Partagez | 
 

 Le courrier d'un aventurier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dorian Lovelace
avatar
de sortilège
de sortilège

Date d'inscription : 15/11/2014
Messages : 390

MessageSujet: Le courrier d'un aventurier   Ven 3 Juil - 14:26

Dorian ayant nombre de planifications à faire, ses échanges par hiboux sont plus que fournis. Pour s'éviter des désagréments comme un petit-déjeuner enfoui sous le courrier qu'amènent les hiboux de Poudlard, il s'est arrangé pour que tout soit systématiquement livré au bureau de poste de Pré-au-Lard, où il vient chercher ses lettres chaque soir.

Lorsqu'il répond au courrier, en revanche, c'est toujours avec l'un des hiboux de l'école. Il ne faut donc pas s'étonner s'il ne s'agit pas du même d'une fois à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysengrim Rhys
avatar
Sorcier
Sorcier

Date d'inscription : 23/12/2014
Messages : 121

MessageSujet: Re: Le courrier d'un aventurier   Lun 17 Aoû - 10:59

9 novembre 1943 (par renvoi de la chouette de Poudlard, faut faire des économies)

Dorian,

Tu as une drôle de façon de saluer les vieux amis avec qui tu n'as pas parlé depuis quelques siècles : ce n'est pas en les insultant que tu leur feras regretter ton absence. L'idée ne t'est-elle pas venue que si je n'avais pas donné signe de vie pendant toutes ces années, c'est qu'il y avait une raison à cela ? Enfin bon, je râle, mais je suis heureux de voir que tu n'as pas changé. Certaines choses restent toujours les mêmes, je n'y croyais plus...

C'est Moira qui t'a parlé de moi ? Je suis à la fois surpris et pas surpris. Surpris parce que je me doute bien qu'elle n'aurait jamais divulgué le secret de mon existence volontairement, pas surpris parce que je sais combien elle est gaffeuse. En y repensant, je me demande même comment elle a tenu aussi longtemps...

Bref, si vraiment tu tiens à me voir (je ne vois pas trop pourquoi, mais bon, je ne suis pas dans ta tête - je m'en félicite, d'ailleurs), tu pourras me choper dimanche prochain à St-David, Pays-de-Galles, 18h. Je serai au pub du port. Tu as une demi-heure, à 18h30, je me casse.

Malgré tout, content de savoir que tu ne t'es pas fait bouffer par un nundu,

Ysen.

______________________



FAIBLE:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel MacKenzie
avatar
Auror
Auror

Date d'inscription : 09/09/2014
Messages : 380

MessageSujet: Re: Le courrier d'un aventurier   Sam 26 Sep - 19:04



26 Octobre 1943

Mon très cher tonton préféré.

Je vais bien, merci de t'en inquiéter. Je vais commencer par m'excuser milles fois de ne pas t'avoir écrit plus tôt, surtout pour te féliciter pour ton post à Poudlard, maman et les filles en ont pourtant parlé tout l'été mais ça m'est sorti de la tête. Je m'en excuse .. en tout cas.. avec beaucoup de retard : Félicitation pour ton boulot d'enseignant, j'ai encore un peu de mal à me dire qu'il suffirait que je transplane pour te voir. La force de l'habitude certainement, dans mon esprit tu es toujours quelque part je ne sais ou dans le monde, mais pas au pays.

C'est d'autant plus frustrant qu'effectivement je suis allez voir ce Monsieur Farquharson. Il m'a confectionné une prothèse oculaire, je peux de nouveau voir normalement, et même plus que ça, j'ai encore un peu de mal à m'y faire mais avec le temps je suis certain qu'elle me sera très utile. Tu aura l'occasion de la voir la prochaine fois . J'espère pouvoir venir bientôt, mais comme tu t'en doute et comme en témoigne mon long silence, je suis trés occupé en ce moment.

Je ne sais pas si tu te préoccupais beaucoup de ce qui ce passait ici quand tu étais à l'autre bout du monde mais tu ne choisis pas le meilleurs moment pour revenir. On croule sous le travail depuis bientôt huit moi, et depuis cet été c'est trois fois pire. Mais j'ai besoin d'un peu de répit, ça me ferait plaisir de venir te voir, enfin, si tu n'es pas encore parti en dépression à cause de tout ces gamins. Fae m'a dit que tu avais une réputation terrible ! Je suis curieux de voir ça de mes propres yeux ! (dans les deux sens du  terme en plus!)
J'espère que tu auras le temps, de mon coté je m'arrangerais pour le trouver

Ps : Maman n'a plus rien à dire j'ai l'âge de boire et de faire ce que je veux comme un adulte responsable ! (enfin c'est encore qu'au stade théorique chez moi)

Prend soin de toi également.

Sammy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel MacKenzie
avatar
Auror
Auror

Date d'inscription : 09/09/2014
Messages : 380

MessageSujet: Re: Le courrier d'un aventurier   Dim 27 Sep - 18:51



11 Novembre 1943


Tonton,
Encore une fois je m'excuse de la réponse tardive, ou plutôt du manque de réponse. J'ai un peu honte à dire ça mais je l'avais simplement oublié, tout comme j'avais oublié que tu devais venir au refuge le week end qui suivait. Je crois que je te dois aussi des excuses pour cette gaffe avec Ysengrim. Je sais que personne ne voulait que tu apprenne ça de cette manière, j'aurais d'ailleurs aimé rester plus longtemps ce jour là mais j'avais simplement beaucoup de travail comme tu peux l'imaginer. Je m'en excuse encore et j'espère que vous avez réussit à vous parler, même à vous voir qui sait.. et j'espère donc que si c'est le cas.. Tout s'est bien passé.

Je suppose que tu as lus la Gazette cette semaines là. J'en profite aussi pour te dire que je vais bien  tu dois t'en douter, j'imagine que ma mère t'aurais certainement averti du contraire, mais je préfère te le dire moi même. Je vais bien. C'est un peu difficile en ce moment comme tu dois t'en douter mais j'espère que les jours à venir seront plus réconfortant que ces derniers temps. Je n'ai pas encore trouvé le temps de venir te voir là bas à Poudlard mais je pense que je vais le prendre très prochainement histoire qu'on ne fasse pas que ce croiser en coup de vent.

J’essaierai de te fournir une date, ou je passerait en surprise je ne sais pas encore. D'ici là j'espère quand même que tu me gardera du Whisky, nous savons tout les deux que ma mère ne l'apprendra jamais et de toute manière il est temps qu'elle cesse de me voir comme un gamin.

J'espère que tu ne m'en veux pas trop pour tout ça et que tu vas bien.
Fais attention à toi.

Sammy.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel MacKenzie
avatar
Auror
Auror

Date d'inscription : 09/09/2014
Messages : 380

MessageSujet: Re: Le courrier d'un aventurier   Dim 27 Sep - 21:56



13 Novembre 1943

Tonton,

Comme toujours, tu t'en fais trop pour moi. Il est vrais que je suis fatigué et j'avoue que tout ce qui s'est passé à peut être été un peu éprouvent moralement, mais je t'assure que ça va. Le travail m'occupe beaucoup, je n'y peu rien mais tout ira mieux quand cette histoire sera finit. Je suis désolé de t'inquiéter, vraiment je t'assure que tout va bien. Je suis certain que c'est maman qui t'as encore raconté je ne sais quoi, tu sais très bien qu'elle exagère toujours ! Et toi tu te fais toujours avoir en plus, par moment tu es pire qu'elle.

Quoi qu'il en soit je suis content que tu ai revus Ysengrim, j'avoue que cette situation devenait assez ... déstabilisante. Je serais heureux que vous puissiez vous pardonner, le contraire serait vraiment dommage, peut être même triste.

Ne t'en fais pas
 ! Nom d'un croup ! Vraiment tu as certainement mieux à faire que de te préoccuper de mes soucis, tu as certainement beaucoup de jeunes en plein émois qui doivent venir frapper à ta porte. Je suis un grand garçon, j’apprends à me débrouiller et parfois c'est difficile, mais je m'en sort.

Je trouverais une date pour passer te voir, promis !! Je te jure que cette fois j'y pense !

Fais attention à toi comme toujours.

Sammy.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel MacKenzie
avatar
Auror
Auror

Date d'inscription : 09/09/2014
Messages : 380

MessageSujet: Re: Le courrier d'un aventurier   Dim 27 Sep - 23:24



15 Novembre 1943

Tonton tête de bois.

Tu l'as dis toi même, je ressemble à ma mère, et tu sais à quel point elle est têtue ! Ce n'est pas contre toi, je suis même profondément touché que tu t'inquiète de mon état. Je ne sais pas comment te faire comprendre que tout va bien, ou du moins, que je gère ça... Tu sais parfaitement que je suis pas du genre à venir me plaindre de toute façon. Ça nous ferait perdre du temps à tout les deux et nous n'avons pas besoin de ça en ce moment.

S'il te plais, ne t'en fais pas, je n'aime pas t'imaginer t'agiter derrière ton bureau en buvant café sur café tout en te rongeant les sang, ça n'en vaut pas la peine.

Prend grand soin de toi, j'y tien vraiment.

Ps : Merci pour le café mais je m'en voudrais de te le voler, et tu apprécie beaucoup mieux ces choses là que moi.

Sammy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel MacKenzie
avatar
Auror
Auror

Date d'inscription : 09/09/2014
Messages : 380

MessageSujet: Re: Le courrier d'un aventurier   Lun 28 Sep - 18:30



20 Novembre 1943

Dorian,

Je me doutais que tu avais apprit pour cette histoire, peut être que j'aurais préféré que tu ne te souvienne pas d'elle. Oui, elle est mort ce jour là et non je n'ai pas envie d'en parler, d'une part parce que ça ne changera simplement rien à la situation et d'autre part parce que je n'ai pas envie de t'entendre dire que « c'est la vie » ou ce genre de choses que tout le monde me répète depuis des jours. Nous n'étions plus ensemble, même si nous avions de l'affection l'un pour l'autre nous savions tout les deux que ce genre de choses pouvait arriver et c'est arrivé. Je le savais, j'y était peut être pas totalement préparé mais c'est quand même arrivé et il n'y a rien que toi, moi, ou Merlin sait qui ne puisse y faire.

Je veux juste avancer. J'ai besoin d'avancer et de ne pas me morfondre sur cette histoire. J'espère que tu peux comprendre ça. Je ne te remerciais jamais assez de te soucier de moi, je suis sincère quand je te dis que ça me touche, mais s'il te plais, laisse tombé, je vais bien.

Sammy


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel MacKenzie
avatar
Auror
Auror

Date d'inscription : 09/09/2014
Messages : 380

MessageSujet: Re: Le courrier d'un aventurier   Lun 14 Déc - 21:22



2 Décembre 1943

Tonton,

Je suis désolé de t'avoir mis dans cette situation. J'imagine que c'était plutôt délicat surtout pour toi. Je vais écrire à Fae ainsi qu'a Gail, j'ai tendance à oublier qu'elles aussi grandissent et qu'il arrive un moment ou on ne peut plus ce contenter d'un "Laisse ce sont des histoires de grands".
Je te remercie tout de même de m'avoir averti et j'en profite pour te dire que je passerai le 6 à Poudlard, j'ai plusieurs choses à y faire alors j'en profiterais pour passer voir les filles ainsi que toi (si tu trouve du temps pour moi bien entendu)

Prend soin de toi (et des filles)

Sammy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le courrier d'un aventurier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Felix Felicis 1942 :: Poudlard :: Correspondance "L'envol du Hibou"-
Sauter vers: