Partagez | 
 

 [18 mars 44, ft. Sonja] Break time

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wolfe Ziegler
avatar
Sorcier
Sorcier

Date d'inscription : 23/10/2015
Messages : 400

MessageSujet: [18 mars 44, ft. Sonja] Break time   Mar 20 Déc - 14:34

Se rendre au Ministère ne faisait plaisir à personne, moins encore lorsqu'on en avait été viré deux ans plus tôt. Évidemment, ce n'était pas la première fois que Wolfe y retournait : retaper sa pension et l'ouvrir avait nécessité un certain nombre d'autorisations qui ne pouvaient être délivrées par hibou. Pourtant, sa venue ce jour-là avait davantage à voir avec un service qu'il rendait qu'avec sa pension.

Portoloin en main et autorisation signée - en triple exemplaire, rien que ça - il s'apprêtait à partir lorsqu'il vit la tête blonde d'une accro au travail qu'il connaissait bien. Sonja Franz, plus que probablement toujours aussi peu adepte des pauses qu'auparavant, et trop occupée à son bureau pour l'avoir vu. Wolfe se sentit sourire avant d'aller se faire un café, ou plus exactement lui faire un café qu'il déposa sous ses yeux une minute plus tard.

"Tes parchemins te survivront le temps d'une pause ?"

______________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sonja Franz
avatar
Gérante du réseau des Portoloin
Gérante du réseau des Portoloin

Date d'inscription : 01/10/2016
Messages : 30

MessageSujet: Re: [18 mars 44, ft. Sonja] Break time   Mer 21 Déc - 12:59

Break time.
Même quand Sonja est avancée dans son travail et pourrait largement se reposer, elle n’en profiterait pas. Si ses supérieurs n’ont jamais rien à redire sur son implication dans son travail et dans la vie du Ministère, cela ne les empêchent pas de lever les yeux au ciel devant le perfectionnisme et l’obsession de la blonde vis-à-vis de son travail. Tout le monde semble avoir abandonné de ménager la Gestionnaire des Portoloins, et ce n’est pas faute de lui avoir confié un assistant, dans l’espoir qu’elle se décharge de quelques tâches, et s’habitue à déléguer. Ils auront tout essayé, finalement, mais se sont cognés indéfiniment à un mur. Encore plus depuis que la Ministéreuse a vu la plupart de son entourage partir au front. Bien entendu, ce détail de sa vie privée est gardé sous secret de la part de la principale concernée, mais il devient évident pour plusieurs personnes que Sonja n’est pas dans son état habituel.

Occupée à trier parchemins et registres pour une énième fois cette semaine, la Franz ne vit pas arriver son ex-collègue, mais réalisa après quelques secondes la présence d’une tasse de café fumante qu’on venait de déposer sous son nez. L’odeur lui chatouilla les narines et lui donna immédiatement envie de se jeter dessus. Mais son orgueil mal placé l’empêcha d’en faire autant. Surtout qu’elle s’imagina, une seconde avant de relever la tête, que son assistant venait encore bâiller aux corneilles.

« Harley, je vous ai déjà dit que… »

Attendez, mais Harley a un poil bien trop gros dans la main pour réussir à faire un café, et surtout, à me le servir sans en mettre partout sur mes papiers! Et accessoirement, n’est pas vraiment une armoire à glace brune au visage familier. Sonja s’apaisa immédiatement à la vue de la tête de l’ancien Auror. Au moins, elle n’aurait pas à sortir sa casquette de rabas-joie moralisatrice, avec lui.

« ..Oh, Wolfe. Qu’est-ce que tu fais là? Tu n’as pas encore des problèmes avec ta pension, j’espère. »


Fit-elle, comme pour se détourner avec une certaine mauvaise foi de la proposition de son interlocuteur. Le brun avait eu quelques soucis avec sa pension récemment, des histoires compliquées dont elle ne savait pas tout. Et probablement n’étais-ce pas quelque chose dont il voulait parler. Enfin. Wolfe connaissait les goûts de la Ministéreuse, et lui apporter un café tout prêt revenait à la prendre par les sentiments. D’ailleurs, Sonja salivait déjà à la vue de la tasse. Toute façon, il me laissera pas le choix, hein. Résignée, la blondine fit la moue en pinçant les lèvres, et prit la tasse avec précaution par son anse.

« Merci. Je crois pas avoir le choix, de toute manière, pas vrai? » Elle lui adressa un sourire en coin, narquois, mais pas moins sincère. « Tu as raison, ils ne vont pas s’envoler le temps d’un café. »

Quoique. Elle commença à boire quelques gorgées, en profitant du petit moment de paradis que lui offrait toujours le goût du café chaud.

« Bref.. Que me vaut le plaisir de ta venue? »
Avec Wolfe Ziegler


______________________




Sonja Franz-Rosenthal
Fiche de liens et Index RP.
Recherche de RPs close pour le moment, mais n'hésitez pas à venir vous proposer!
❧ Sonja cherche quelqu'un pour incarner Harley, son assistant-e turbulent-e!
❧ Sonja fait ses caprices en #669966.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://enolaisland.forumsactifs.com/
Wolfe Ziegler
avatar
Sorcier
Sorcier

Date d'inscription : 23/10/2015
Messages : 400

MessageSujet: Re: [18 mars 44, ft. Sonja] Break time   Jeu 22 Déc - 19:47

"Harley, je vous ai déjà dit que..." Une petite pause et voilà que Sonja relevait le nez pour enfin se figurer qui exactement venait déposer du café dans son bureau. Wolfe lui adressa son plus beau sourire, quoique flirtant avec une teinte de taquinerie face à son erreur. "Oh, Wolfe. Qu’est-ce que tu fais là ? Tu n’as pas encore des problèmes avec ta pension, j’espère.
- Non, tout va bien."

Il ne compléta pas : comme la blonde prenait sa tasse avec un soin qui frisait la vénération - strictement adressée au café - Wolfe la laissa plutôt apprivoiser l'animal et se faire à l'idée que non, en effet, elle n'avait pas tellement le choix. Plus loin, d'ailleurs, l'un de ses collègues adressait un signe d'encouragement à l'ancien Auror, protégé par le fait de se trouver derrière Sonja et donc d'être à l'abri de ses foudres.

"Rien, tes collègues m'ont déjà aidé avec ce que je voulais. J'ai juste pensé que tu apprécierais de pouvoir te changer les idées. Envie de marcher un peu ?"

______________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sonja Franz
avatar
Gérante du réseau des Portoloin
Gérante du réseau des Portoloin

Date d'inscription : 01/10/2016
Messages : 30

MessageSujet: Re: [18 mars 44, ft. Sonja] Break time   Mer 4 Jan - 22:12

Break time.
Probablement que sa réputation de femme austère et quelque peu bêcheuse la précède, au vu du peu de personnes qui osent, comme le fait Wolfe, l’approcher familièrement,  et presque l’obliger à sortir le nez de ses papiers. Tout ça, ce n’est rien de plus que des habitudes et des principes de fierté professionnelle mal placés, qui empêchent Sonja de profiter de quelques moments de répit. Mais qui sait quelle idée noire non-désirée pourrait s’insinuer dans son esprit, si la Ministèreuse s’arrêtait de s’assommer de travaux. Néanmoins, il y a d’autres façons d’occuper ses pensées, et le Ziegler se risquait à se proposer pour une telle tâche. Et pour être tout à fait franche, Sonja avait presque pitié du brun, qui allait devoir supporter sa personnalité plus stressée que jamais ces derniers temps. Et ce n’est pas comme si son assistant l’avait aidé jusqu’ici.  Décidément, je maudis cette tête blonde…  Au moins, Wolfe, lui, n’a plus de soucis avec sa Pension, ça, c’est une bonne nouvelle qui pourrait un peu rendre le sourire à la lunetteuse. Celle-ci fit de nouveau la moue par principe lors de la proposition de son ancien camarade.

« M’oui. Sortir de là me fera pas grand mal. Et je serais plus concentrée  en revenant. »


Mais elle ne peut pas s’en empêcher, finalement, hein. Le boulot, toujours le boulot. Sonja se désespérait un peu elle-même, des fois. Elle passa devant Wolfe, et se prépara à fermer la porte du bureau quand ils l’auront quitté. Un sourire un peu gêné passa sur ses lèvres.

« Hm… Tu dois penser que je travaille trop, non? »
Oh, miracle, un moment de lucidité.« Enfin, ce n’est pas grave. Parles-moi plutôt de toi, qu’est-ce que tu deviens, depuis le temps ? Je me demandais... Quel genre de gens accueilles-tu, en ce moment, dans ta pension ? Tu ne dois plus savoir où donner de la tête. »

Elle ne lui demandait pas forcément de lui parler des soucis qu’il avait eu, car elle en avait entendu parler par des collègues, et cela ne réjouirait pas forcément Wolfe d’en causer. Mais au final, elle le bombardait de questions. Ce qui n'est pas franchement mieux.
Avec Wolfe Ziegler


______________________




Sonja Franz-Rosenthal
Fiche de liens et Index RP.
Recherche de RPs close pour le moment, mais n'hésitez pas à venir vous proposer!
❧ Sonja cherche quelqu'un pour incarner Harley, son assistant-e turbulent-e!
❧ Sonja fait ses caprices en #669966.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://enolaisland.forumsactifs.com/
Wolfe Ziegler
avatar
Sorcier
Sorcier

Date d'inscription : 23/10/2015
Messages : 400

MessageSujet: Re: [18 mars 44, ft. Sonja] Break time   Jeu 5 Jan - 11:15

"J'ai de quoi m'occupe, oui, admit-il en lui emboîtant le pas vers l'extérieur. Les gens qui viennent jusqu'à la pension ont généralement besoin d'un logement temporaire, de paix ou de compagnie, et par les temps qui courent, on manque pas de ceux-là."

Mais il n'ajouta rien de plus sur la période politique. Il lui semblait bien que Sonja avait épousé un moldu et elle devait être plus au fait que qui que ce soit d'autres des difficultés rencontrées.

"Certains ont envoyé leurs gosses à Godric's Hollow. Des moldus londoniens qui se sont rendus compte que les raids n'ont jamais touché le village. Le marché a rarement été aussi animé qu'avec tous ces gamins qui courent partout, mais on a de la chance je suppose. Au moins avec tous les sorciers des environs, on ne souffre pas tellement des restrictions alimentaires. Un certain nombre ont pris sur eux de fournir les voisins et avec le printemps qui arrive, je vais pouvoir utiliser le jardin."

______________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sonja Franz
avatar
Gérante du réseau des Portoloin
Gérante du réseau des Portoloin

Date d'inscription : 01/10/2016
Messages : 30

MessageSujet: Re: [18 mars 44, ft. Sonja] Break time   Mer 25 Jan - 11:17

Break time.
Ce n’est jamais une mauvaise chose de voir que le contexte actuel dans lequel l’Europe moldue est plongée profite à certains. Sonja ne peut que se réjouir d’entendre que son ami a désormais moins de soucis, et que sa pension tourne mieux avec tous ces déménagements à Godric’s Hollow. Ses quelques visites dans cette bourgades constituent de bons souvenirs, et il est toujours bon se savoir que malgré la guerre, il fait plus ou moins bon y vivre. Le récit de Wolfe fit apparaître un sourire sincère sur le visage de la blondine.

« Contente d’entendre qu’après tout ce qui t’es arrivé, tes projets puissent finalement prospérer. C’est une bonne chose que la guerre profite à certains. »

Elle avait prononcé cette dernière phrase sans aucun cynisme. Ce n’est pas car son rapport particulier avec la Guerre Mondiale des moldus l’affectait qu’elle demanderait aux autres de prendre des pincettes pour l’évoquer. Elle non plus ne luttait pas quand il lui fallait en parler. Car il lui faut bien expier son anxiété d’une manière ou d’une autre. Même si elle faisait de son mieux pour ne rien laisser paraître. Elle réajusta sa veste alors qu’ils arrivaient dans une cour intérieure.

« Et tu n’as pas quelques histoires de clients étranges à me raconter ? J’imagine qu’avec tout ça, le Ministère ne doit pas te manquer. »

Elle se réjouit sincèrement que son ancien collègue ait pu repartir de zéro, et que les obstacles se fassent moindre, après-en.
Avec Wolfe Ziegler


______________________




Sonja Franz-Rosenthal
Fiche de liens et Index RP.
Recherche de RPs close pour le moment, mais n'hésitez pas à venir vous proposer!
❧ Sonja cherche quelqu'un pour incarner Harley, son assistant-e turbulent-e!
❧ Sonja fait ses caprices en #669966.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://enolaisland.forumsactifs.com/
Wolfe Ziegler
avatar
Sorcier
Sorcier

Date d'inscription : 23/10/2015
Messages : 400

MessageSujet: Re: [18 mars 44, ft. Sonja] Break time   Mer 25 Jan - 12:50

A peine avaient-ils mis les pieds dans la cour que Wolfe fouillait déjà ses poches en quête de son paquet de cigarettes comme de son briquet. Il en sortit une avant de l'allumer, puis tandis la pochette de papier vers Sonja. Il ne lui semblait pas qu'elle fumait, mais en deux ans, beaucoup de choses changeaient et il n'était pas le seul à apprécier l'effet relaxant des cigarettes.

"J'ai un client qui s'est fait descendre durant la Purge, et je dois admettre que je ne l'avais pas vu venir de sa part. Les autres sont plus discrets." Ses quelques anecdotes croustillantes touchant souvent à la vie privée de ses locataires, l'ancien Auror aimait mieux ne pas les répéter. "Mais j'ai un journaliste d'investigation exceptionnellement peu doué sous mon toit. Je ne pense pas qu'il soit tombé juste une seule fois depuis son arrivée."

______________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[18 mars 44, ft. Sonja] Break time
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Felix Felicis 1942 :: Le monde des sorciers :: Ministère de la Magie-
Sauter vers: