des magistrats sont absents. Sinon, il se contente d'un poste de traducteur entre l'anglais et l'allemand.
Sa mère est décédée lors du Blitz. Elle se trouvait à Londres pour rendre visite à l'une de ses amies, les deux sont morte durant le bombardement. Elle était médicomage et avait un poste à Ste Mangouste.
Sa sœur et son frère ont suivit des chemins diamétralement opposé, si Leanna est devenue Auror et vise la place de directrice, Liven, lui, est actuellement enfermé à Azkaban pour l'usage d'un Endoloris sur un né-moldu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Lyrah A. Morgenstern   Mer 24 Sep - 19:07

❝ L’étoile du matin à rencontré la rivière de feu pour ne faire plus qu'un. De cette union sont nés trois petites étoiles. L’une brillera, l’autre s’éteindra et la dernière disparaîtra. ❞ ▬ La chronique d'une Morgenstern.


La vie de Lyrah aurait pu être parfaite et sans accrocs. Elle aurait pu être riche, connue, belle et désirée. Elle aurait pu s'amuser avec les hommes de l'aristocratie sorcière, leur faire miroiter monts et merveilles avant de finalement tout leur retirer. Elle aurait pu. Mais elle en était loin. Parce que Lyrah n'était pas fille unique et parce qu'elle n'était pas la première née. Tout ce qu'elle aurait pu avoir, c'est sa grande sœur qui l'a eu. La grande Leanna Morgenstern. Le premier enfant de l'une des plus prestigieuses familles de sang-purs d'Allemagne. Du monde même, selon son grand-père, qui portait sa famille en très haute estime et n'hésitait visiblement pas à exagérer les faits, quitte à en devenir ridicule. Mais on le laissait dire. Parce qu'il ne servait à rien d'essayer de le résonner, et parce qu'au fond, ça flattait l'ego déjà pas mal sur dimensionné des membres de la famille.

Lyrah aurait pu naître après et ce contenter de ce que sa soeur voulait bien lui laisser. Mais là encore, elle n'eut pas de chance. C'est un garçon qui vu le jour dans la famille Morgenstern. Pas Lyrah. Si Leanna avait déjà obtenu beaucoup à cause de sa position de première née, Liven reçu encore plus. Parce qu'il était né homme et parce qu'il serait celui qui allait perpétrer le nom des Morgenstern, sa naissance garantissait la survie de la famille. Ce n'est que deux ans après cette heureuse naissance que Lyrah vit le jour. Et si leur mère faisait tout pour combler le fossé qui séparait Lyrah des deux autres, leur père, lui, faisait une nette différence entre ses enfants. Leanna et Liven seraient le fruit de son travail. Lyrah, un simple passe-temps. Dans les mains de son père, la jeune fille n’est rien de plus qu’une poupée qu’il manipule lorsqu’il s’ennuie. Il lui offre des cadeaux, tous plus beaux les uns que les autres pour lui faire croire qu’il est là. Qu’il pense à elle, qu’il a juste trop de travail. Mais Lyrah s’en moque, elle sait que ses aînés sont les préférés. Mais même en faisant mine de s'habituer à sa situation, au fond, le désir de reconnaissance grandit en elle.

Elle profite du départ de sa soeur à Durmstrang pour se rapprocher de son père, elle fait tout comme Leanna, apprend à se comporter en société et à parler correctement aux personnes de son rang. Mais si elle arrive à prendre la place qu'elle convoite tant, ça ne dure qu'un temps. A chaque vacances, Leanna revient et renvoie Lyrah dans l'ombre. Quand finalement il ne reste plus qu'elle à la maison, elle devient le centre de l'attention. On s'occupe d'elle, mais pas comme on s'occupe des deux autres, sa mère la rassure mais rien n'y fait, elle veut être comme Leanna. Elle commence à faire des crasses à sa soeur, déchire ses livres de cours et tache d'encre ses vetements. Lyrah est jalouse, elle n'aime plus Leanna. Dans sa tête de petit fille, si elle fait des bêtises, on la remarquera forcement.

Pourtant, elle va être obligée de changer. Parce que le pays dans lequel ils vivent change. Rapidement, la famille sent le danger arriver, il s'insinue partout, tout autour d'eux. Finalement, c'est Adam qui décidera de quitter le pays en exil politique et parmi tout les pays possibles, il a choisi l'Angleterre. Parce que c'était loin et qu'au moins, il serait en contact direct avec le ministère. Loin d'être enchantée à cette idée, Lyrah tente de protester. Elle voulait aller à Durmstrang, montrer aux gens qu'elle est la meilleure, mais rien n'y fait. Ils posent le pied en Grande-Bretagne dans les semaines qui suivent et suite à quelques négociations avec le ministère de la magie anglais, les trois enfants sont envoyés à l'école de Poudlard. Là encore, la différence entre eux va se creuser. Si Leanna et Liven atterrissent à Serpentard, Lyrah, elle, fini à Serdaigle.

Ses premières années à l'école sont plutôt calmes, même si dans l'ombre, elle continue ses crasses envers sa soeur, qui le lui rend d'ailleurs très bien, la barrière de la langue rend l'intégration de Lyrah difficile, l'allemand et l'anglais, ça n'a rien en commun. Mais elle apprend vite, grâce à l'aide de certains de ses camarades et des professeurs plutôt compréhensifs. Elle apprend les bases et arrive à se faire comprendre de mieux en mieux au fil du temps. Elle avait presque réussi à en oublier sa soeur et à se sentir enfin à sa place. Mais c'est Lyrah elle-même qui brisera tout ça, lors de sa quatrième année.

Elle avait juste voulu le caresser, poser sa main sur ses belles ailes repliées. Elle aurait dû écouter son père qui lui avait interdit de s'en approcher. Mais il était magnifique, il représentait tellement bien l'emblème de la famille Morgenstern. Joli rapace aux ailes majestueuses. Elle approcha sa main très près. Trop près au gout de l'animal qui était encore loin d'être totalement dressé. Il déplia ses ailes d'un geste sec et s'éleva de quelques centimètres. Il était attaché à son perchoir, mais ce peu de leste suffit. D'un coup de patte violent, il lacera la chaire tendre du premier endroit qu'il pouvait atteindre. Un cri, du sang et des plumes. C'est tout ce dont se souvint Lyrah en se réveillant un peu plus tard.

Au début de sa nouvelle année, Lyrah fait tout pour cacher cette cicatrise tellement disgracieuse à ses yeux. Elle baisse la tête, serre les dents et tente de placer ses cheveux devant en permanence. Mais elle reste visible. La joue est un endroit que l'on ne peut cacher aisément, même avec tous les efforts du monde. Même si certains de ses amis lui garantissent qu'elle est loin d'être aussi défigurée qu'elle le pense, elle se sent humiliée, attaquée par un pauvre oiseau. Elle restera comme ça à vie et n'arrive pas à se faire à cette idée. Obnubilée par sa cicatrice, elle en oublie presque Leanna qui a quitté Poudlard l'année d'avant pour se tourner vers une carrière d'Auror.

Sans même s'apercevoir que son obsession pour sa soeur la ronge de l'intérieur, Lyrah Décide de suivre le même chemin, mais malheureusement pour elle, elle peinera beaucoup plus. Le contexte historique joue en sa défaveur, les Allemands ayant déclenché une guerre, Lyrah est regardée de travers partout où elle passe. De temps en temps, elle perçoit des chuchotements dans son dos. Et rien ne va en s'arrangeant. Liven fini par dérailler. Il torture un né-moldu qui avait eu le malheur de le regarder un peu trop fixement à cause de son origine allemande. Il fini à Azkaban pour six ans et la réputation de Lyrah en pâtit bien malgré elle.

Elle finira sa formation trois ans plus tard, et même si le parcourt fut difficile pour Lyrah, qui perdit sa mère dans le Blitz, elle réussi à s'en sortir et à être diplômée. Pourtant, elle ne recevra jamais de félicitations de la par de son père. Leanna là déjà fait avant, Lyrah n'a fait que réussir en deuxième. Pour son père, Lyrah n'est qu'une pale copie de Leanna. Il a placé toutes ses espérances en sa fille aînée, en oubliant presque la présence de la deuxième. Elle a donc fini par quitter la maison, pour s'installer seule, dans un petit village sorcier.

Finalement, aux yeux d'Adam Morgenstern, Leanna brille de milles feux, Liven s'est éteint et Lyrah a disparut dans le sillage des deux autres. Mais elle ne perd pas espoir de pouvoir, un jour, dépasser sa sœur et faire la fierté de son père.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Lyrah A. Morgenstern   Mer 24 Sep - 19:30




Bonjour, je suis Aeris Lavender, administratrice. Je suis également responsable de ta validation.

Ta fiche est parfaiiiiiiite =D
J'ai beaucoup aimé ton histoire, tu ne l'as pas fait à l'arrache! *adore la chronique!*



Huhuuu Re-bienvenuuuuuue! Je veux un lien avec Aeris, car t'habites à Loutry! N'importe quoi, je veux *meurt*
Plus sérieusement, tu connais la suite, n'est-ce pas? Profil, fiche de relation et pleins de petits rps ♥ Allez, les aurors t'attendent pour l'event!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Lyrah A. Morgenstern   Mar 24 Mar - 23:31

MàJ, même si j'ai rien eu à changer pour le coup.
Revenir en haut Aller en bas
 
Lyrah A. Morgenstern
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Felix Felicis 1942 :: Le Chaudron Baveur :: Poubelle :: Poubelle des personnages-
Sauter vers: