Partagez | 
 

 [12 Avril 1944] Venice s'invite dans un manoir [PV: Mej]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Ivan Von Hausegger
avatar
Dragonologiste
Dragonologiste

Date d'inscription : 19/04/2017
Messages : 12

MessageSujet: [12 Avril 1944] Venice s'invite dans un manoir [PV: Mej]   Jeu 20 Avr - 21:34

Voilà un moment qu'Ivan réfléchissait à organiser un bal masqué. Plusieurs thème s'offrait à lui. Celui des vampires, celui de l'école ou alors un bal vénitien. Bien qu'il détestait par dessous tout les moldus, il est vrai qu'il ne pouvait pas leur enlever une certaine ingéniosité pour les monuments et l'ambiance qu'il pouvait y mettre. Il demandait alors à un elfe de maison de s'occuper de toute la déco pendant que le second, lui, distribuait des tracts à des endroits bien spécifique. Soit des personnes dans son cercle de connaissance ou autres.

Ce bal masqué devait bien se passer. Ce n'était que le premier qu'il faisait dans ce pays. Mais pas la première fête qu'il faisait en revanche. Ivan cherchait pendant ce temps ce qu'il pourrait faire comme buffet... Tout en se rendant au ministère, il notait sur un papier avec une plume magique ce qu'il pouvait demander à ce qu'on lui livre. Le traiteur était une nécessité pour lui. Ainsi que le fait de commander des boissons en tout genre.

Cela fait quelques jours qu'il le préparait. Que ce soit pour la nourriture, les boissons ou les tracts et les décorations. Il avait porté pour une ambiance vénitienne avec un masque que tout le monde pouvait apporter ou demander à l'entrée à l'un de ses elfes de maisons. Le début commençait à 18h30.

Le jour venu, il avait mit son costume en faisant attention à ne pas le froisser ou autre. Il inspectait au moins trois fois la décoration, le buffet dispo dans le hall tout autour des murs et les boissons. Ce n'était qu'une fois satisfait qu'il arrêtait d'inspecter les préparatifs. Et voyant ses premiers invités arrivés, il mettait son masque en les accueillant à l'entrée du hall pour les saluer convenablement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mejssa Malefoy
avatar
Sorcière
Sorcière

Date d'inscription : 23/10/2014
Messages : 102

MessageSujet: Re: [12 Avril 1944] Venice s'invite dans un manoir [PV: Mej]   Jeu 20 Avr - 22:23

Voilà plusieurs jours que je restais désespérément sans invitation… La dernière soirée à laquelle j’avais participé m’a laissé un souvenir amère. Mais je suis bien décidée à rester droite et éblouir mes rivaux de toute ma splendeur. Je ne veux offrir à personne le plaisir de me voir sombrer dans une nouvelle déprime. Mais le calme plat était tel que je commence à envisager d’organiser une réception moi-même. J’y songeais sérieusement lorsque, un beau matin, je reçois une invitation.

Ivan Von Hausegger organise un bal masqué à thème vénitien dans son manoir le12 avril.

Le fameux Ivan Von Hausegger, j’ai eu l’occasion de le rencontrer quelques fois mais nos entrevues furent toujours brèves… La dernière fois… Ça devait être… Lors d’une fête donnée au ministère à laquelle j’accompagnais mon mari. Il y a quelques années de cela… On peut dire que cet homme sait faire parler de lui, j’ai entendu tellement de choses à son sujet que je ne sais pas quoi croire… Il faut dire que je suis parfaitement bien placée pour savoir qu’il ne faut pas accorder trop de crédits aux rumeurs. Mais on parle de lui comme d’un coureur de jupon, toujours entouré des femmes les plus magnifiques. On le décrit comme mystérieux, il est vrai que sa présence en elle-même dégage quelque chose d’énigmatique. Certains vont même jusqu’à le soupçonner d’être un vampire… Quelle bêtise !

Mais cette invitation me surprend, il me semble pas qu’il ait déjà organisé une fête chez lui, ou alors je n’en ai jamais été informée… Quoi qu’il en soit, aux dernières nouvelles l’homme était devenu plus maussade, et d’après mes amies les plus commères il en était d’autant plus séduisant, comme un homme torturé. Mais torturé par quoi ? Chacun allait de sa théorie.

J’observe le carton un long moment passant mes doigts sur le gaufrage des lettres, réfléchissant. C’est l’occasion de faire plus ample connaissance avec l’un de hommes les plus convoité d’Angleterre… Je me surprends à m’imaginer à son bras et lâche un gloussement de jeune fille en fleur. Que dirait-on si on la voyait en sa compagnie ? Les cancans iraient bon train…

Je me décide alors à me lever de mon siège pour aller rejoindre ma chambre et ouvrir mon dressing. J’ai toujours aimé les bals masqués, c’est si affriolant… Ne pas savoir à qui l’on parle, avec qui l’on danse… Même s’il est aisé de deviner qui se cache sous le masque, c’est de jouer le jeu qui est amusant. Je tire un tiroir dans lequel sont soigneusement rangés quelques masques… Tous noirs… J’hésite un instant et opte pour un loup à la forme d’un visage de chat. Je vais le poser délicatement sur mon lit avant de regarder mes robes unes à une… Je me suis offert, récemment, une robe que je n’ai pas encore eu l’occasion de porter, passant la plupart de mon temps en déshabillé dans mon manoir. Il s’agit d’une longue robe noir (comme le reste de mon dressing à vrai dire ) le bustier est en soie et les manches tombent délicatement sur les épaules. Le haut de la robe se dégrade en broderies de fils de soie et de perles pour terminer en un long voile servant de jupe, ouverte sur les côtés laissant la place à un voile de dentelles dont la transparence laisse voir toute la longueur de mes jambes. C’est osé, cela pourrait faire scandale… Mais j’aime le scandale…
Mes choix vestimentaires faits il ne reste plus qu’à aller me laver.

Le soir venu, je me rends sur place, en sortant de ma calèche j’observe les lieux… Le manoir est charmant, couvert de feuilles vertes… Je ne sais pas pourquoi… Je l’imaginais vivre dans quelque chose de plus sinistre… Je me laisse sans doute avoir par les rumeurs qui courent sur lui.  Avant de passer la porte du hall d’entrée je pose le masque devant mon visage après avoir retiré mon manteau de fourrure. Une fois la porte passée je vois l’hôte du jour qui accueil lui-même ses invités. Je souris faiblement en m’approchant de lui.

______________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivan Von Hausegger
avatar
Dragonologiste
Dragonologiste

Date d'inscription : 19/04/2017
Messages : 12

MessageSujet: Re: [12 Avril 1944] Venice s'invite dans un manoir [PV: Mej]   Sam 22 Avr - 20:45

Ivan accueillait tout ses invités un à un. Certains ou certaines venaient seuls. D'autres arrivaient en couple. Cela ne le dérangeait nullement et chacun avait respecté le thème de la soirée. Ce qui en soit, lui plaisait grandement. Car quiconque n'aurait pas respecter son thème serait rester en dehors de son manoir. D'ailleurs c'est ce qu'il avait fait. Un abruti de sorcier avait confondu le thème et avait choisi de venir en romain. Ivan l'expulsait de chez lui immédiatement.

Il ne l'avait pas reconnu et Ivan s'en moquait éperdument. Qui que cela puisse être, il ne faut pas se tromper. La perfection des fêtes étaient une chose qui méritait d'être respecté. Si bien que lorsqu'il essayait de revenir Ivan envoyait un elfe de maison le faire transplaner avant qu'il ne revienne sans ce sorcier. Ce n'était qu'une fois ce quiproco passer, il reprenait les salutations comme ci rien de tout cela ne venait de se produire. Finalement, Ivan reconnu Mej... Ivan ne disait rien, mais lui souriait avant de s'incliner pour déposer un baiser sur sa main. Bien qu'il savait qu'elle n'était plus avec qui que ce soit, Ivan ne se précipitait pas.

A la suite de cela, il la laissait entrer et prenait soin de ses autres invités. Regardant parfois en arrière pour voir si la salle était assez rempli pour qu'il puisse laisser ce qu'il faisait afin de mettre en place la suite. Cela arrivait peu de temps après que Mej soit entrée dans la salle où tout le monde était convié. Ivan éteignait alors toute les lumières pour ensuite lancé un sort au bougie qui levitait au-dessus d'eux. Permettant ainsi de mettre une ambiance tamisé avec la lumière et les différents parfums se dégageant des bougies.

Ivan se rendit alors au balcon et conviait ses convives à etre légèrement plus silencieux afin de l'écouter.

- Mesdames, Mesdemoiselles et messieurs,
Je vous remercie d'être venu à cette fête. Sachez que le buffet sera continuellement remplis grâce à mes elfes de maisons. Ce soir, nous commencerons par écouter un groupe de musique italienne avant de lancer l'attraction phare de cette fête. La danse des soupirantes. Le but est très simple, une femme parmi nos convives devra choisir son soupirant pour la soirée et le conquérir. Fort heureusement il n'y a pas des hommes mariés.


Les femmes rigolaient lorsqu'il disait cela et même les hommes aussi. Il savait qu'il faisait cela pour pouvoir permettre aux femmes célibataires d'avoir de bon prétendants. "Il y a autant d'hommes célibataires que de femmes. Cependant, ceux étant mariés auront le droit à un jeu. Celle de la fidélité. Jeu qui sera expliqué plus tard. Mais pour l'heure, le jeu pour les demoiselles commence et la danse aussi. Dernière mise au point, les hommes ne doivent pas courtiser les demoiselles."

Ainsi donc, le jeu pour les femmes célibataires commençait sous le son des musiciens jouant une musique au rythme de l'Italie. Par ailleurs, Ivan descendait pour les rejoindre et se rendre au buffet pour prendre un petit met bien mérité. Tout en gardant un oeil à tout ses convives, surtout une.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mejssa Malefoy
avatar
Sorcière
Sorcière

Date d'inscription : 23/10/2014
Messages : 102

MessageSujet: Re: [12 Avril 1944] Venice s'invite dans un manoir [PV: Mej]   Dim 23 Avr - 17:58

Cet accueil fût bref… Et je dois dire que je suis assez vexée… Mais bon… À quoi je m’attendais ? À un coup de foudre instantané ? Nous nous connaissons à peine, nous n’avons jamais réellement discuté… Il a plein d’invités dont il doit s’occuper… Je lui laisse le temps de mettre les choses en place puis j’irai lui parler…

Je salue alors quelques invités, enchantée de voir des gens que je ne croise pas souvent. Bizarrement il me semble qu’il y a très peu de couples mariés ici… D’un côté cela me permet d’éviter certains couples que je ne veux pas avoir à saluer hypocritement. Je prends un verre que l’on m’offre et discute joyeusement avec quelques personnes tout en cherchant notre hôte du regard…

Je le trouve enfin alors que les lumières s’éteignes et qu’elles font place à des bougies flottantes. Quelles personnes lâchent un gémissement enthousiaste comprenant que la fête va commencer. Certain applaudissent, j’évite de le faire, tenant mon masque d’une main et mon verre de l’autre mais je ne manque pas de sourire en observant l’homme, en hauteur sur son balcon… Il émane de lui tellement de prestance…

J’écoute attentivement l’explication du déroulement de la soirée. Comme c’est original, c’est aux femmes de faire le premier pas, ça va me faciliter grandement les choses. Ravie par ce petit jeu je me fraie un chemin dans la foule. Alors que les femmes autour de moi repèrent les hommes qui les intéressent, qu’elles cherchent leur proie… Moi j’ai déjà trouvé la mienne… Je n’ai pas peur que quelqu’un l’aborde avant moi, je sais que je pourrais l’évincer sans trop de difficulté. Mais j’aimerais autant être la première à arriver jusqu’à lui.

Mon masque devenant un peu encombrant je lui jette un sortilège pour qu’il tienne seul. Une main libre je me faufile plus aisément entre les gens, jusqu’à arriver au buffet. L’air de rien je prends un grain de raisin et le glisse entre mes lèvres. Je ne veux pas avoir l’air de lui sauter dessus immédiatement. Je me tourne ensuite vers lui, un petit sourire aux lèvres.

-Quel jeu osé… Tester les femmes mariées qui pourraient profiter du fait qu’elles soient masquées…

Je souris alors plus largement, ne masquant pas mon amusement et mon intérêt pour ce jeu… Je m’approche un peu plus de lui et je tends mon verre pour trinquer avec lui.

-Félicitation… J’adore l’idée…


Je prends ensuite une gorgée de mon verre, trempant mes lèvres rouges dans le nectar, sans le lâcher du regard.

______________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivan Von Hausegger
avatar
Dragonologiste
Dragonologiste

Date d'inscription : 19/04/2017
Messages : 12

MessageSujet: Re: [12 Avril 1944] Venice s'invite dans un manoir [PV: Mej]   Dim 23 Avr - 19:12

Alors qu'il avait annoncer cela, Ivan souriait en dégustant un peu de raisin sec qu'il avait pris sur le buffet. Ce petit met était succulent et bien qu'il ne remercierait jamais les elfes de maisons, ils faisaient du bon boulot. Après cela, il dégustait une coupe de champagne d'un de ses meilleurs crus qu'il avait pu conserver et amener ici. D'autres meilleurs cru se trouvait dans le château en Roumanie, mais il avait préféré les laisser à la cave et ne pas les déplacer pour le moment. S'en doute devrait-il le faire un peu plus tard.

Alors qu'il buvait délicatement du champagne, il remarquait que Mej venait à lui pour lui parler. Ce qu'elle pouvait alors lui dire faisait agrandir son sourire. Ivan avait eu du mal à trouver la bonne formule pour annoncer son idée, mais il avait trouvé la veille. Après tout, cela fait plusieurs jours qu'il avait fait les préparatifs pour la fête. Alors le fait que Mej puisse aimer cela, lui enlever un poids. Pour lui s'était réussi, mais il n'était pas question non plus d'en rester là.

- Je suis pour la fidélité dans le mariage très cher demoiselle. Et tester cela prouvera à ses vieux sorciers rabougris la force du lien de leur mariage.

Il riait un peu en disant cela et trinquait avec elle pour le peu qu'il restait dans son verre. N'ayant presque plus rien, il finissait son verre avant d'en prendre un autre. Et les félicitations de Mej lui allait droit au coeur bien qu'il ne le montrait pas pour le moment. Cependant, il ne s'attendait pas à être pris en parti par d'autres femmes. Bien que cela ne l'aurait surement pas déranger avant, le fait qu'il discutait avec Mej lui faisait couper court à la conversation.

- Je vous remercie pour vos flatteries très chères demoiselles, mais celle ce trouvant ici m'a abordé avant vous. Je me dois donc de répondre à sa discussion par une danse si elle accepte.

Ivan souriait à Mej en s'inclinant respectueusement vers elle en lui tenant la main. Ivan l'invitait sciemment afin de ne pas être interrompu et surtout être proche d'elle. Cela lui permettrait de discuter calmement avec elle par ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mejssa Malefoy
avatar
Sorcière
Sorcière

Date d'inscription : 23/10/2014
Messages : 102

MessageSujet: Re: [12 Avril 1944] Venice s'invite dans un manoir [PV: Mej]   Dim 23 Avr - 20:08

Il ne semble pas si morose qu’on me l’avait décrit… Je l’imaginais plus froid et distant… Mes mots lui tirent un sourire amusé, il y répond avec des mots que je n’attendais pas… Je ne l’imaginais pas si sérieux en ce qui concerne la fidélité… On parle de lui comme d’un homme à femme. J’ai le réflexe de vouloir le corriger alors qu’il m’appelle « demoiselle » mais je ne voudrais pas qu’il me retire le droit de participer au jeu…

Techniquement je suis toujours mariée à mon mari… Mais je suis en même temps célibataire de par mon statut de veuve…  

Je n’ai jamais su jouer sans tricher…

Je trinque alors avec lui en riant à ses derniers mots. Je l’observe se resservir en boisson… J’allais me rapprocher un peu plus de lui, mais je suis interrompue par une bande de jeunes femmes qui se permettent de se glisser entre lui et moi pour l’accoster. Je serre les dents pour garder un minimum de décence mais si je me laissais aller je les tirerais par les cheveux pour les éloigner de lui. Pour qui elles se prennent ces petites pimbêches ? Je contiens tellement ma vexation et ma colère que je ne serais pas surprise que l’on puisse remarquer des flammes dans mon regard. Mais je reste digne et calmement à ma place.

Je réfléchissais à une façon de les écarter de lui quand il le fait à ma place, je le regarde alors avec surprise puis je fais un large sourire, enchanté qu’il les repousse pour revenir vers moi. Je glisse alors ma main dans la sienne.

-Avec grand plaisir Monsieur Von Hausegger !

J’évite soigneusement le regard des minettes tout autour de lui alors que je le suis jusqu’à la piste de danse mais je sais qu’elles me fixent avec jalousie. Elles ne disent rien parce que leur éducation leur interdit mais c’est comme si je pouvais entendre leurs pensées qui m’insultent de tous les noms. C’en est jouissif ! J’aime attiser les jalousies… ça me rappelle le jour où je suis arrivée en Angleterre avec Hénock, j’étais à son bras et les jeunes filles me lançaient des regards furieux alors que je paradais joyeusement en sa compagnie…

J’évite de penser à lui… Il me manque mais il faut que j’aille de l’avant… Et puis… Je n’en peux plus de rester seule dans ce grand manoir vide…

J’accompagne alors Ivan dans une danse légère en le fixant droit dans les yeux. Je garde une main dans la sienne et pose l’autre sur son épaule.

-Je suis vraiment flattée que vous ayez préféré me choisir moi… Ces jeunes filles avaient l’air très mignonnes…

______________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivan Von Hausegger
avatar
Dragonologiste
Dragonologiste

Date d'inscription : 19/04/2017
Messages : 12

MessageSujet: Re: [12 Avril 1944] Venice s'invite dans un manoir [PV: Mej]   Lun 24 Avr - 19:56

Ivan avait regardé les jeunes femmes. Bien qu'elles soient habillées de belles parures et qu'elles semblaient très alléchante, rien ne pouvait le détourner de son chemin. Et celui-ci le guidait tout simplement vers Mej. Elle qui l'a captivait depuis tant d'année, elle qui s'était mariée et de ce fait, Ivan s'en était tenu éloigné, elle était venu vers lui. De ce simple fait, Ivan ne pouvait que la choisir elle. Toutefois, il avait un peu de retenu et de ce fait avait proposé une danse de façon poli à son égard. Non seulement cela lui permettait de parler, mais aussi de danser avec elle. Ce qui ne pouvait que lui plaire.

Fort heureusement pour lui, elle avait accepté et ainsi, Ivan l'entraînait sur la piste de danse au milieu des convives sans prendre la peine de regarder les demoiselles lui ayant parlé avant. Cela ne servait à rien selon lui. Après tout, il avait la plus magnifique des vues actuellement. Lorsqu'elle venait lui parler, Ivan ne put s'empêcher de rire un instant. L'occasion était trop belle et il ne pouvait pas la laisser passer.

- Comment refuser à une aussi jolie femme se mettant en valeur, une danse pour continuer une discussion qui s'annonçait et qui s'annonce fort passionnant ? Je pense que ces demoiselles trouveront un bon partenaire.

Ivant plaçait alors une main sur sa taille et une un peu au dessus la guidant pour les pas de danse sous le regard de tout les convives. Il revoyait Ivan reprendre goût au fête en étant moins morose que d'ordinaire. Des couples leur emboîtaient le pas en suivant leur pas de danse. Tout comme des femmes célibataires draguant des sorciers se trouvant seul. Puis tout en continuant de danser, il regardait attentivement Mej en souriant.

- Même si j'avais eu le choix, je t'aurais choisi Mejssa. Il lui faisait alors la bise sur la joue en faisant croire aux demoiselles qu'il l'embrassait. Chose qu'il aurait bien voulu faire, mais chaque chose en son temps. Je suis le plus flatté d'avoir été choisi par toi Mejssa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mejssa Malefoy
avatar
Sorcière
Sorcière

Date d'inscription : 23/10/2014
Messages : 102

MessageSujet: Re: [12 Avril 1944] Venice s'invite dans un manoir [PV: Mej]   Jeu 27 Avr - 18:47

Ça fait maintenant… Trois ans que je suis seule… Trois ans avec lui et trois ans sans lui…

La dernière fois que je me suis rapprochée d’un homme, je me suis lâchement enfuie… Avant même qu’une moindre relation ait pu se créer entre nous. Même si notre correspondance nous a permis de mieux nous connaitre elle lui a permis de m’abandonner plus facilement pour une autre.

Ce pendant… Il valait peut-être mieux que cela se finisse ainsi avec lui, il ne sait pas reconnaître les meilleurs partis mais moi oui ! J’ai sans doute dû me laisser avoir… Un peu comme… Cette explication que les moldus ont des sirènes… Des hommes qui restent si longtemps en mer sans voir de femme qu’une créature tel qu’un lamantin passe, à leurs yeux pour une femme à queue de poisson… On peut leur faire croire n’importe quoi à ceux-là…

Avoir passé autant de temps sans approcher un homme pourrait avoir corrompu mon jugement et le premier mâle qui s’est montré avenant avec moi est passé pour un charmant triton à mes yeux. Maintenant que j’ai ouvert les yeux je me rends compte que j’ai eu de la chance qu’il m’abandonne pour moins bien que moi, puisque ça me permet de trouver mieux que lui !

Et actuellement je suis dans les bras de beaucoup mieux. Et là… Je me dis qu’il serait peut-être temps que je passe à autre chose… Et faire totalement mon deuil. J’aime toujours mon mari, je tiens à son nom, à ce manoir dans lequel nous avons vécu ensemble… Je ne sais pas si je suis prête à abandonner tout ça, mais je sens que je suis en état pour me rapprocher de quelqu’un. Un homme charmant… Riche… Malheureusement, réputé comme un homme à femmes, mais il vient de repousser toute une bande de jeunes filles pour me choisir moi… Peut-être que je ne suis que sa proie de la soirée, mais même si ce n’est que ça, c’est déjà un grand pas en avant pour moi. Cette fois je ne fuirais pas et j’accepterai cette sensation de bien-être qui m’effrayait tellement il y a peu.

Cette même sensation que ses deux mains sur ma taille, propagent. Je regarde Ivan, analysant son visage… Il pourrait être effrayant mais je n’ai pas peur. À cet instant je me sens simplement bien. Il est si flatteur… Je ne peux pas résister à la flatterie… Je me mordille la lèvre inférieure pour retenir un sourire, tout en baissant les yeux timidement. Mais je me fige un quart de seconde alors que je sens ses lèvres se poser sur ma joue… C’est… Un rapprochement inattendu… Et je rougis d’un coup. J’entends les murmures se propager autour de nous, je n’y prête pas vraiment attention. Je redresse le visage pour fixer Ivan.

Il me faut un petit temps pour reprendre mes esprits mais il n’est pas question que je passe pour une petite chose fragile et timide. Mon regard se fait plus assuré et un petit sourire s’affiche sur mon visage. Je vais entrer dans son jeu. Il n’y a pas de raison pour qu’il soit le seul à s’amuser.

-Comment aurais-je pu choisir quelqu’un d’autre que vous ?

Jusqu’à maintenant je gardais une distance entre nous mais je fais un pas en avant pour que nos corps soient un peu plus proches… Je le fixe droit dans les yeux en souriant toujours…

______________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivan Von Hausegger
avatar
Dragonologiste
Dragonologiste

Date d'inscription : 19/04/2017
Messages : 12

MessageSujet: Re: [12 Avril 1944] Venice s'invite dans un manoir [PV: Mej]   Ven 28 Avr - 19:47

Ivan lui avait fait une bise sur la joue. Cela était surtout pour faire taire les commères, mais aussi pour que les jeunes demoiselles ne viennent pas le harceler constater durant cette soirée. S'il était bel et bien plus joyeux à l'idée des fêtes en ce moment, s'était bien pour la simple raison que Mejssa était là ce soir. Et pour rien d'autre. Si elle n'était pas venu, il aurait surement dit les même chose, mais n'aurait pas manqué autant d'entrain que maintenant. De ce fait, Ivan en profitait pour le temps que cela durait. Il savait qu'il ne pouvait rien faire. Les femmes étaient celle pouvant draguer et sa réputation pouvait jouer contre lui, bien qu'elle soit vrai.

Pourtant, depuis quelques temps, il s'était assagi. Il n'emmenait plus de femmes dans son lit et ne draguait plus. Mais il restait le même d'un point de vue festif. Seul son coeur le tiraillait de toute part. Comme des aiguilles se plantant dans son corps lui infligeant une douleur pire que la mort. Bon, il n'avait jamais testé cela, mais cela ne pouvait être pire selon lui. Par ailleurs, il remarquait que plus de couples se mettait à danser et il eut une idée. Entendant sa réponse, Ivan souriait. Si elle voulait s'amuser dans ce cas, autant qu'il vienne à rentrer dans son jeu. Car bien qu'il ne pouvait l'avouer en public, ce qu'il disait n'était pas forcement un jeu pour lui. En fait, Ivan était pour le moins sérieux dans ce qu'il disait.

Utilisant ses mains pour la coller finalement contre lui et danser avec elle plus sensuellement en face de toute le monde, il continuait de la regarder tout en la guidant sans qu'elle ne se rendre compte qu'il l'emmenait vers le balcon. Balcon qui, avec l'aide d'un elfe de maison s'ouvrait et se refermait derrière leur passage. Rien de bien extravageant selon lui, mais qui lui permettait de quitte le brouhaha. Un soulagement pour lui par ailleurs, mais continuant de danser sensuellement avec elle, Ivan s'arrêtait un instant pour reculer et croiser ses bras sur la rambarde du balcon. La lune était des plus resplendissantes en ce moment et cela le faisait sourire.

- Cet honneur d'avoir été choisi spécialement, me touche Mejssa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mejssa Malefoy
avatar
Sorcière
Sorcière

Date d'inscription : 23/10/2014
Messages : 102

MessageSujet: Re: [12 Avril 1944] Venice s'invite dans un manoir [PV: Mej]   Ven 28 Avr - 21:28

Je dansais avec lui, en observant son visage. J’étais subjuguée au point que quand il m’a tirée contre lui je n’ai même pas essayé de le repousser. Je me suis sentie comme à ma place contre lui… Les gens autour ne m’intéressaient plus, c’était comme s’ils avaient disparus d’un coup et je me retrouvais seule avec lui, à danser de façon si... Sensuel… D’où sort-il ce genre de danse ? Est-ce habituel en Roumanie ? En tout cas c’est très plaisant. Je suis sa danse sans remarquer tout de suite qu’il nous conduit jusqu’à ce que nous arrivions sur le balcon. Je regarde derrière moi et la porte se referme et je souris en me blottissant presque contre lui, dansant toujours. Il faisait déjà nuit, je n’avais pas remarqué que le temps était passé si vite…

Ivan s’écarte de moi et je le regarde s’appuyer à la rambarde. Je souris à ses mots, flattée. Je m’approche de lui et glisse une main douce sur son épaule que je caresse et masse, avant de remonter mes doigts jusqu’à sa nuque. Je l’invite à se redresser pour qu’il revienne face à moi. Je pose alors mes deux mains sur ses épaules tout en fixant son visage.

-Ivan…

Mes mains remontent doucement pour s’arrêter dans sa nuque et je me remets à danser avec lui sans lâcher ses yeux du regard.

-J’étais loin de croire que ça vous toucherait à ce point…

Je glisse mes doigts dans ses longs cheveux noirs et je m’approche en me mettant sur la pointe des pieds et dépose un baiser sur sa joue presque au coin de ses lèvres…

-Je ne savais pas… Que je vous intéressais…

Oui… Je pense avoir bien compris le message qu’il me fait passer, j’ai bien compris l’effet que je lui fais… Et selon les règles de cette soirée c’est à moi de prendre les choses en mains… Alors j’appuis mon visage contre le haut de son torse, me blottissant contre lui. Je lâche un faible soupire de bien être, restant comme ça un moment. Puis je finis par redresser la tête et l’observe tout en caressant sa joue d’une main. C’est étrange pour moi, cette proximité soudaine avec quelqu’un après tout ce temps… Mais c’est plaisant…

L’air fais du soir glissant sur mes épaules me fait frissonner et je me cale un peu plus contre lui…

-… Il fait froid…

______________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivan Von Hausegger
avatar
Dragonologiste
Dragonologiste

Date d'inscription : 19/04/2017
Messages : 12

MessageSujet: Re: [12 Avril 1944] Venice s'invite dans un manoir [PV: Mej]   Sam 29 Avr - 16:29

Ivan avait dit ses mots suite à plusieurs choses. La première étant qu'elle l'intéressait depuis des années et le fait qu'il allait aussi mal ses derniers temps en était l'une des principale cause. La seconde venait du fait que son thème était que les femmes devaient flirter avec les hommes et non le contraire. Ivan ne pouvait passer au dessus de ses règles. S'était lui qui les avaient imposé pour cette soirée et en tant qu'hôte, il se devait de montrer l'exemple. Il devait donc se faire violence intérieurement pour ne pas draguer Mejssa. Mais le fait qu'elle est le pu le choisir lui faisait tellement plaisir qu'il s'était permis de sourire au clair de lune.

Alors qu'elle venait de l'entendre, Mejssa plaçait ses mains sur les épaules qu'elle masse avant qu'elle n'en vienne à poser ses doigts sur sa nuque. Ivan se redressait un peu en allant vers elle et se positionner à un pas de son corps pour que le sien soit collé contre elle. Elle repose alors ses deux mains sur les épaules d'Ivan avant de lui parler. Elle ne disait que son nom avant de se remettre à danser avec lui. Ivan la suivait en posant une main sur sa taille et l'autre au niveau de ses hanches.

Ivan ne la lâchait pas du regard. Comme s'il souhaitait lire en elle part ses yeux. Mejssa semblait étonné qu'il soit autant touché qu'elle l'ai choisi. En même temps, elle n'était pas au courant qu'il nourrissait des sentiments pour elle depuis qu'il l'a rencontré. Et qu'il n'avait rien pu faire en raison de son mariage et de son époux.

Puis, contre toute attente, elle venait déposer un baiser non loin de ses lèvres. Cela ne surprenait, mais il souriait tout en rougissant brièvement avant de le cacher au mieux. Et alors qu'il y parvenait, elle venait se caler contre sont torse. Ivan la serrait un peu contre lui en l'enlaçant. Et alors qu'elle commençait à avoir froid, Ivan décidait de la porter comme une princesse en la soutenant par un bras au niveau de son dos et de son autre bras sous ses genoux. Il la regardait en lui souriant.

- Alors retournons à l'intérieur.

Le regard des autres, il s'en moquait complètement. Et lorsqu'il rentrait dans le hall, tous se taisaient en le laissant passer. Ivan montait pour se rendre sur une balconnière où se trouvait un siège lui appartenant et lui permettant d'admirer la fête. En s'asseyant dessus, il posait Mejssa sur lui.

- Désolé d'avoir fait cela, tu étais trop charmante pour ne pas t'accorder ce privilège. Privilège qu'il n'avait jamais fait jusque-là à qui que ce soit. Par ailleurs, les jeunes femmes l'ayant accostées avant étaient furieuses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mejssa Malefoy
avatar
Sorcière
Sorcière

Date d'inscription : 23/10/2014
Messages : 102

MessageSujet: Re: [12 Avril 1944] Venice s'invite dans un manoir [PV: Mej]   Sam 29 Avr - 18:40

Il me semble l’avoir vu rougir, un bref instant… Peut-être être est-ce mon imagination, ou la danse… mais j’aime croire que c’est moi qui suis à la base de cette rougeur sur ses joues.

Blottie contre lui je m’attendais à ce qu’il me serre plus fort dans ses bras ou glisse sa veste sur mes épaules quand je lui ai dit avoir froid… Pas du tout à ce qu’il me porte comme ça. Je pousse d’ailleurs un couinement de surprise alors que mes pieds quittent le sol. Je m’accroche à lui de peur de tomber et cache mon visage contre son épaule alors qu’il nous fait revenir à l’intérieur.

Je ne sais pas vraiment si je suis heureuse ou honteuse. Tout le monde nous regarde et les murmure augmentent à notre passage. C’est tellement inapproprié… J’entends déjà d’ici les rumeurs qui vont circuler ensuite…
Je me sens toute chamboulée, cette façon de parader au milieu de ses invités en me portant dans ses bras et me conduire dans un endroit à l’abris des regards… Voilà un homme qui assume totalement ses penchants… Je suis tellement flattée qu’il ne soit pas comme les autres hommes, à vouloir tout faire dans la discrétion mais tout de même…
Et quand il s’assied et m’installe sur lui, je détourne le regard… Un privilège ? … Je ne sais pas vraiment si je le prends comme ça… Je m’écarte et me lève.

-Monsieur Von Hausegger…

Je lisse la jupe de ma robe. En privé, son attitude m’aurait amusée. Je me serais installée contre lui plus confortablement, j’aurais pu… Possiblement… Lui proposer une suite un peu plus… Bref ! … Mais après cette parade au milieu de la foule… Je me sens déstabilisée et j’aime autant fixer des limites.

-C’était… Pour le moins… Inapproprié… Je ne sais pas si c’est une habitude là d’où vous venez… Mais ici ce ne sont pas des choses qui se font… Je suis désolée si je vous ai laissé croire que vous pouviez... Faire... Ce genre de chose...

Je sais parfaitement bien que certaines choses qui nous semble tout à fait naturelle ne le sont pas forcément dans d’autres pays. J’ai moi-même eu du mal à m’adapter à certaines coutumes anglaises quand je suis arrivée ici, je ne peux pas lui en vouloir de faire des choses étranges.

Je remets une mèche de cheveux en place et soupire faiblement en m’écarte un peu plus.

-Vous devez savoir que les choses que l’on raconte sur moi ne sont pas… Rayonnantes… Je n’ai pas besoin de nouvelles rumeurs…

Une veuve noire coureuse de dote qui, en plus, a la cuisse légère et libertine… Non vraiment je n’ai pas besoin de ça…

______________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivan Von Hausegger
avatar
Dragonologiste
Dragonologiste

Date d'inscription : 19/04/2017
Messages : 12

MessageSujet: Re: [12 Avril 1944] Venice s'invite dans un manoir [PV: Mej]   Sam 29 Avr - 19:12

Ivan la gardait sur lui sans pour autant la tenir. Etant assis sur son siège et le fait de l'avoir poser sur lui suffisait à la maintenir pour ne pas qu'elle puisse tomber. Cependant, il ne s'attendait pas le moins du monde à ce qu'elle puisse s'écarter et qu'elle s'éloigne avant de lui parler. Ivan l'observait, l'ayant entendu dire son nom de façon respectueuse, il se trouvait pour le moins interloqué et étonné. Que pouvait-elle donc vouloir lui dire. Ivan était de plus en plus curieux au fil des secondes qui pouvaient passer. Par ailleurs, la fête continuait de battre son plein et des rumeurs commençaient à circuler.

Mejssa lui disait alors ce qui l'interloquait et cela l'étonnait autant qu'elle dise que cela est un fait de son pays. Ivan ne se sentait pas outrer plus qu'outre mesure. Il en avait vu d'autres. Mais il devait répondre à cela afin qu'elle ne se fasse pas de fausse idée. Il cherchait alors ses mots avant de les sortir naturellement.

- Mademoiselle Malefoy, si j'ai fait cela, ce n'était pas par coutume de mon pays ou autre. Mais bien parce que vous me plaisez autant que je vous considère comme une princesse. Et peu m'importe si cela est une chose que l'on fait ici ou non. J'ai simplement jugé que vous le méritiez plus que n'importe qui dans ce bas monde. Vous êtes bien la première et la seule à qui je le ferais.

Ivan rougissait encore un peu venant de se rendre compte de ce qu'il disait, mais peu lui importait. Il avait parlé à voix basse, mais assez forte pour que Mejssa puisse l'entendre. Mejssa lui parlait encore, mais d'elle cette fois. Elle lui parlait des rumeurs et des va t-on dit que les gens disaient sur elle. Il était au courant de tout cela bien sur, mais il s'en moquait éperdument. Cela le faisait sourire.

- Pensez vous que cela n'est pas le cas pour moi ? Je sais pertinemment que je suis connu pour mes fêtes, mais on me considère comme un vampire le plus souvent. Et peu importe ce qu'on puisse dire sur vous. Je suis au courant de ses rumeurs et cela n'est pour moi que du vent. Et si une autre venait à venir, je laisserais simplement le bruit courir. Pour moi, vous n'êtes pas qu'un privilège...

Ivan s'arrêtait sinon il allait finir par dire ses sentiments tout en la draguant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mejssa Malefoy
avatar
Sorcière
Sorcière

Date d'inscription : 23/10/2014
Messages : 102

MessageSujet: Re: [12 Avril 1944] Venice s'invite dans un manoir [PV: Mej]   Sam 29 Avr - 20:56

Les choses ont l’air tellement naturelles pour lui… Pour moi… Cela va tellement vite, il m’appelle même mademoiselle… Comme si, pour lui, la mort de mon mari m’a fait redevenir jeune fille… Je suis tellement bouleversée… Évidemment je suis touchée par ses mots, et dans une autre situation j’aurai pu lui sourire très largement et les lui retourner… Mais ici… Je passe du chaud au froid par vagues, je me demande si je ne vais pas attraper un rhume…

Il ajoute ensuite qu’il se moque des rumeurs. Je l’envie… J’aimerai avoir sa force. En public je fais mine que ça ne me touche pas, j’essaye de me faire passer pour aussi froide qu’on dit que je le suis… Mais quand je suis seule chez moi je suis loin d’être aussi solide, et même si les lettres menaçantes et les beuglantes se font plus rares chez moi, elles me blessent toujours autant.

Et même si je suis profondément touchée par ce qu’il me dit, je fais un nouveau pas en arrière. Mon expression ne cache pas du coup à quel point je me sens perdue.

-Madame…. C’est Madame Malefoy…

Je baisse les yeux en détournant le regard… Cet homme me plait, il me plait énormément et je suis si heureuse de voir que c’est le cas pour lui aussi… Je ne peux pas le laisser balayer mon mari de cette façon. Je l’aime toujours profondément… Et je ne veux pas que Ivan croie qu’il pourrait le remplacer… Il doit savoir qu’il devra faire sa propre place s’il veut entrer dans ma vie.

-Je vous envie… De pouvoir laisser courir les rumeurs sans vous en préoccuper… Je ne suis pas aussi solide que vous… Et je suis loin d’être une princesse…

Très très loin… Même si je doute que qui que ce soit traite une princesse de cette façon… J’ai dû gérer mon deuil en même temps que toutes ces remarques irrespectueuses, ces insultes, ces menaces, je n’ai pas eu le droit de pleurer la mort de mon mari comme toutes les autres femmes aimantes à cause de ces rumeurs… Je n’ai pas pu profiter de mon mariage pour ces même raisons… Je ne veux plus qu’elles gâchent mes moments heureux encore une fois.

-Vous ne savez pas dans quoi vous vous lancez…

______________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivan Von Hausegger
avatar
Dragonologiste
Dragonologiste

Date d'inscription : 19/04/2017
Messages : 12

MessageSujet: Re: [12 Avril 1944] Venice s'invite dans un manoir [PV: Mej]   Sam 29 Avr - 21:28

Ivan avait dit ce qu'il avait sur le coeur malgré le fait qu'il ne devait pas draguer en montrant l'exemple. Toutefois, bien qu'il ai pu dire une partie de ce qu'il avait sur le coeur en détournant la phrase, il n'avait presque rien dit. Juste une infime partie de l'iceberg qui gelait son coeur. Ivan s'était même forcé à se taire afin de ne pas tout lui dévoiler maintenant et lui faire peur. Ce n'était pas son intention. Et bien qu'il savait qu'elle était veuve, il n'en respectait pas moins ses sentiments. Et tant qu'il ne sera pas sûr de ce qu'il pourrait faire, sa joie n'en sera qu'éphémère. Tout ce qu'Ivan pouvait espérer maintenant, était plusieurs choses.

Qu'elle vienne lui dire que c'était madame ne faisait que rajouter le fait qu'elle n'avait toujours pas fait son deuil et surtout qu'elle n'était pas encore prête. Ivan se mordit la lèvre inférieure au point de saigner légèrement et boire son propre sang. Cela lui permettait de ne rien dire à l'heure actuelle en se faisant violence pour ne pas lui dire tout ce qu'il pouvait penser d'elle. L'envie était là, tentante et de plus en plus présente. Plus le temps s'écoulait et plus cette... Envie le possédait. Mais il résistait, se mordait la lèvre, buvait légèrement son propre sang afin de ne penser à rien et surtout pas à cette tentation le tiraillant.

L'entendant à nouveau dire qu'elle n'était pas une princesse le faisait sortir hors de lui. Il ne fulminait pas et ne le montrait pas, mais sa rage intérieure qu'elle puisse penser que ce n'était pas le cas, était bel et bien là. Serrant les poings et ayant failli se lever, Ivan se contentait de rester assis. Et ce n'était que lorsqu'elle lui disait qu'il ne savait pas dans quoi il s'engageait qu'Ivan se massait les tempes. Une fois cela fait, il se levait en faisant signe à Mejssa d'attendre deux secondes. Se mettant à la balconnière, Ivan souriait et annonçait la suite des festivités.

- Mes cheres invités, la suite des évènements est la recherche d'une chocogrenouille doré. Elle a été changé de couleur par mes soins afin qu'elle soit reconnaissable. De plus, elle peut bondir plusieurs fois. Celui ou celle qui l'attrape pourra choisir un thème. La chocogrenouille se trouve dans la pièce où vous êtes.

Une fois cela fini, il reportait son attention sur Mejssa en s'éclipsant de la vue des autres et la regardait droit dans les yeux. Son air sauvage et plein d'assurance; Cela pouvait en désamorcer plus d'une. Cependant, ce n'était pas son but. Il voulait lui prouver qu'il était déterminé et sérieux.

- Je pense que si. Peu importe les rumeurs de veuve noire. Ne pas les écouter, fait preuve d'un grand courage. Et vouloir de nouveau sortir montre ta détermination. Pour ma part, cela fait... des années que je suis intéresser par toi. Je sais pertinemment dans quoi je m'engage. Je m'engage à prouver à notre monde, celui des sorciers que tu n'es pas celle qu'on dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [12 Avril 1944] Venice s'invite dans un manoir [PV: Mej]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[12 Avril 1944] Venice s'invite dans un manoir [PV: Mej]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Felix Felicis 1942 :: Le monde des sorciers :: Ailleurs :: Manoir Von Hausegger-
Sauter vers: